Dernière minute :
AVEC LE CONCOURS DE LA FAO ET DU WWF
L’Equateur au coeur d’un projet de développement estimé à 10 millions USD
vendredi 24 janvier 2020

La province de l'Equateur est au coeur d'un projet de développement estimé à 10 millions de dollars américains. "La FAO et le WWF sont deux firmes internationales qui accompagneront ledit projet qui permettra de lutter contre la pauvreté, la réduction sensible des émissions de gaz à effet de serre et à la dégradation des forets", reconnaît le gouverneur intérimaire Jean Gilbert Mwamolanda, au cours d'une cérémonie organisée à Mbandaka.

Le gouverneur ad intérim de l'Equateur a profité de cette occasion pour rendre un vibrant hommage au chef de l'Etat. D’après lui, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo " tient à booster le développement des provinces à travers les ressources naturelles ".

Jean Gilbert Mwamolanda a saisi la balle au bond pour informer l'assistance que ce projet interviendra sur six piliers. Il s'agit, entre autres, de la gouvernance, avec la prise en compte du peuple autochtone, de l'aménagement du territoire avec la participation du peuple dans l'utilisation des espaces verts... Ce projet vise également les forets en tenant compte des concessions forestières en exploitation de l'agriculture durable par les cultures vivrières. L'énergie à base du bois et la démographie, basées sur le planning familial, sont aussi pris en charge par ce projet basé sur des moyens d'existence durable dans la province.

Devant les membres du bureau permanent de l'Assemblée provinciale, des partenaires techniques et financiers et du secrétaire général de l'environnement et développement durable, réunis au bâtiment administratif de Mbandaka, différents intervenants se sont focalisés sur l'importance de ce projet qui lutte contre la pauvreté et le changement climatique.

C'est dans ce cadre que la conseillère technique principale de la FAO a félicité le gouverneur Bobo Boloko pour la réalisation de ce projet " qui n'est que le fruit de l'esprit managérial et plaidoyer qu'il avait fait à Kinshasa en vue d'obtenir ledit projet ".

PAIX AU SEIN DES ETABLISSEMENTS ACADEMIQUES

Les derniers événements survenus au début du mois de janvier à l'Université de Kinshasa (Unikin) interpellent d'une manière ou d'une autre les dirigeants de la province de l'Equateur. "Mieux vaut prévenir que guérir ", dit-on. C'est dans le souci de préserver la paix dans sa juridiction que le gouverneur Bobo Boloko a présidé une réunion à l'intention des membres des comités de gestion des universités et instituts supérieurs de Mbandaka.

Le chef de l'Exécutif provincial de l'Equateur a voulu, à travers cette rencontre avec les différents établissements de sa province, prélever la température des institutions à propos de l'instruction 021. Réunion à laquelle les représentants de toutes les institutions ont répondu positivement. Occasion pour eux de dénoncer la manipulation politicienne " des ennemis de l'Equateur qui veulent déstabiliser la province", tel que l'a décrit le président de la conférence provinciale des chefs d'établissements de l'Equateur, le DG de l'ISTM/Mbandaka, Pr Faustin Mputu Bokenga.

Pour sa part, la porte-parole de l'ISP/Mbandaka, Pierrette Mongandja, a reconnu devant l'autorité provinciale que le climat est serein au sein de son établissement. Elle a, néanmoins, dénoncé l'instrumentalisation des étudiants par certains politiciens mal intentionnés pour leurs intérêts égoïstes.

Le gouverneur de l'Equateur a exhorté toutes les parties prenantes à ladite réunion à rester sereines et vigilantes, afin de préserver la paix dans la province de l'Equateur. Rachidi MABANDU
Les ADF massacrent 40 personnes à Beni-Territoire !
vendredi 31 janvier 2020

Hécatombe dans la nuit de mardi à mercredi derniers à Beni-Territoire, dans trois localités voisines de Mbau, le chef-lieu, situé à 36 Km de (...)
lire la suite
La Cellule de communication du Gouverneur du Kasaï Central nous écrit
vendredi 31 janvier 2020

NDLR : Forum des As publie ce que la Cellule de communication du Gouverneur du Kasaï Central considère comme un "droit de réponse" par (...)
lire la suite
(2019-nCoV) Le chef de l’OMS salue les efforts chinois pour contenir l’épidémie
vendredi 31 janvier 2020

GENEVE, 29 janvier (Xinhua) -- Les efforts de la Chine pour contenir l'épidémie du nouveau conoravirus sont essentiels pour empêcher la propagation (...)
lire la suite
(2019-nCoV) Les efforts de la Chine pour empêcher la propagation de l’épidémie hors du pays sont efficaces
vendredi 31 janvier 2020

BEIJING, 30 janvier (Xinhua) -- Les efforts de la Chine pour empêcher l'épidémie de pneumonie causée par le nouveau coronavirus de se propager hors (...)
lire la suite
Le NSC envisage les moyens de maintenir le contact intercoréen en dépit des mesures de lutte contre le coronavirus
vendredi 31 janvier 2020

SEOUL, 30 jan. (Yonhap) -- Les hauts responsables de la sécurité du pays ont discuté ce jeudi du maintien du contact entre les deux Corées, les deux (...)
lire la suite
La Turquie poursuivra ses activités en Méditerranée orientale
vendredi 31 janvier 2020

Le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères Hami Aksoy a assuré que la compagnie pétrolière turque TPAO poursuivrait ses activités dans (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Au pays de la science infuse

En terme de virus emblématique en RDC, il y a Ebola. Dieu merci, Dr Muyembe et son équipe savent en venir à bout. Il en est un autre qui n'est pas soluble dans la médecine, mais qui affecte presque (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting