Dernière minute :
LEILA ZERROUGOUI CHEZ SYLVESTRE ILUNGA
La Monusco et Kinshasa définissent les priorités avant octobre prochain
vendredi 24 janvier 2020

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba et la cheffe de la Monusco se sont entretenus le jeudi 23 janvier à la Primature. La définition des priorités entre la Monusco et le gouvernement congolais pour la stabilité de la RC avant le 20 octobre prochain, l'évaluation de l'action de la Mission onusienne en RDC, ainsi que la visite de la Haut Commissaire des Nations unies aux droits de l'Homme, sont les principaux points abordés entre les deux personnalités au cours de l'audience que le chef du Gouvernement a accordée à la seconde.

Le Chef du gouvernement congolais a échangé avec la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies en RDC, Leïla Zerrouguoi. Leur entretien a tourné autour des priorités à définir entre la Monusco Mission des Nations unies pour la stabilisation au Congo) avant le 20 octobre , date du renouvellement du prochain mandat des Casques bleus au Congo. Conformément à la recommandation du Conseil de sécurité des Nations unies.

A cette occasion, les deux personnalités ont eu également à évaluer l'action des Casques bleus : ce qui a été réalisé et ce qui reste à faire. Il est prévu de soumettre les propositions concrètes au Conseil de sécurité des Nations unies devant lui permettre de décider à bon escient, le moment venu.

Il est prévu la tenue de plusieurs séances d'évaluation entre les deux parties, , a précisé Leïla Zerrougui. Le gouvernement congolais pourra donner sa position au moment opportun, notamment en ce qui concerne le retrait progressif de la Monusco.

VISITE DE 5 JOURS DE MICHELLE BACHELET

Sylvestre Ilunga et Leïla Zerrougui ont aussi évoqué la visite de cinq jours qu'effectue, depuis le 23 janvier la Haut-commissaire de l'Onu aux droits de l'Homme, Michelle Bachelet, à l'invitation du gouvernement congolais. Elle a entamé cette visite par Bunia, chef-lieu de la province de l'Ituri, où elle a rencontré des membres des communautés Lendu et Hema.

L’hôte des Congolais est accompagnée du Représentant spécial adjoint du Secrétaire général de l'ONU en RDC, François Grignon. Elle sera reçue en audience le 27 janvier par le Chef de l'Etat, Félix Tshisekedi. .

Pendant son séjour à Kinshasa, la cheffe des droits de l'Homme de l'ONU compte également rencontrer plusieurs membres du gouvernement de la RDC, notamment les ministres des Affaires étrangères, de la Défense et de la Justice, ainsi que les ministres des Droits de l'homme, de l'Enfance et de la Famille et d'autres hauts fonctionnaires et autorités gouvernementales.

Michelle Bachelet devrait aussi s'entretenir avec la Commission nationale des droits de l'Homme, ainsi qu'avec des organisations de la société civile. Des rencontres sont également prévues avec les chefs des agences des Nations unies présentes en RDC et la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU dans le pays, Leila Zerrougui, ainsi que d'autres hauts fonctionnaires de la Monusco.

La cheffe de la Mission onusienne a indiqué que les Nations unies et la RDC s'engagent à travailler ensemble pour la démobilisation des groupes armés, leur réinsertion au sein des communautés, le renforcement de l'autorité de l'Etat dans des zones post-conflit, la justice, l'appui aux FARDC ...

MANIFESTATIONS ANTI-MONUSCO

Pour rappel, en novembre et décembre 2019, plusieurs parties du territoire national ont été secouées par des manifestations anti-Monusco, suite à des massacres des civils attribués aux ADF (Forces démocratiques alliées).. Depuis le 23 novembre, les habitants de Beni accusent les Casques bleus et les autorités d'inaction face aux massacres de civils dans cette région très instable.

Au cours de cette manifestation, une base de la Monusco à Beni a été incendiée le 25 novembre dernier. Lors d'une conférence de presse, le chef des opérations de la paix des Nations unies, Jean-Pierre Lacroix, a invité les habitants de Beni "à ne pas se tromper d'ennemis" face à ces tueries. Il a également affirmé que la Mission des Nations unies au Congo avait repris des "actions conjointes" avec l'armée congolaise contre les groupes armés dans la région.

Le 2 décembre, des dizaines de jeunes à Beni, dans la province du Nord-Kivu, avaient manifesté contre l'inaction de la Monusco face à ces massacres qui ont fait 260 morts entre novembre et décembre 2019.

Le 4 décembre, un groupe d'étudiants de Bukavu, au Sud-Kivu, a organisé une marche pacifique pour dénoncer cette insécurité. Des dizaines de manifestations ont trouvé la mort à la suite de ces manifestations au cours desquelles les manifestants appellent au départ de la Monusco. Kléber KUNGU
Me Sylvain Lumu dénonce le transfert des adeptes de Mukungubila à la prison de Lisala
vendredi 31 janvier 2020

* Cet avocat sollicite, par ailleurs, leur libération en vertu de l'Accord de la Saint Sylvestre. L'Institut Alternatives et initiatives (...)
lire la suite
OIF : l’administratrice Catherine Cano annoncée à Kinshasa ce jeudi
mercredi 29 janvier 2020

Dans le cadre des préparatifs des 9èmes jeux de la Francophonie qui se tiendront en 2021 à Kinshasa, l'administratrice de la Francophonie, Catherine (...)
lire la suite
Gentiny Ngobila ordonne la réhabilitation des latrines
mardi 28 janvier 2020

La lutte contre l'insalubrité ne faiblit pas dans la ville de Kinshasa. Dans cette optique, le gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila, a effectué (...)
lire la suite
Le vice-ministre de la Santé insiste sur la gratuité du traitement
mardi 28 janvier 2020

Le monde entier a célébré le dimanche 26 janvier, la 67ème journée de la lèpre sous le thème: «halte à la dépendance». Au nom de son ministre empêché, le (...)
lire la suite
Le tandem BATOMENE- MANSANGA nous est né.
mardi 28 janvier 2020

Le 28 janvier, un jour exceptionnel, sensationnel et émotionnel. Temps de répit pour les antagonistes de tout acabit qui se passent de leur (...)
lire la suite
Pluie d’hommages après la mort de la légende de la NBA Kobe Bryant
lundi 27 janvier 2020

La mort de l'ancienne star de la NBA Kobe Bryant dimanche dans un accident d'hélicoptère a bouleversé le monde du basket, aux Etats-Unis comme à (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Au pays de la science infuse

En terme de virus emblématique en RDC, il y a Ebola. Dieu merci, Dr Muyembe et son équipe savent en venir à bout. Il en est un autre qui n'est pas soluble dans la médecine, mais qui affecte presque (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting