Dernière minute :
A L’HONNEUR HIER A ADDIS-ABEBA
Le VPM Tunda élu président de l’Institut africain de l’ONU pour la prévention du crime et traitement des délinquants
mercredi 19 février 2020

Encore une casquette, mieux un couronnement pour le patron de la Justice congolaise. Le Vice-premier ministre, ministre de la Justice et garde des sceaux, Célestin Tunda Ya Kasende, a été élu, hier mardi 18 février à Addis-Abeba, président de l'Institut africain des Nations-Unies pour la prévention du crime et le traitement des délinquants (Unafri).

Il a été élu à l'unanimité par ses pairs ministres africains qui se réunissaient en Ethiopie à l'occasion de la septième réunion du Conseil d'administration de l'Institut africain des Nations-Unies pour la prévention du crime et le traitement des délinquants.

C'est une grande fierté pour la RDC de manière générale qui continue à rafler des postes importants dans les instances internationales. C'est surtout un motif de fierté pour la justice congolaise, dont l'arsenal normatif et répressif continue à inspirer nombre de pays africains.

UN CHOIX JUDICIEUX

Le choix porté sur Me Célestin Tunda Ya Kasende est de plus judicieux. C'est un homme qui draine une longue expérience et expertise dans le monde judiciaire. Avec plus de 35 ans de barreau, le prétoire n'a aucun secret pour lui.

Homme à la fois pratique et méthodique, Tunda Ya Kasende a été de tous les grands forums sur l'exercice du métier d'avocat au pays comme à l’étranger.

Scientifique, le VPM Tunda Ya Kasende est actuellement doctorant en Droit. Il a été conseiller juridique dans un certain nombre d'entreprises publiques comme privées.

UNE PRIME A LA COMPETENCE, A LA LOYAUTE ET A LA PROBITE MORALE

Comme sa désignation par l'autorité morale du Front commun pour le Congo (FCC) Joseph Kabila et sa nomination par le président Félix-Antoine Tshisekedi, l'élection à l'unanimité de Me Célestin Tunda Ya Kasende à la tête de l'Unafri est encore une fois synonyme d'une prime à la loyauté, à la compétence et à la probité morale.

Dès son investiture en septembre 2019 au poste de Vice-premier ministre, ministre de la Justice et garde des sceaux, Me Célestin Tunda Ya Kasende a affiché sa détermination à lutter efficacement pour le renforcement de la justice congolaise, à travers l'amélioration des conditions de vie et de travail des magistrats et de l'ensemble du personnel de son ministère.

REDUIRE LES CRIMES ET ERADIQUER LE SOUS-DEVELOPPEMENT

Il s'est également engagé à œuvrer, tout au long de son mandat, pour l'humanisation des conditions carcérales par le désengorgement des prisons, leur réhabilitation et la redynamisation de la formation professionnelle afin d'assurer une meilleure réintégration sociale des prisonniers.

C'est dans cette optique qu'il a, dans le cadre du programme d'urgence du président de la République Felix-Antoine Tshisekedi, fait réhabiliter le pavillon 11 du Centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa, (ex prison centrale de Makala).

Afin de lutter contre le surpeuplement dans cette maison carcérale de la capitale congolaise, le VPM Tunda Ya Kasende a, un mois après sa nomination, pris deux arrêtés portant libération de 237 détenus préventifs arrêtés pour des faits bénins et libération conditionnelle de 385 qui ont consommé la majeure partie de leurs peines.

Un autre axe important sur lequel le numéro un de la Justice congolaise place le curseur est la lutte contre la corruption. Pour éradiquer ce fléau qui ronge la société congolaise, Me Célestin Tunda entend créer un parquet financier du type français et redynamiser la brigade anti-corruption.

L'Institut africain des Nations-Unies pour la prévention du crime et le traitement des délinquants a été fondé il y a une vingtaine d'années. Il a pour objectif de promouvoir le développement socio-politique en Afrique, en intégrant dans la planification des politiques et programmes la prévention des crimes et la justice pénale. Ce, dans l'ultime but de réduire les crimes et éradiquer le sous-développement à travers toute l'étendue du continent africain. Orly-Darel NGIAMBUKULU
Devant une violation flagrante de la Constitution, le peuple a tous les droits !
jeudi 25 juin 2020

Porte-étendard de la coalition Lamuka, Steve Kivwata a du mal à digérer les propositions de loi du tandem Minaku-Sakata. A travers cette (...)
lire la suite
Le PPRD brandit la coalition
jeudi 25 juin 2020

Pour combien de temps tiendra encore le mariage FCC-Cach? La coalition au pouvoir en RD Congo, réussira-t-elle à survivre aux manifestations de rue (...)
lire la suite
Minaku : "Je n’ai jamais été radié de la magistrature"
jeudi 25 juin 2020

Co-auteur de trois propositions de loi sur le lien entre le Gouvernement et le Parquer, sous examen à l’Assemblée nationale, Aubin Minaku est cet (...)
lire la suite
Un nouveau lot de matériels de la Chine au gouvernement congolais
jeudi 25 juin 2020

La Chine reste aux côtés de la RDC pendant la période de la crise sanitaire pour lui apporter son appui. Dans le cadre de la coopération (...)
lire la suite
L’ONU lance le Plan pour l’appui à la réponse socio-économique efficace en RDC
jeudi 25 juin 2020

Les Nations-Unies viennent de mettre en place un plan pour l'appui à la réponse socio-économique immédiate à la Covid-19, au profit du Gouvernement (...)
lire la suite
Les magistrats lancent une pétition contre les propositions de lois du tandem Minaku-Sakata
jeudi 25 juin 2020

Les magistrats se sont réunis hier mercredi 24 juin au Parquet général de Matete, à l'invitation du Syndicat autonome des magistrats du Congo (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting