Dernière minute :

Somba Zigida : les vendeurs demandent au Gouvernement de vider les immondices
mercredi 5 février 2020

Les vendeurs du marché Somba Zigida (Type K), déplorent l'état d'insalubrité dans laquelle se trouve leur marché. Vendeurs et acheteurs ont lancé un vibrant appel au gouvernement central pour qu’il intervienne dans un bref délai pour vider les immondices.

L'état insalubre dans lequel ploie le marché «Type K» indispose nombre de marchands qui opèrent dans ce lieu des négoces. Quand il pleut, ils ont du mal à étaler leurs marchandises sur un tapis de boue. Ce qui les empêche de bien vendre et de tirer des dividendes de leur activité commerciale.

Selon les acheteurs, l'état de délabrement du marché les empêche d'entrer au marché. Par ailleurs, un groupe de jeunes profite de l'occasion pour se faire de l'argent en offrant ses services par la location de bottines à 1.000 FC et par le lavage de pieds à 200 FC. «C'est à prendre ou à laisser..», clament-ils.

MANQUE DE CANALISATION D'EAUX

Pour sa part, la vendeuse Hélène compte sur l'implication du président de la République. «Nous vendons dans de telles conditions, parce que le pays est en difficultés. Pourtant, nous femmes courons beaucoup de risques d'infection en pataugeant dans ces sales eaux. Nous appelons le Gouvernement à assainir ce marché", se plaint-elle.

Selon Jeampy, l'un des laveurs de pieds, la situation s'est aggravée à cause du manque d'une bonne canalisation d'eaux. " Nos vendeurs et acheteurs souffrent énormément. Sans bottines, ils ne peuvent pas accéder à ce marché. L'opération Salongo ne suffit pas pour rendre sain ce marché qui a besoin de nouveaux caniveaux", explique-t-il.

BESOIN D'ETALS

Vendeuse, Jeannette B., estime qu'il faut réhabiliter le marché. "L'état de délabrement de ce marché date de plusieurs années. Malgré cela, aucun changement n'est envisagé à ce jour. Nous avons marre de ces eaux stagnantes et nous avons besoin des étals pour que nos marchandises soient protégées ", a-t-elle déclaré.

Réputé pour ses produits alimentaires de première nécessité (notamment les épices, les haricots, les fretins, du poisson salé …) en provenance de l'Est du pays, le marché Somba Zigida a besoin de salubrité optimale, pour éviter d’être un foyer de propagation des maladies. Tricya MUSANSI
Kongo central : Atou Matubuana a inauguré la maternité de l’hôpital général de Kisantu
lundi 17 février 2020

Le gouverneur de la province du Kongo central, Atou Matubuana a inauguré le 12 février le bâtiment obstétrique de la maternité de l'hôpital général (...)
lire la suite
La Croix-Rouge RDC dote 3 hôpitaux de Kinshasa des dispositifs d’isolement
lundi 17 février 2020

''Mieux vaut prévenir que guérir'', dit-on. Fort de cet adage, la Croix-Rouge de la République démocratique du Congo a mobilisé des dispositifs (...)
lire la suite
Dénise Nyakeru pour une couverture sanitaire aux artistes comédiens
lundi 17 février 2020

Le bureau de la Première Dame de la République a connu une ambiance chaleureuse le jeudi 13 février 2020. Il y avait du rire, de l'émotion et des (...)
lire la suite
Enregistrement à l’Etat civil : vers le rattrapage des enfants dans les écoles
vendredi 14 février 2020

Les acteurs impliqués dans le projet de renforcement des systèmes de développement humain (PRSDHU) volet appui à la réforme de l'état civil était en (...)
lire la suite
La société Hydrac mobilisée pour le contrôle des déchets des industriels
mardi 11 février 2020

Le ministère de l'Industrie, tient à la préservation de l'environnement et de la santé. Une séance de travail a été tenue avec l'entreprise HYDRAC, (...)
lire la suite
Dix-sept milles agents de la Fonction publique bientôt à la retraite
vendredi 7 février 2020

17.000 agents et cadres de l'Administration publique répondant aux critères légaux, seront mis à la retraite en cette année 2020. C'est ce qu'annonce (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting