Dernière minute :

Premier grand oral à l’Hémicycle
vendredi 13 décembre 2019

C'est un rituel républicain. Un exercice très protocolaire. Très révérencieux même. Députés et Sénateurs sagement assis pour écouter le chef de l'Etat. Sans plus. C'est le Congrès.

Une plénière pas comme les autres. Une plénière au cours de laquelle de travées de l'Hémicycle ne proviendront que des applaudissements. On peut compter sur l'UDPS pour remplir la salle, l'enclos et les abords du Palais du peuple. L'ambiance est garantie. La ferveur populaire assurée. L'applaudimètre devrait exploser.

Pour FATSHI, c'est une première. Son premier grand oral dans le genre. Occasion sans doute pour lui de brosser ses hauts faits depuis qu'il est aux commandes du pays. Opportunité surtout de fixer le cap pour 2020.

Tel est le seul vrai enjeu de l'adresse présidentielle. Car, le temps des effets d'annonces et autres promesses est révolu.

Après près d'un an de bail au Palais de la nation, le candidat Tshilombo devrait s'effacer totalement au profit du Président Tshisekedi. Exit le mur des lamentations. Exit le discours incantatoire. Autant de marques de fabrique de l'opposition.

Du défi sécuritaire notamment à l'Est au creux dans l'estomac en passant par la santé, l'éducation, les infrastructures…le pays attend des actes concrets d'un Président dont le mot "changement radical" passe pour un totem familial.

Avec 2019 s'éloigne à tout jamais l'état de grâce ou tout ce qui y ressemblait encore. Bonjour 2020, année de vérité pour celui qui n'est plus "nouveau" Raïs. Avec le quinquennat, un Président dispose, en réalité, de trois ans pour agir. La première année, il s'installe et installe. La dernière année, il prépare sa probable réélection ou…ses valises.

Pour FATSHI, la première phase est derrière lui. L'heure de l'action ou des actions a sonné. José NAWEJ
Plus qu’un simple rituel, un devoir mémoriel
mercredi 15 janvier 2020

Les Congolais ont fini par connaître par cœur le déroulé des commémorations des 16 et 17 janvier. C'est juste pour des raisons protocolaires que… le (...)
lire la suite
Gare à la balkanisation de fait !
mardi 14 janvier 2020

Pas un seul centimètre carré du territoire rd congolais ne sera aliéné. Comme ses prédécesseurs, Félix-Antoine Tshisekedi n'est pas soluble dans la (...)
lire la suite
La salubrité, une affaire de tous, par tous et pour tous
lundi 13 janvier 2020

Au seuil de cette décennie, une bonne résolution que les Kinois peuvent légitimement prendre en chœur et faire chorus pour la concrétiser. Il s'agit (...)
lire la suite
100 jours, une fausse note appelée ODEP
vendredi 10 janvier 2020

Le "programme de cent premiers jours " restera un marqueur du début de l'ère FATSHI. Le successeur de JKK ne s'est pas privé de frapper les esprits (...)
lire la suite
L’UNIKIN ou miroir du pays ?
jeudi 9 janvier 2020

Condamner les actes de vandalisme perpétrés, deux jours durant, à l'UNIKIN relève du minimum syndical. Tant personne de sensé ne peut applaudir ces (...)
lire la suite
L’intérêt hier comme aujourd’hui
mardi 7 janvier 2020

Un zeste de politique étrangère. Encore que le bras de fer entre les Etats-Unis et l'Iran fait courir un risque non seulement au Moyen-orient, mais (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Le mérite du tocsin d’Ambongo

Balkanisation ? Pas l'ombre d'un scoop. Le stratagème que le Cardinal Ambongo dénonce aujourd'hui est vieux comme le cycle de guerres d'agression et de rapine contre la RDC. Ses confrères-icônes du (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting