Dernière minute :
AFFAIRE SAUTS- DE-MOUTON
Le VPM Tunda : « La Justice fera son travail avec objectivité »
vendredi 14 février 2020

*Le patron de la justice congolaise a visité les chantiers hier pour se rendre compte de l'état d'avancement des travaux.

Le Vice-premier ministre, ministre de la Justice et Garde des sceaux, Me Célestin Tunda Ya Kasende, tient mordicus à ce que toute la lumière soit faite sur le dossier "Sauts-de-mouton". Il promet de veiller à ce que l'enquête judiciaire ouverte sur cette affaire soit menée de façon objective, sans passion et sans complaisance aucune. Il l'a affirmé, hier jeudi 13 février, au terme d'une descente effectuée dans différents sites de construction des sauts-de-mouton à travers la capitale congolaise.

Le dossier "sauts-de-mouton" continue à faire couler de l'eau sous le pont. Sur recommandation du Conseil des ministres, le patron de la Justice congolaise a été sur le terrain pour se rendre compte de l'état effectif d'avancement des travaux de construction de ces ouvrages de voirie.

"Je devais personnellement me rendre compte de ce qui est réellement fait. Je saurai maintenant surveiller le dossier et m'assurer qu'il soit examiné de manière objective, sans passion et sans non plus de complaisance au niveau des magistrats", a-t-il déclaré.

CONSOLIDER L'ETAT DE DROIT

Le VPM Tunda Ya Kasende se veut catégorique quant à l'instruction de cette affaire au niveau du parquet. "Il faut que les choses soient faites de manière objective, afin que nous puissions tous accompagner la consolidation de l'État de droit, sans lequel nous ne pouvons pas construire le pays en vue de son développement", a-t-il martelé.

Pour le ministre de la Justice, cette visite est consécutive à une décision du Conseil de ministres du 7 février dernier. Au terme de cette réunion, le VPM Tunda a été chargé d'effectuer des descentes sur le terrain afin de voir de ses propres yeux ce qui a été effectivement fait de l'argent de l'État congolais, reçu par les entreprises de génie civil, chargées de construire les sauts-de-mouton.

"Il y a eu beaucoup de plaintes de la population. Au lieu de diminuer les embouteillages, ces travaux créent des perturbations sur les routes. Il fallait que moi-même je puisse palper du doigt ce qui est fait par rapport aux critiques de la population. Voilà pourquoi je suis ici. Je voulais être pratique, non pas faire un rapport sur des choses que je n'ai pas vues personnellement", a indiqué le VPM Tunda.

LES TRAVAUX EVOLUENT A PAS DE TORTUE

La descente sur terrain de Me Célestin Tunda Ya Kasende a commencé au site de construction du saut-de-mouton du rond-point Socimat, sur le boulevard du 30 juin. Sur place, le patron de la Justice congolaise a échangé avec le chef de projet et le superviseur des travaux pour le compte de l'Office de voirie et drainage (OVD).

Me Célestin Tunda Ya Kasende s'est ensuite rendu au chantier situé au rond-point Mandela où il a discuté avec les ingénieurs trouvés sur place sur ce qui est déjà fait et ce qui reste à faire. Au saut-de-mouton de l'arrêt Assanef, sur l'avenue de Libération (ex 24 novembre), le VPM et toute la délégation ont constaté avec regret que les travaux sont encore au niveau presqu'embryonnaire.

Le VPM Tunda Ya Kasende a clôturé sa ronde au chantier de construction du saut-de-mouton de Debonhomme, le long du boulevard Lumumba. A Socimat, à Mandela, comme au niveau de l'arrêt Debonhomme, les superstructures métalliques sont déjà posées. Les travaux sont au niveau de la construction des rampes, avant d'aborder l'étape de remblayage et de la chaussée.

VIVEMENT LA FIN DES TRAVAUX

Les chefs de projet interrogés au cours de cette visite ont, avec un brin d'optimisme, affirmé que si le Gouvernement congolais venait à mettre en place des moyens conséquents les travaux de construction de ces ouvrages pourront finir avant le mois de juin prochain.

C'est en messie que Me Célestin Tunda a été accueilli par la population dans différents sites visités. Dans leurs cris, les jeunes, qui avaient pris d'assaut les environs de ces chantiers, ont demandé au successeur de Thambwe Mwamba de veiller à la bonne conduite de l'enquête judiciaire en cours, afin d'établir les responsabilités sur cette affaire de détournement d'argent.

La visite d'inspection du VPM Tunda Ya Kasende intervient quelques jours après les réquisitions à experts adressées aux ministres du Budget, des Finances, des Infrastructures et Travaux publics, ainsi qu'au gouverneur de la Banque centrale du Congo par le Parquet près la Cour d'Appel de Kinshasa/Matete au sujet de la lenteur observée dans l'exécution des travaux de construction des sauts-de-mouton. Orly-Darel NGIAMBUKULU
Tshisekedi et Kabila balisent la voie à la prorogation de l’état d’urgence
mercredi 22 avril 2020

* Sur le front du COVID-19 proprement dit, les deux leaders réitèrent leur engagement à rester mobilisés pour lutter contre la pandémie tout en (...)
lire la suite
Que cache la querelle de chapelle FCC-CACH ?
mardi 21 avril 2020

Le Président congolais Félix Tshisekedi vient de proroger, pour une durée de trente jours, l’état d’urgence proclamé depuis le 24 mars dernier sur (...)
lire la suite
Covid-19 : Port obligatoire du masque dès ce lundi à Kinshasa
lundi 20 avril 2020

*La Police et l'Armée seront déployées pour faire respecter les gestes barrières, prévient le ministre de la Santé, Dr Eteni Longondo. Les autorités (...)
lire la suite
Dr Jean-Jacques Muyembe suggère un couvre-feu à Kinshasa
vendredi 17 avril 2020

* Par ailleurs, le Secrétaire technique du CMR - Covid-19 plaide pour la prolongation de l'état d'urgence Le Secrétariat technique du Comité (...)
lire la suite
Mgr Gérard Mulumba, une pluie d’hommages dès l’annonce du décès
jeudi 16 avril 2020

Triste nouvelle. Le chef de la Maison civile du Chef de l'Etat, Mgr Gérard Mulumba, est décédé dans la matinée d'hier mercredi 15 avril, à l'âge de 82 (...)
lire la suite
La Haute Cour déclare conforme l’état d’urgence
mardi 14 avril 2020

Le débat sur la régularité ou l'irrégularité -c'est selon - de l'acte posé par le Président de la République, Félix Tshisekedi, est clos. La Cour (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Pour l’actif et le passif…

Vaut-il encore la peine de pérorer sur les scènes de ménage entre le FCC et le CACH? La réponse est non. Car, en matière des bisbilles entre les deux plateformes au pouvoir, il y a overdose. Ou (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting