Dernière minute :
L’OMS ALERTE
RDC : le nombre de décès dû à la rougeole franchit la barre de 6.000
jeudi 9 janvier 2020

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) alerte : le nombre de décès dû à l'épidémie de rougeole a dépassé le seuil de 6000 en République démocratique du Congo. Au cours de l'année 2019, environ 310.000 cas suspects de cette épidémie ont été notifiés. Le manque de financement reste un obstacle majeur à la maîtrise de l'épidémie. L'OMS appelle ainsi à plus de mobilisation de fonds pour stopper cette épidémie.

Selon un communiqué de l'OMS, outre le faible financement, plusieurs facteurs expliquent l'ampleur de l'épidémie actuelle en RDC. Il y a la faible couverture vaccinale des communautés vulnérables, la malnutrition...

Parmi d'autres facteurs qui sont à la base de cette augmentation figurent la faiblesse des systèmes de santé publique, les flambées d'autres maladies à potentiel épidémique, l'accès difficile des populations vulnérables aux soins de santé et l'insécurité ayant entravé la riposte dans certaines zones.

En 2019, plus de 18 millions d'enfants de moins de 5 ans ont été vaccinés à travers le pays. Cette opération s'est déroulée sous le leadership du ministère RD-congolais de la Santé en collaboration avecl'OMS, Gavi, l'Alliance du vaccin et d'autres agences et partenaires. Cependant, l'on reconnait que dans certaines zones, "la couverture vaccinale systématique reste encore faible ", tandis que 25 % des cas de rougeole enregistrés concernent les enfants de plus de cinq ans, qui sont les plus vulnérables.

Le Directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique, Dr Matshidiso Moeti rassure : "Nous faisons tout notre possible pour maîtriser cette épidémie. Pourtant, pour vraiment réussir, nous devons nous assurer qu'aucun enfant ne court le risque inutile de mourir d'une maladie facilement évitable par la vaccination. Nous exhortons nos partenaires donateurs à intensifier leur assistance d'urgence ".

Pour ce qui est du financement, l'OMS révèle que jusqu'à présent 27,6 millions de dollars américains ont été mobilisés. Cependant, 40 millions de dollars supplémentaires sont nécessaires pour un plan de réponse de six mois qui va permettre d'étendre la vaccination aux enfants âgés de six à 14 ans d'une part, et d'autre part, de renforcer les autres activités de la riposte à l'épidémie, au-delà de la vaccination.

Ici on fait allusion notamment à l'amélioration des soins, l'éducation et l'information sanitaire, l'engagement communautaire, au renforcement du système de santé, la surveillance épidémiologique ainsi que la coordination de la riposte.

"Nous saluons l'engagement du gouvernement dans les efforts visant à mettre fin à l'épidémie et nous sommes également reconnaissants de la générosité de nos donateurs. Mais nous devons encore faire plus" a indiqué le Chargé du bureau de l'OMS en RDC, Dr Amédée Prosper Djiguimdé. Il reconnait que "des milliers de familles congolaises ont besoin de notre soutien pour alléger le fardeau de cette épidémie prolongée. Nous ne pouvons y parvenir sans les finances suffisantes".

Pour l'OMS, Protection Civile et Opérations d'Aide Humanitaire Européennes (ECHO), Gavi, l'Alliance pour les vaccins, Médecins du Monde, Médecins sans Frontières, le Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF), l'OMS et d'autres partenaires continuent leur appui au gouvernement de la RDC pour la maîtrise de cette épidémie de longue durée.

En décembre 2019, l'OMS a formé plus de 60 professionnels de la santé du ministère de la Santé afin de renforcer sur le terrain les composantes majeures de la riposte, notamment l'engagement communautaire, l'éducation sanitaire et la surveillance épidémiologique.

Selon l'Organisation mondiale de la Santé, il s'agit de la plus grande épidémie de rougeole dans le monde et de la plus grande enregistrée en RDC depuis des décennies.

La rougeole est une maladie extrêmement contagieuse qui se propage par voie aérienne. Il n'existe pas de traitement, mais une vaccination bien conduite est extrêmement efficace pour prévenir l'infection. Dina BUHAKE
Zaïko célèbre son cinquantenaire le 24 avril prochain
vendredi 28 février 2020

*Reçu par Félix Tshisekedi, le mercredi dernier, le patron de cet orchestre Jossart Nyoka Longo sollicite le patronage du chef de l'Etat pour cet (...)
lire la suite
Gentiny Ngobila rouvre l’avenue Mongala à la circulation
vendredi 28 février 2020

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila a procedé, hier jeudi 27 février, à la réouverture à la circulation de l'avenue Mongala à (...)
lire la suite
Tshangu : les " Kulunas " attaquent des familles toutes les nuits
mercredi 26 février 2020

*Le quartier le plus menacé est Mokali où il ne se passe pas une nuit sans que ces bandits ne visitent des familles, parfois au prix de violences (...)
lire la suite
Le vice-gouverneur Justin Luamba rassure la Cocolico de son soutien indéfectible
mercredi 26 février 2020

Le Vice-gouverneur du Kongo-Central Central Justin Luamba, a rassuré la Coalition des ONG congolaises de la lutte contre la corruption et la bonne (...)
lire la suite
Coronavirus : Aucun cas suspect enregistré à ce jour, atteste PNCPS
mercredi 26 février 2020

La RDC n'a pas encore enregistré des cas suspects moins encore confirmés de coronavirus. C’est du moins ce qu’a rassuré le Programme national de (...)
lire la suite
Les participants définissent les activités de mise en œuvre du plan-cadre de coopération
mercredi 26 février 2020

Définir les activités de mise en œuvre du Plan-cadre de Coopération afin d'aligner les activités de l'Equipe de pays des Nations Unies sur les (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting