Dernière minute :

L’horizon 11 milliards s’éloigne…
mercredi 19 février 2020

Il n'y a pas que la "vérité des urnes" que l'on mange à toutes les sauces en RDC. Il y a la vérité des chiffres qui s'invite à la table des Rd congolais. Les chiffres, comme l'écrivait Mark Twain, sont têtus. Et ce n'est pas le Fonds monétaire international (FMI) qui contredirait l'essayiste américain.

Appelé pour la énième fois au chevet du "malade" nommé RDC, le gendarme de l'orthodoxie financière a prescrit une cure d'amaigrissement à administrer aux prévisions budgétaires de près de 11 milliards US. En fait d'amaigrissement du budget, il s'agit d'un retour au sens des réalités.

Car, point n'est besoin d'être spécialement doué en économie pour s'interroger sur comment, toutes choses étant égales par ailleurs, on pouvait doubler le budget d'une année à une autre!

Certes, la RDC dispose de ressources à faire pâlir d'envie nombre de pays. Mais, ces ressources notamment le cuivre et le cobalt sont tributaires des cours mondiaux sur lesquels la RDC n'a aucunement prise.

Il est vrai qu'une fois quantité de brèches par lesquelles coulent les recettes colmatées, le pays pourrait voir plusieurs centaines de millions voire des milliards atterrir dans l'escarcelle de l'Etat. Mais, cette croisade requiert au préalable des réformes structurelles qui demandent un temps d'implémentation. Rome ne s'étant pas faite en un jour !

Dans l'incapacité technique à avoir les moyens de notre politique, il ne nous reste plus que de faire la politique de nos moyens. C'est du réalisme pour un pays qui s'est remis sous les fourches caudines des institutions de Bretton Woods dont le légendaire FMI, véritable monstre froid en matière de rigueur ou d'austérité, c'est selon.

Il y a une trentaine d'années le même FMI avait imposé les mêmes recettes au Zaïre du tandem Mobutu-Kengo. Ce, avec l'incontournable côté "à prendre ou à laisser".

Un dilemme quasi cornélien pour un Fatshi qui se trouve écartelé entre l'observance de la vulgate du FMI et son programme à forte connotation sociale. Du haut de ses plus de 365 jours au sommet de l'Etat, le Président sait que son tropisme occidental a besoin de la caution des institutions de Bretton Woods pour s'inscrire dans la durée. D'autre part, la grande armée de desesperados dont les combattants de l'UDPS pour qui "Le peuple d'abord" c'est maintenant risque de devoir attendre.

Déjà, pas évident que la plus emblématique de mesures du quinquennat qu'est la gratuité de l'enseignement primaire soit menée jusqu'au bout. Au seuil de la deuxième année de son mandat, le successeur de Joseph Kabila entre dans le réel… avec "Sa Majesté FMI ". Bon courage Monsieur le Président ! José NAWEJ
Du bruit autour de la Grande muette ?
jeudi 4 juin 2020

Une motion de défiance contre un membre du Gouvernement ? En l'occurrence le ministre de la Défense Aimé Ngoi Mukena? Quoi de plus légal et donc (...)
lire la suite
Procès des 100 jours : élaguer les épiphénomènes
mercredi 3 juin 2020

A bien des égards, le procès sur le programme des 100 jours du Président était déjà inédit. Il le sera davantage à la suite de la disparition inopinée (...)
lire la suite
Silence, on manifeste outre-Atlantique !
mardi 2 juin 2020

L'actualité aux Etats-Unis d'Amérique ? La success story spatiale, bien sûr. Le bras de fer avec la Chine, évidemment. Les suites du ravage de la (...)
lire la suite
Cap sur le moindre mal
lundi 1er juin 2020

Faut-il rouvrir ou pas les bars , terrasses , restaurants… et autres espaces publics fermés en vue de lutter contre la propagation du coronavirus (...)
lire la suite
Boycotter son propre pouvoir ?
vendredi 29 mai 2020

La politique de la chaise vide ? L'UDPS est coutumier du fait. A l'échelle nationale, le parti tshisekediste en détient même le record. Que de non à (...)
lire la suite
Et si on communiquait sur les morts ?
jeudi 28 mai 2020

Autant le rappeler tout de go. Du fait du caractère sacré de toute vie humaine, la mort n'est pas un sujet banal. Depuis les temps immémoriaux, on (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting