Dernière minute :
Dans le cadre du Projet de Facilitation du commerce dans la région des Grands Lacs (PFCGL)
Bukavu : Pose de la première pierre pour la construction des infrastructures définitives au poste frontalier Ruzizi 1
vendredi 28 février 2020

Le Gouverneur de la province du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje, a posé ce jeudi 20 février 2020, la première pierre pour la construction des infrastructures définitives, au poste frontalier Ruzizi 1, dans la ville de Bukavu. Ces travaux entrent dans le cadre du Projet de Facilitation du Commerce dans la région des Grands Lacs (PFCGL). Pour Julien Galant, co-chargé du Projet PFCGL à la Banque mondiale, ce lancement des travaux marque la concrétisation du partenariat entre la Banque mondiale et le gouvernement de la RDC dans la volonté de lutter contre la pauvreté en améliorant les conditions de travail des agents des services aux frontières et l’augmentation des revenus des petits commerçants transfrontaliers, qui sont les premiers bénéficiaires du projet PFCGL .

Les travaux, financés par la Banque mondiale, consistent en l’érection d’un bâtiment administratif de deux niveaux, un parking moderne, un poste de sécurité, une esplanade des piétons, un entrepôt et chambre froide, poste de police, des toilettes publiques, un bloc technique (comprenant une cabine électrique, un groupe électrogène et un dépôt), une citerne à eau de 200 m3, un parking import en béton armé, un parking export, un parking personnel, une fosse septique, un marquage sur la chaussée pour la circulation piétonnière, un pont et une clôture. Ces travaux sont exécutés par l’entreprise chinoise « China First Highway Engineering Company » (CFHEC). Ces travaux se feront endéans une durée de de 18 mois.

Moderniser les services

Des scanners, des portiques, balances-étiqueteuses, et des ponts bascules seront également installés pour rendre les procédures plus souples, et permettre l’opérationnalisation d’un bureau à contrôle national juxtaposé à arrêt unique (One Stop Border Post). Dans le cadre dudit projet, l’entreprise chinoise qui a gagné le marché, CHINE FIRST HIGHWAY ENGINEERING COMPANY LTD (CFHEC) et la Cellule Infrastructures du Ministère National des infrastructures, travaux publics et aménagement du territoire, ont signé, en date du 14 avril 2019 le Contrat n° 017/MITPR/CI/PFCGL/2019 relatif à la conception, la réalisation de construction des Infrastructures et Installations à ce poste frontalier. L’ENTREPRISE CHINE FIRST HIGHWAY ENGINEERING COMPANY LTD est très expérimentée dans la construction de ce type d’ouvrages à travers le monde.

En application des dispositions de l’article 10.2 du Cahier des Clauses Administratives Générales du Contrat susmentionné, le Maitre de l’Ouvrage, ici représenté par la Cellule Infrastructures, est responsable de la mise à disposition de la possession légale et physique du site ainsi que son accès, de l’utilisation et l’accès à toutes les autres zones raisonnablement nécessaires à bonne exécution du Marché.

Lutter contre les tracasseries

Théo Ngwabidje qui inscrit ce projet parmi les réformes en cours de mise en œuvre par l’Etat Congolais, précise que cette modernisation de la frontière vise également à diminuer la tracasserie. Ainsi, rassure-t-il, seuls 4 services seront autorisés à exercer ici, notamment la DGM, l’OCC, la DGDA, et le PNHF, y compris évidement le SQAV et la police des frontières. « Ces travaux ne sont que le début d’un vaste chantier qui va couvrir la plupart des frontières, ports, et aéroports du Sud-Kivu. Les innovations qui vont être introduites, concernent à la fois le contrôle électronique des marchandises, et l’utilisation d’une carte magnétique », indique le chef de l’Exécutif provincial. Celui-ci insiste sur le fait que les tracasseries doivent être supprimées, pour maximiser les recettes de l’Etat, grâce à l’établissement d’un guichet unique, et un meilleur traitement des migrants.

Pour rappel, le Projet de Facilitation du Commerce dans la Région des Grands Lacs (PFCGL) vise à faciliter le commerce transfrontalier en augmentant la capacité de commerce et en réduisant les coûts rencontrés par les commerçants, en particulier les petits commerçants et les femmes, à des endroits ciblés aux zones frontalières. Le Projet comprend 4 composantes ci-après : Amélioration des infrastructures ; Réformes des procédures visant à faciliter le commerce transfrontalier ; Gestion des frontières fondées sur les performances ; Soutien à la mise en œuvre du projet, à la communication et au suivi et Evaluation

Dans le cadre de ce projet, des travaux de construction des Infrastructures et Installations aux postes frontaliers suivants : (i) petite barrière (Nord-Kivu ; Goma) ; (ii) Ruzizi 1 (Sud-Kivu ; Bukavu) ; (iii) Kasindi (Nord-Kivu) et (iv) Bunagana (Nord-Kivu) seront effectués. Didier KEBONGO
Lutte contre le coronavirus : FATSHI améliore sa cote de popularité
vendredi 27 mars 2020

* Dr. Muyembe et Jacques Kyabula, parmi les personnalités appréciées. I. ENSEIGNEMENTS GENERAUX 1) Ce que pensent les Congolais de mesures (...)
lire la suite
Lutte contre le coronavirus : L’équipe de riposte évalue le budget à 135 millions de USD
vendredi 27 mars 2020

Le budget de la riposte au Covid-19 en RDC est évalué à 135 millions de dollars américains, a annoncé hier sur Top Congo FM le docteur Jean-Jacques (...)
lire la suite
Le gouverneur de la province du Nord-Kivu appelle les opérateurs économiques à arrêter la surenchère
vendredi 27 mars 2020

Le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Nzanzu Kasivita Carly, a rencontré hier jeudi 26 mars, une délégation des fournisseurs de denrées (...)
lire la suite
COVID-19 : La mesure de confinement prise par l’Hôtel de ville soulève des questions
vendredi 27 mars 2020

Si l'intention est louable, la faisabilité de cette décision risque bien de se heurter au quotidien Kinois. Dans une ville où la survie quotidienne (...)
lire la suite
Sensibilisation au Covid-19 : Pius Muabilu entre dans la danse
vendredi 27 mars 2020

Le ministre d'Etat en charge de l'Urbanisme et Habitat est en plein dans la riposte au Covid-19. Hier jeudi 26 mars, Pius Muabilu a sensibilisé (...)
lire la suite
Kinshasa : 21 jours de confinement !
vendredi 27 mars 2020

*La capitale sera sous cantonnement total intermittent de trois semaines à partir de ce samedi 28 mars. Telle est la mesure prise hier jeudi 26 (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Deux virus : corona et la peur du corona !

On ne parle plus que de ça. Rien d'étonnant. On ne redoute plus que ça. Rien de surprenant non plus. On hallucine à longueur de journée. On fantasme à chaque instant sur la nature du virus. On se perd (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting