Dernière minute :
3EME EDITION DU PRIX MAKOMI
Le gagnant Erick Ntumba dédie son prix aux victimes de la guerre de l’Est
mardi 25 février 2020

A l’occasion de la 7ème édition de la Fête du livre qui s'est tenue du 14 au 22 février, dans les différents quartiers de Kinshasa, à Goma, à Bukavu et à Lubumbashi, le jeune auteur congolais Erick Ntumba, a remporté en sa troisième édition, le prix Makomi. Un prix qu'il a dédié à toutes les victimes de la guerre à l'Est de la République démocratique du Congo.

Lors de la Fête du livre, plus de 30 auteurs amoureux de la littérature, ont participé à ce qui a été un haut lieu d'échanges culturels. Lors de la clôture à l'Académie des Beaux Arts, deux prix exceptionnels ont été remis aux gagnants au cours d'une soirée spéciale Slam. Il s'agit bien du prix Makomi qui est un prix européen de littérature congolaise qui a sanctionné le meilleur livre, édité en 2019 et le prix d'honneur de la Fête du livre.

Le prix Makomi a été remporté par Erick Ntumba, lui dont l'objectif a toujours été celui de construire un cimetière des mots. Lors de la réception de ce prix, il a rendu hommage à ses parents et à son mentor, le professeur émérite Bertin Makolo, qu'il a cité dans son roman comme ''chef belliquant'',

CONGOLAIS TRES FORTS EN MATIERE DE LITTERATURE

Le prix d'honneur a été remporté par Jean, Bofane, auteur belgo-congolais, du grand prix littéraire d'Afrique noire en 2009. Pour sa toute première fois, il a présenté cette année, ses ouvrages au cours d'un débat avec Max. Après avoir reçu ce prix, l'auteur s'est dit très honoré de l'avoir obtenu.

" Nous avons assez d'imaginations. Tout le monde a prédit la chute du Congo, mais à travers tous les jeunes talents qui ne cessent d'illuminer, nous sommes très forts et nous le prouvons par l'art et les activités culturelles", a-t-il déclaré.

Il a poursuivi en faisant l'éloge des Congolais en matière de littérature, estimant qu'ils étaient très forts et que la littérature était venue après, alors que le Congolais existait déjà.

LA COMPAGNIE ORANGE RDC SATISFAITE

Le Directeur général de la société de télécommunication, Orange RDC, Gérard Lokosu, a estimé que le livre devait avoir une des premières places de choix, car les plus grandes richesses de ce pays étaient les cerveaux.

" C'est la continuité de ce qu'on a toujours eu depuis la tradition orale et ces valeurs y sont reprises. C'est ainsi que c'est important pour nous, en tant qu'opérateur et acteur du développement culturel du pays, d'accompagner l'art mais dans sa plus grande expression qui est le livre. Et, vu la qualité de toutes les œuvres envoyées par les auteurs, je pense que le livre a encore ses jours au Congo. C'est ainsi qu'Orange accompagne de la même manière qu'au niveau de la musique et de l'éducation car c'est un pas important pour la population congolaise ", a déclaré le DG d'Orange RDC.

Pour rappel, la première édition a été remportée par le professeur Isidore Ndaywel et Didier Mumengi. La deuxième édition par Laurent Kasindi. Mais, les auteurs ont témoigné leur plus grande déception de constater, une fois de plus, le manque d'intérêt des autorités du pays aux livres et à la littérature. Tricya MUSANSI
Plaidoyer pour l’érection d’un monument en mémoire des chanteurs de la Table ronde de Bruxelles
jeudi 2 juillet 2020

L'artiste-musicien Portali Mangaya spécialiste en guitare solo, et analyste culturel, a plaidé, lundi, lors d'un échange avec l'ACP, pour que l'Etat (...)
lire la suite
Emeka Esanga Mamale n’est plus !
vendredi 26 juin 2020

L'ex-international congolais et ancien joueur du Daring Club Motema Pembe, Emeka Esanga Mamale dit " Zorino" est décédé hier jeudi 25 juin à (...)
lire la suite
L’artiste Brown David encourage l’usage des gestes barrières
mercredi 17 juin 2020

L’artiste musicien Brown David vient de lancer son single «I say no» (Je dis non, Ndlr). Cette oauevre musicale est dstinée à barrer la route à la (...)
lire la suite
La Compagnie Théâtre des Intrigants propose ses plus beaux spectacles en ligne
mercredi 17 juin 2020

En cette période d’épidémie de Covid19, les activités culturelles se tournent vers le numérique pour éviter l’immobilisme. Aussi, la Compagnie Théâtre (...)
lire la suite
La présélection du concours ’’Jeunes talents francophones’’ a commencé
mercredi 17 juin 2020

Lancé le 11 mai dernier, le concours Clip musical Jeunes talents francophones contre la covid-19 en RDC a atteint sa vitesse de croisière. L'heure (...)
lire la suite
" L’économie de la guerre essoufflée " dans les rayons des librairies
lundi 15 juin 2020

L'économie de la guerre essoufflée met en exergue les avancées réalisées dans la lutte contre l'insécurité dans la région des Grands Lacs africains, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting