Dernière minute :
BILAN DE LA SAISON ARTISTIQUE 2018-2019
La Compagnie Théâtre des Intrigants se réjouit d’avoir crée’3 spectacles
lundi 30 décembre 2019

En cette période de fin d'année, l'heure est au bilan. La Compagnie Théâtre des Intrigants a clôturé son année artistique 2018-2019 sur une note satisfaisante. C'est du moins ce qu'a laissé entendre, le directeur artistique du groupe, Valentin Mitendo, au cours d'un point de presse, organisé samedi 28 décembre. "L'année qui s'achève a été performante pour la Compagnie Théâtre des Intrigants. Elle se réjouit d'avoir pu prester dans des salles de spectacles de l'Asie et plus particulièrement de la Chine. Et d'avoir créé, au cours de cette année trois spectacles, au lieu d'un comme nous en avons l'habitude", a déclaré le directeur.

Dans le cadre de l'exposition "Pékin 2019", la troupe théâtrale des intrigants a offert plusieurs spectacles dans la capitale de l'Empire du milieu. Il s'agit de "Vie verte", une pièce qui met un accent sur les questions de l'environnement dans les pays industrialisés et non industrialisés. "Nazali Kinshasa" et "Nazali lokola yo" étaient également à l'affiche des spectacles. A ces spectacles s'ajoute, une autre grande tournée de deux mois qui a emmené les artistes dans plus de vingt villes suisses.

Vie verte, est l'un des premiers spectacles du théâtre africain à avoir été joué à Pékin. "Cette expérience, nous a permis de relever un grand défi. Celui de la création artistique basée sur les canaux internationaux où le gestuel, le mimique, le costume, le mouvement du corps, la chanson et le regard ont joué un rôle important. C'est ce qui nous a permis d'être reçus par un public hétéroclite. Nous avons été ovationnés par des spectateurs de plus de cent pays venus exposer à ce forum. Ca été une grande percée" s'est félicité Valentin Mitendo.

L'orateur a, par ailleurs, rappelé dans son speech, la tenue de la 33ème édition des Joucotej à laquelle plus de 8 mille enfants ont joué et plus de 1050 professeurs ont pris part en tant qu'encadreurs. En 2020, ces journées connaitront la participation des artistes chinois canadiens, africains, français, Congo-Brazzavillois…une année qui sera marquée d'une pierre blanche pour cette troupe qui célébrera son 40ème anniversaire. "La Compagnie Théâtre des Intrigants totalisera quarante ans d'existence. Cette célébration ira jusqu'au 12 février 2022. Une manière pour nous de rendre honneur à notre travail, car nous avons investi notre énergie, notre temps, notre savoir pour parvenir à ce résultat" a expliqué l'intervenant.

APPEL AU SOUTIEN DES AUTORITES

"Malgré le manque de soutient de nos autorités, nous avons été le porte-étendard de la République. Cette célébration sera aussi une occasion pour nous d'interpeller les pouvoirs publics, car en quarante ans d'existence, nous n'avons été subventionnés peut-être qu'une fois. Cependant, nous nous sommes battus comme si notre travail était une initiative privée. Pourtant. Ce que nous faisons est le prolongement de l'action de l'Etat et nous avons droit au soutien", a plaidé Valentin Mitendo.

Le numéro 1 de la Compagnie Théâtre des intrigants ajoute que, l'artiste joue un rôle essentiel dansla promotion des actions des politiques auprès de la population. "Aujourd'hui l'homme est au centre des préoccupations du président de la République, qui appelle au changement de mentalité. A propos, nous les artistes nous avons les outils pouvoir traduire les idées du président auprès de la masse et pour y parvenir il nous faut absolument du soutient. Si cela ne suit pas, l'artiste se perd".

Le directeur artistique du Théâtre des intrigants a profité de cette rencontre avec les professionnels des médias pour rendre hommage à feu le ministre honoraire de la Culture, Banza Mukalayi, pour son accompagnement aux artistes. Ce, avant de présenter ses vœux à l'ensemble de la presse congolaise pour le travail abattu dans la promotion de la culture congolaise et de plaider pour un plus grand accompagnement de leur part au cours de la nouvelle année 2020. Fyfy Solange TANGAMU
Sam Tunda exhorte les jeunes à la maitrise de soi à travers ’’Le combat des siècles’’
vendredi 10 janvier 2020

A 21 ans, Sam Tunda s'emploie à faire découvrir au monde ''Le combat des siècles'', son tout premier ouvrage qu'il a commencé à rédiger depuis les (...)
lire la suite
Sam Tunda : une plume au service d’une imagination fertile
vendredi 10 janvier 2020

Sam Tunda a toujours rêvé d'être écrivain. Né d'un père avocat, passionné de la lecture, ce Congolais de 21 ans a été emballé par la passion des lettres (...)
lire la suite
L’histoire de la RDC retracée en tableaux d’art à base de sachets plastiques et de bouchons
mardi 31 décembre 2019

La Place des artistes à Matonge, dans la commune de Kalamu, abrite plusieurs activités en rapport avec les festivités du nouvel an. Gradué en (...)
lire la suite
La Compagnie Théâtre des Intrigants se réjouit d’avoir crée’3 spectacles
lundi 30 décembre 2019

En cette période de fin d'année, l'heure est au bilan. La Compagnie Théâtre des Intrigants a clôturé son année artistique 2018-2019 sur une note (...)
lire la suite
L’artiste comédien Pululu est mort
mardi 24 décembre 2019

De son vrai nom Lumbu, cet artiste comédien habitant sur l'avenue Kwamouth dans la commune de Kintambo qui s'est fait connaître du public dans le (...)
lire la suite
L’ambassadeur Alex Sentebov pour le maintien du dynamisme positif dans le domaine de la culture et des arts
jeudi 12 décembre 2019

L'ambassadeur de la Fédération de Russie en RDC, Alex Sentebov prône le maintien du dynamisme positif en l'occurrence dans le secteur de la culture (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Plus qu’un simple rituel, un devoir mémoriel

Les Congolais ont fini par connaître par cœur le déroulé des commémorations des 16 et 17 janvier. C'est juste pour des raisons protocolaires que… le protocole d'Etat continue à publier le programme de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting