Dernière minute :
PLUS DE 40 JOURS APRES
Le corps de l’artiste-sculpteur Lufwa Mawidi, décédé le 13 janvier, sera exposé ce vendredi à la FIKIN
vendredi 28 février 2020

*Le BAC de Ntantu-Mey et le Conseil national de la Culture (CNC) invitent les Congolais à venir nombreux rendre un hommage mérité à l'illustre disparu.

Les obsèques du célèbre sculpteur André Lufwa, décédé depuis plus de quarante jours, auront finalement lieu ce vendredi 28 février à la Foire internationale de Kinshasa (Fikin). Le corps de l'illustre disparu sera exposé juste à côté de son œuvre, l'impressionnant et infatigable batteur de Tam-Tam, célèbre statue qu'il a réalisée depuis 1969.

Le BAC et le Conseil national de la culture remercient l'ancienne Première-Dame, Olive Lembe et l'actuelle, Denise Nyakeru, pour leur soutien logistique à la famille du disparu. Leur intervention a rendu possible l'organisation matérielle des funérailles du sculpteur.

Outre la décoration à titre posthume par la chancellerie nationale, le BAC et le CNC estiment que "le Gouvernement aurait dû donner à sa famille des moyens pour des obsèques dignes de son statut, surtout que l'Etat lui doit beaucoup pour ses œuvres dont certaines ont été abandonnées par le ministère de la Culture au Gabon lors d'une exposition ".

Pour le BAC et le CNC, le Gouvernement devrait s'acquitter de son devoir de donner les moyens nécessaires à la famille du Patriarche André Lufwa Mawidi comme il le fait souvent pour beaucoup d'artistes vedettes. Le manque de moyens financiers pour organiser les obsèques du concepteur du tam-tam de la Fikin a surpris

Vu des observateurs, la dépouille de ce talentueux sculpteur ne pouvait pas rester autant de temps à la morgue, dès lors que "l'Etat congolais lui doit 1.400.000 dollars américains pour son batteur de tam-tam conçu depuis 1969".

Selon d'autres sources, l'OGEDEP aurait accepté en son temps de payer la somme de 500.000 dollars américains, mais n'a jamais décaissé ladite somme promise.

Né en 1925, le sculpteur André Lufwa est mort à l'âge de 95 ans. Il sera inhumé au cimetière de la Nécropole entre Terre et Ciel, le samedi 29 février. Didier KEBONGO
Jérémie Kikunzi lance l’album "Bako changer langage"
mercredi 29 avril 2020

L’artiste musicien Jérémie Kikunzi Liziba, vient de lancer officiellement son album intitulé "Bako changer langage". Composé de huit chansons, dont (...)
lire la suite
Papa Wemba:toujours pas de buste promis par André Kimbuta
vendredi 24 avril 2020

André Kimbuta, ancien gouverneur de la ville de Kinshasa et désormais sénateur, n’a pas tenu sa promesse de construire un buste au quartier Matonge en (...)
lire la suite
L’Afrique pleure deux de ses célébrités : Manu Dibango et Aurlus Mabele
mercredi 25 mars 2020

Le célèbre saxophoniste africain d'origine camerounaise, Manu Dibango est décédé, hier mardi 24 mars en région parisienne, à l'âge de 86 ans des (...)
lire la suite
Manu Dibango est né à Douala de parents...
mercredi 25 mars 2020

Manu Dibango est né à Douala de parents protestants, Michel Manfred N'Djoké Dibango, père fonctionnaire issu de l'ethnie Yabassi et d'une mère (...)
lire la suite
Aurlus Mabele tire sa révérence à 67 ans, des suites de Covid-19
mercredi 25 mars 2020

Le très célébrissime chanteur du Congo-Brazzaville, connu sur scène sous le sobriquet d'Aurlus Mabélé a succombé à Paris, à l'âge de 67 ans, des suites (...)
lire la suite
Concert de Fally : les combattants se sont trompés de cible
mercredi 4 mars 2020

Ce qui s'est passé le vendredi 28 février à Paris, en France, ne cesse d'alimenter les débats. Aussi bien dans la sphère musicale qu'en dehors de ce (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Savoir quitter le Palais pour le terrain

Une virée présidentielle hier dans certains hôpitaux et chantiers à travers la capitale. Qui le reprocherait au Président ? Bien au contraire. Une descente sur le terrain est souvent préférable aux (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting