Dernière minute :
PROGRAMME DE 100 JOURS
L’arrestation du Libanais Jammal trahit des irrégularités dans les attributions des marchés !
jeudi 27 février 2020

Après le DG de SAFRICAS, vient le tour du Libanais Jammal Samih que le Parquet général près la Cour d'appel de Gombe a mis depuis avant-hier sous écrous et immédiatement placé en détention préventive à la prison centrale de Makala. Il lui est reproché d'avoir encaissé dans le cadre du " Programme de 100 jours du Président de la République" 57 millions USD du trésor public sur un montant total de 114 millions USD prévus pour la construction des logements sociaux par sa société.

Mais Jammal n'a rien fait en dépit du fait qu'il avait empoché les 50% des fonds prévus pour la construction de ces logements sociaux. Lui accuse plutôt le gouvernement congolais de ne pas avoir respecté une clause du contrat signé qui prévoit que le matériel destiné à ces logements sociaux seraient exemptés de tout impôt. D'où ces équipements étaient bloqués dans les dépôts. Ce qui n'est pas vrai, et c'est pour cela que le Parquet l'a mais en détention préventive à la prison centrale de Makala.

Car le matériel destiné aux travaux de 100 jours est imposable comme pour tout autre opérateur car c'est la loi qui crée des exemptions d'impôts. Ce qui fait que le Libanais Jammal doit justifier devant le Ministère Public les 54 millions USD encaissés du trésor public sans qu'il s'en suive la moindre exécution des travaux même à 50%.

Ce cas du Libanais Jammal n'est qu'une illustration parmi tant d'autres dans le programme de 100 jours où il est prouvé à ce jour que l'attribution des marchés aux compagnies qui devaient effectuer les travaux se sont faits dans la plus grande légèreté, sans aucune norme alors qu'il s'agit des fonds du contribuable congolais. Celui-ci a un mot à dire. Il y a eu un manque de sérieux sur toute la ligne qui a conduit au blocage dans l'évolution de travaux qu'on connait à ce jour surtout la construction des sauts-de-mouton.

On se rappellera encore l'arrestation et la mise en détention à la prison centrale de Makala la semaine dernière du DG de SAFRICAS qui lui avait encaissé 44 millions USD du trésor public pour la construction de sauts-de-mouton. Il ne les a pas exécutés, se défend-il, à 40% car comme le Libanais Jammal, il rejette la responsabilité sur le gouvernement congolais de ne pas lui avoir versé des fonds pour la suite des travaux comme prévu dans le contrat.

Il apprendra le jour où il arrive en prison que le gouvernement venait de décaisser un 20% sur les 60% qui restaient. Il est tout de même difficile de comprendre comment une société qui encaisse déjà les 40% des fonds prévus pour la construction de l'œuvre aligne un taux d'exécution en dessous de 40%.

On le dira plusieurs fois, ce Programme de 100 jours qui a englouti plusieurs millions de dollars-US du trésor public surtout en ce qui concerne la construction de sauts- de- mouton était réalisée dans des conditions d'opacité totale, sans appel d'offre pour les sociétés soumissionnaires mais plutôt par la procédure expresse de gré à gré. C'est la clameur publique qui a mis la puce à l'oreille du Président Félix Tshisekedi qui continuait à affirmer que les travaux évoluent sans problèmes alors que tout le monde voyait bien qu'ils étaient plutôt bloqués.

C'est alors qu'il a décidé de la saisine de la Justice pour poursuivre tous ceux qui sont impliqués dans le détournement des fonds décaissés pour les travaux de 100 jours. KANDOLO M.
Atou Matubuana inaugure le nouveau bâtiment de la coordination des écoles protestantes à Kimpese
lundi 16 mars 2020

Le gouverneur de la province du Kongo Central a inauguré, le week-end dernier, le nouveau bâtiment qui abritera désormais les installations de la (...)
lire la suite
Kananga : l’initiatrice de la vision "Plus fortes" encourage les filles à l’excellence
lundi 16 mars 2020

Denise Nyakeru Tshisekedi s'est rendue à Kananga. Elle est allée célébrer la Journée internationale des droits des femmes, comémorée le 8 mars (...)
lire la suite
Après Bukavu, la clinique Panzi officiellement ouverte à Kinshasa
vendredi 13 mars 2020

Les femmes victimes des violences sexuelles ne devraient plus avoir trop de soucis à se faire. Panzi, la clinique de prise en charge holistique (...)
lire la suite
Chers lecteurs,
jeudi 12 mars 2020

Deux jours durant, notre site web était inaccessible. Nous vous présentons nos excuses pour cette situation totalement indépendante de notre (...)
lire la suite
Le ministre du Commerce extérieur annonce l’implication du gouvernement dans la lutte contre l’importation frauduleuse
mercredi 4 mars 2020

Le gouvernement congolais, via son ministre du Commerce extérieur annonce son implication dans la lutte contre l'importation du ciment gris. Au (...)
lire la suite
EPST : les enseignants, nouvelles unités, seront payés au mois d’avril
mercredi 4 mars 2020

Le fichier complet sur l'identification des enseignants nouvelles unités (NU) sur l'ensemble du territoire de la République démocratique du Congo (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Aller au-delà de l’affichage

A n'en point douter. La session ordinaire de mars a accouché de son premier grand moment dès son seuil. Il s'agit de la présence dans l'Hémicycle d'anciens speakers de la Chambre et d'un ancien (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting