Dernière minute :
AU REGARD DU PAVE DE KABUYA ET DES HUEES SUR KAMERHE
UDPS-UNC : l’Accord de Nairobi menacé !
vendredi 14 février 2020

Le parti de Félix Tshisekedi n'exclut plus de revoir l'Accord Nairobi. On tend quasiment vers la fin de l'idylle entre l'Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS), parti du président de la République et l'Union pour la Nation Congolaise (UNC) de son directeur de cabinet, Vital Kamerhe.

Les freins ont lâché entre les dirigeants de ce deux formations politiques, regroupées au sein du Cap pour le Changement (CACH), coalition née à Nairobi pour soutenir la candidature du fils de l'opposant historique à la présidentielle du 30 décembre 2018

Les images qui ont circulé dans les réseaux sociaux montrant un Vital Kamerhe hué par un groupe de combattants, alors qu'il accompagnait le chef de l'Etat, en visite dans les différents sites où s'exécutent les travaux dans le cadre de 100 jours de son quinquennat, ont vite mis le feu aux poudres.

PROTESTATIONS

Les proches de Kamerhe, qui n'ont pas digéré ce coup fourré contre leur leader, sont vite montés sur leurs grands chevaux pour dénoncer la main noire des hauts cadres de l'UDPS derrière ce groupuscule qui ne cessait de crier "Kamerhe Muyibi" (entendez, "Kamerhe voleur", NDLR).

En réaction à ces graves accusations émanant de l'UNC, le Secrétaire général de l'UDPS a remué le couteau dans la plaie.

Augustin Kabuya a affirmé sur les antennes de Top Congo, avoir envoyé à Vital Kamerhe, les images dans lesquelles, les militants de l'UNC s'attaquent ouvertement aux dirigeants de l'UDPS.

Pour lui, l'évaluation faite par le président intérimaire de l'UDPS , Jean Marc Kabund après avoir visité de concert avec les députés du parti présidentiel, les différents chantiers de saut -de- moutons, serait la cause du malaise actuel observé entre l'UDPS et l'UNC

VERS LA REVISION DE L'ACCORD DE NAIROBI ?

Dans son coup de gueule, ce fidèle de Fatshi a fait savoir que son parti n'écarte plus la possibilité de revoir l'accord de Nairobi qui lie l'actuel chef de l'Etat et son directeur de cabinet si les intérêts de la population sont menacés.

Rappelons que dans ce deal conclu entre l'UDPS et l'UNC dans la capitale kenyane, Vital Kamerhe avait accepté de taire ses ambitions pour soutenir la candidature de Félix Tshisekedi à la présidentielle du 30 décembre 2018.

En cas de victoire de Félix Tshisekedi, le leader de l'UNC devait occuper la primature. Faute d'une majorité CACH à l'Assemblée nationale, le président de l'UNC a dû se contenter du fauteuil du directeur de cabinet du chef de l'Etat.

Pour sa part, Félix Tshisekedi avait pris également l'engagement de soutenir la candidature de son allié Vital Kamerhe à l'élection présidentielle de 2023. Eric WEMBA
Me José Kadima installe la ligue nationale des femmes de « Section Bleue »
mardi 17 mars 2020

*Un cercle de lumière accompagnant les idées et actions du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi. Le coordonnateur national de la «Section Bleue», Me (...)
lire la suite
J. Mabunda annonce une "lutte implacable contre la corruption"
mardi 17 mars 2020

*La présidente de l'Assemblée nationale affirme qu'à la suite du Chef de l'Etat, son institution fera de cette lutte, "son agir politique en vue (...)
lire la suite
Thomas Luhaka convoque une réunion aujourd’hui avec les chefs d’établissements de l’ESU
mardi 17 mars 2020

Le ministre de l'Enseignement supérieur et universitaire (ESU) Thomas Luhaka envisage déjà de prendre des mesures tendant à renforcer la prévention (...)
lire la suite
Coronavirus : une communication importante du Gouvernement attendue ce mardi
mardi 17 mars 2020

Actualité brûlante de l'heure oblige, une communication importante du Gouvernement au sujet de la pandémie de coronavirus est attendue aujourd'hui (...)
lire la suite
Cas Safricas : Et si le retard dans l’exécution des travaux était dû au déficit de décaissement ?
lundi 16 mars 2020

* D'ores et déjà, des analystes indépendants estiment que la place David Blattner ne doit pas être à l'ex-prison de Makala. Plutôt, les chantiers pour (...)
lire la suite
Udps : la rançon des décennies d’une critique systématique
lundi 16 mars 2020

Plus rien ne va au sein de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS). Jeudi 12, vendredi 13 et samedi 14 mars, une "tempête de sable" a (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting