Dernière minute :

Cessons de vieillir sans grandir
vendredi 3 janvier 2020

Le seuil de l'année sied aux bonnes résolutions. Il ne saurait donc en être autrement pour 2020. Allez ! Et si collectivement la RDC -comme pays et nation en construction- prenait pour résolution de cesser de vieillir sans "grandir" ?

A la base de cette bonne résolution, un constat. A la lisière de ses 60 ans d'âge, le Congo indépendant peine encore à prendre sa destinée en mains. Depuis la liquidation de Patrice Lumumba, le pays est, à bien des égards, géré par procuration.

Le gros de l'élite politique - pas seulement - étant assujetti à des puissances étrangères. Pour l'essentiel, les mêmes qui à Berlin en 1885 avaient décidé de faire du Congo un vaste comptoir dans lequel chaque plénipotentiaire de Berlin tirerait ce dont il a besoin. Le cycle infernal de guerres dans l'Est n'est qu'un avatar de cette mainmise de certaines puissances -ex ?- tutélaires qui se servent de sous-traitants locaux (Rwanda, Ouganda…) et de leur vaste clientèle rd congolaise.

En 1960, le Congo-Kinshasa ainsi que nombre d'autres pays africains ont cru accéder à l'indépendance. La vraie. A l'analyse, il s'agissait de l'indépendance nominale. Le colonisateur étant parti sans vraiment partir. A la puissance coloniale a succédé le pouvoir néo colonial.

Normal, dans ces conditions, que beaucoup de pays africains avancent en âge sans pour autant grandir. Tout étant fait, par ailleurs, pour les maintenir dans cette position "d'Etat-bébé" pour reprendre le concept du sociologue congolais Emile Bongeli.

L'antidote à ce vieillissement stérile ? Déjà dans l'hymne national. Pour grandir, il faudrait d'abord "dresser les fronts longtemps courbés". Une véritable exhortation à la nécessaire prise de conscience suivie de l'autodétermination ou l'auto prise en charge chère à Laurent-Désiré Kabila.

Concrétiser cette bonne résolution requiert une union sacrée autour des intérêts vitaux du pays. Entendre le Cardinal Ambongo parler de balkanisation devrait sonner enfin la révolte de tous les Congolais face à la menace de saucissonnage du pays.

"Confesser la grandeur du Congo" tel que nous y exhorte le Président Félix-Antoine Tshisekedi postule principalement que la classe dirigeante soit debout et n'ait pour seul agenda que la RDC. Or, si tel est le cas pour les Congolais d'en bas, il n'en est pas toujours de même pour les Congolais d'en haut. Alors, en ces premiers jours de 2020 décrété année de l'action, il n'y a pas "action" plus subliminale que "grandir" pour porter conséquemment ses 60 ans. José NAWEJ
Plus qu’un simple rituel, un devoir mémoriel
mercredi 15 janvier 2020

Les Congolais ont fini par connaître par cœur le déroulé des commémorations des 16 et 17 janvier. C'est juste pour des raisons protocolaires que… le (...)
lire la suite
Gare à la balkanisation de fait !
mardi 14 janvier 2020

Pas un seul centimètre carré du territoire rd congolais ne sera aliéné. Comme ses prédécesseurs, Félix-Antoine Tshisekedi n'est pas soluble dans la (...)
lire la suite
La salubrité, une affaire de tous, par tous et pour tous
lundi 13 janvier 2020

Au seuil de cette décennie, une bonne résolution que les Kinois peuvent légitimement prendre en chœur et faire chorus pour la concrétiser. Il s'agit (...)
lire la suite
100 jours, une fausse note appelée ODEP
vendredi 10 janvier 2020

Le "programme de cent premiers jours " restera un marqueur du début de l'ère FATSHI. Le successeur de JKK ne s'est pas privé de frapper les esprits (...)
lire la suite
L’UNIKIN ou miroir du pays ?
jeudi 9 janvier 2020

Condamner les actes de vandalisme perpétrés, deux jours durant, à l'UNIKIN relève du minimum syndical. Tant personne de sensé ne peut applaudir ces (...)
lire la suite
L’intérêt hier comme aujourd’hui
mardi 7 janvier 2020

Un zeste de politique étrangère. Encore que le bras de fer entre les Etats-Unis et l'Iran fait courir un risque non seulement au Moyen-orient, mais (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Le mérite du tocsin d’Ambongo

Balkanisation ? Pas l'ombre d'un scoop. Le stratagème que le Cardinal Ambongo dénonce aujourd'hui est vieux comme le cycle de guerres d'agression et de rapine contre la RDC. Ses confrères-icônes du (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting