Dernière minute :
A EN CROIRE JULIEN PALUKU
Des Portugais installent bientôt une industrie de transformation agroalimentaire en RDC
mercredi 5 février 2020

Le Ministre de l'Industrie, Julien Paluku Kahongya, a annoncé l’arrivée bientôt d’un groupe d'investisseurs portugais. Ils vont s'installer dans une Zone Économique Spéciale pour appuyer la production des vins made in Congo, des boissons gazeuses et la transformation des produits agroalimentaires.

Très attirés par les allègements fiscaux et douaniers accordés désormais par le Gouvernement congolais, ces hommes d'Affaires portugais, qui ont investi en Angola durant 20 ans, se disent prêts à s'installer directement en RDC, pays qui regorge d'énormes potentialités. Et c'est Mario Moreira, Manager de ce groupe, qui l'a signifié hier mardi au Ministre de l'Industrie.

«Nous voulons dans notre gouvernement que des jeunes quittent les mouvements citoyens, quittent la rue,... Nous voudrions que tous ces jeunes gens soient mobilisés pour la construction de ce pays», a affirmé Julien Paluku, ministre de l’Industrie.

Toutes ces intelligences qui ont été utilisées pour faire ces mouvements citoyens, nous voulons les capter pour les orienter vers la production, afin que, demain, le pays puisse reconnaître qu'elle a une jeunesse qui n'est pas destructrice, mais plutôt une jeunesse capable d'aider le pays à aller de l'avant", souligne le patron de l’industrie.

"Tous les pays du monde ont été comme nous au départ. Sans infrastructures, sans eaux, sans énergie, sans chemin de fer... Mais, ils ont osé et commencé quelque part. Ils se trouvent à l'état dans lequel ils sont actuellement. (ex, la Corée du Sud, la Thaïlande, le Taïwan, la Chine...). Plus près de nous, l'Afrique du Sud était inférieure à nous aux années 60, mais aujourd'hui, elle nous dépasse de loin».

«Le fait d'avoir des défis à relever ne peut pas nous plonger dans la fatalité. On doit commencer. Et si c'est aujourd'hui qu'on doit le faire, il faut qu'on le fasse», martèle Julien Paluku.

«Je ne peux pas, dit-il, dire que c'est nous qui commençons, parce que nous sommes en train de nous inscrire dans une série d'activités qui avaient déjà eues lieu, que nous poursuivons et pour lesquelles nous apportons un certain nombre de technicité pour nous amener à aller de l'avant».
Denise Nyakeru Tshisekedi à la rescousse de quelques maternités de la Tshangu
lundi 17 février 2020

La Première Dame de la République a effectué une descente le samedi 15 février, dans quelques maternités de la Tshangu. L’occasion a été propice pour (...)
lire la suite
La SCTP a réceptionné hier la locomotive 311, don du gouvernement japonais
vendredi 14 février 2020

La Société commerciale des Transports et des ports (SCTP S.A) a réceptionné, hier jeudi 13 février, au cours d'une cérémonie, organisée à la gare (...)
lire la suite
Révélations de l’ambassadeur de Tunisie : un vol régulier Tunis - Kinshasa en perspective
mercredi 12 février 2020

L'ambassade de Tunisie en RDC a procédé le mardi 11 février, au lancement officiel de la deuxième édition du Forum économique tuniso-congolais. Ce (...)
lire la suite
Les banques commerciales ont enregistré des performances en 2019, selon le gouverneur de la BCC
mardi 11 février 2020

Les Banques commerciales ont enregistré des performances en 2019. A la fin de la même année, le total bilantaire de ces banques s'est élevé à 8,5 (...)
lire la suite
Kinshasa accueille la 2ème édition du Forum économique congolo-tunisien
mardi 11 février 2020

Le deuxième Forum économique tuniso-congolais s'ouvre ce matin au Pullman hôtel Kinshasa. A cette occasion, 25 hommes d'affaires tunisiens sont en (...)
lire la suite
Le CPM alerte : la crise sanitaire liée au coronavirus menace l’économie congolaise
lundi 10 février 2020

* Pour le patron de la BCC, la Chine étant le premier partenaire de la Rdc, la persistance de cette épidémie risquerait de faire baisser les (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting