Dernière minute :
selon des STATISTIQUES FOURNIES PAR LA PNC
Environ 1.000 personnes tuées dans des accidents de circulation en 2018 à Kinshasa
mercredi 11 décembre 2019

Au total 988 personnes ont trouvé la mort sur les routes de Kinshasa en 2018. Ces statistiques fournies par la Police nationale congolaise (PNC) lors de l'ouverture d'un atelier de trois jours sur la sécurité routière en République démocratique du Congo précisent que 885 des accidentés ont été grièvement blessés au cours de la même période sur un total de 1.251 cas d'accidents enregistrés.

Les différents intervenants dans cette rencontre axée essentiellement sur l'état de lieux de la sécurité routière ont estimé que le tableau tel que dressé, reflète la situation générale du pays. Une situation de non-respect de la réglementation en matière de sécurité routière.

Au cours de cet atelier, le Commissaire supérieur principal, Kabamba Nkole, Directeur de la sécurité publique a déploré la violation flagrante de toutes les contraintes légales et réglementaires en matière routière, superbement foulées au pied par le fait des gouvernants. "Le permis de conduire est actuellement vendu comme une marchandise à la poche du client sans avoir soumis le requérant aux moindres épreuves théoriques et pratiques, cette pratique qui vise le lucre produit des conducteurs sans aucune notion du code de la route. Cet état des choses est à la base des catastrophes routières que nous offre ce secteur vital sous tendu par l'ignorance du code de la route", a expliqué le Commissaire supérieur principal Kabamba Nkole.

La Commission nationale de prévention routière n'est pas en reste. Elle déplore également le comportement des conducteurs. Jean Remy Nganga appelle tous les usagers de la route à changer de comportement. "Le conducteur, le piéton et le motocycliste doivent changer leur comportement par rapport aux prescrits du nouveau code de la route" a-t-il rappelé. Le maintien de la discipline en matière de sécurité routière doit provenir d'une formation issue d'une bonne école de conduite, estime le commandant du Groupe PCR Kin-Centre, Thomas Bolenge. Ce dernier propose une sélection rigoureuse des auto-écoles pour remettre tous les conducteurs à niveau.

Par ailleurs, les statistiques de la PNC renseignent que certains agents de police de circulation routière s'illustrent aussi par manque de professionnalisme dû à l'ignorance du code de la route. Rachidi MABANDU
Les travaux d’évacuation d’immondices débutent au Marché central
mercredi 15 janvier 2020

La tournée d'inspection de la ville de Kinshasa, effectuée dimanche dernier à travers différentes communes de la capitale, a vite produit des effets (...)
lire la suite
Julienne Lusenge : "Un travail bien fait finit par payer"
mercredi 15 janvier 2020

Classée en tête du Top 20 des femmes à la Une de l'actualité des Nations Unies en 2019, Julienne Lusenge a été célébrée le week-end à Kinshasa par les (...)
lire la suite
La population appelle vivement à la fin des travaux
mardi 14 janvier 2020

La population de la commune de Kisenso Nord, communément appelée Kisenso d'Etat, en référence à l'Hôpital général de référence de cette commune, (...)
lire la suite
Unikin : le Recteur tient à déloger à son tour le personnel des homes
mardi 14 janvier 2020

Un nouveau malaise couve le campus de l'Université de Kinshasa (Unikin). Après le départ forcé des étudiants des homes décidé par la décision du (...)
lire la suite
Unikin : ouverture d’une licence professionnelle en techniques pharmaceutiques sous format LMD
mardi 14 janvier 2020

Une nouvelle filière vient de voir le jour cette année à la Faculté des sciences pharmaceutiques de l'Université de Kinshasa (UNIKIN). Pour la toute (...)
lire la suite
Des Leaders des Enfants des militaires et policiers s’opposent à la marche du 14 janvier
mardi 14 janvier 2020

La structure dénommée "Leaders des Enfants des militaires et des policiers " de la ville de Kinshasa s'opposent à la marche de ce mardi 14 janvier (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Plus qu’un simple rituel, un devoir mémoriel

Les Congolais ont fini par connaître par cœur le déroulé des commémorations des 16 et 17 janvier. C'est juste pour des raisons protocolaires que… le protocole d'Etat continue à publier le programme de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting