Dernière minute :

Chasser les locales, elles reviennent au galop
jeudi 12 décembre 2019

Des élections locales ? Tout le monde en ressent la nécessité. En commençant par le chef de l'Etat. Le Président a dit hier dans toutes les langues l'importance cardinale des scrutins à la base. La RDC en est, en effet, à son troisième cycle électoral sans toujours passer par la case " élections urbaines, communales et locales ". Comme si les urnes ne concernaient que le pouvoir central et les administrations provinciales.

A qui la faute ? Là est la mère des questions. Un coup d'œil dans le rétro électoral renseigne que les acteurs politiques ont eu un rare talent de démonétiser les élections locales. En particulier, l'Opposition d'alors-l'UDPS en tête- était vent debout chaque fois qu'à la suite de la CENI, le Gouvernement disait envisager commencer le cycle électoral par les locales. Les opposants ne voulaient rien entendre. C'était l'élection présidentielle d'abord. Le reste pouvait attendre.

Pour le coup, les locales étaient même traitées d'élections non "contraignantes". Une hiérarchisation qui a relégué à l'arrière-plan la gestion démocratique des villes, des communes, des territoires, des secteurs…bref ces entités territoriales décentralisées sans lesquelles, le nécessaire développement autocentré ne serait qu'un leurre. Plus fondamentalement, comment décliner jusqu'au bout le régionalisme constitutionnel, épine dorsale de l'organisation administrative de la RDC, sans élus locaux ? Au sommet de l'Etat, Félix-Antoine Tshisekedi réalise l'étendue de l'équation.

C'est donc peu dire que la classe politique est rattrapée par ses propres turpitudes. Le deuxième forum national sur la décentralisation survient dans un contexte où les premiers intéressés, à savoir les élus du cru ne sont jamais sortis de terre ! Touchons du bois pour que l'annonce - ou la promesse ?- présidentielle de l'organisation des élections locales en 2020 se concrétise.

Là aussi, la sempiternelle question de financement va se poser. Et, dans la foulée celle de la très controversée " machine " à voter. Décidément… José NAWEJ
Plus qu’un simple rituel, un devoir mémoriel
mercredi 15 janvier 2020

Les Congolais ont fini par connaître par cœur le déroulé des commémorations des 16 et 17 janvier. C'est juste pour des raisons protocolaires que… le (...)
lire la suite
Gare à la balkanisation de fait !
mardi 14 janvier 2020

Pas un seul centimètre carré du territoire rd congolais ne sera aliéné. Comme ses prédécesseurs, Félix-Antoine Tshisekedi n'est pas soluble dans la (...)
lire la suite
La salubrité, une affaire de tous, par tous et pour tous
lundi 13 janvier 2020

Au seuil de cette décennie, une bonne résolution que les Kinois peuvent légitimement prendre en chœur et faire chorus pour la concrétiser. Il s'agit (...)
lire la suite
100 jours, une fausse note appelée ODEP
vendredi 10 janvier 2020

Le "programme de cent premiers jours " restera un marqueur du début de l'ère FATSHI. Le successeur de JKK ne s'est pas privé de frapper les esprits (...)
lire la suite
L’UNIKIN ou miroir du pays ?
jeudi 9 janvier 2020

Condamner les actes de vandalisme perpétrés, deux jours durant, à l'UNIKIN relève du minimum syndical. Tant personne de sensé ne peut applaudir ces (...)
lire la suite
L’intérêt hier comme aujourd’hui
mardi 7 janvier 2020

Un zeste de politique étrangère. Encore que le bras de fer entre les Etats-Unis et l'Iran fait courir un risque non seulement au Moyen-orient, mais (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Le mérite du tocsin d’Ambongo

Balkanisation ? Pas l'ombre d'un scoop. Le stratagème que le Cardinal Ambongo dénonce aujourd'hui est vieux comme le cycle de guerres d'agression et de rapine contre la RDC. Ses confrères-icônes du (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting