Dernière minute :

Kananga : l’initiatrice de la vision "Plus fortes" encourage les filles à l’excellence
lundi 16 mars 2020

Denise Nyakeru Tshisekedi s'est rendue à Kananga. Elle est allée célébrer la Journée internationale des droits des femmes, comémorée le 8 mars dernier à Mbuji-Mayi. Dans la capitale du Kasaï central, la Première Dame était attendue par une foule dense. Dès l'aéroport de Lukangu, l'épouse du Chef de l'Etat a été conduite jusqu'à la place de l'Indépendance pour son adresse à la population.

Sur place à Kananga, la First lady a souligné que la femme kanangaise a les mêmes droits que toutes les autres femmes. Denise Nyakeru Tshisekedi a profiter de l'occasion pour remercier la population de ce coin du pays pour lui avoir réservée un accueil chaleureux. Mais aussi pour le choix qui a conduit leur fils à la Magistrature suprême.

Pour sa deuxième journée à Kananga, la présidente de la FDNT a réuni autour d'elle près de 250 adolescentes au Lycée Buena-Mutu dans la commune de Kananga, pour une sensibilisation sur les méfaits des mariages et grossesses précoces.

Après avoir mis l'accent sur l'importance des études, particulièrement des STEM pour la jeune fille, l'initiatrice de la vision "Plus fortes" a appelé les jeunes filles à l'excellence scolaire afin d'espérer être les prochains boursiers du programme Excellentia de sa Fondation.

Cette rencontre avec les jeunes s'est clôturée par des cadeaux que la Première Dame a offerts aux 50 meilleurs élèves de la ville pour encourager leur performance scolaire.

Ensuite, la Première Dame a visité la " maternité Salongo Muimba " et l'hôpital " Kalemba Mulumba ", situés dans la commune de Nganza. Ces deux centres ont attiré l'attention de Denise Nyakeru car ces formations médicales encadrent les survivantes des violences sexuelles survenues, lors du massacre de Nganza en mars 2017.

Après des échanges avec ces survivantes qui bénéficient d'une prise en charge holistique dans ces structures de santé, elle a fait un don de kits de dignité, avec l'appui de l'UNFPA, à ces femmes. Ensuite, sa fondation a pris en charge les frais liés à leur accouchement.

En outre, elle a promis d'être leur porte voix auprès des autorités compétentes afin que leurs doléances soient entendues. S'en est suivi de près des audiences avec les fils et filles de la province porteurs de différents plaidoyers.

LES DROITS DE LA FEMME A MBUJI-MAYI

La célébration de la Journée internationale des droits de la femme a vécu dans presque toutes les grandes villes de la République. A Mbuji-Mayi chef lieu de la province minière, c'est la Première Dame qui a présidé la cérémonie avec un defilé grandiose de femmes des institutions et différentes organisations non gouvernementales, en présence des autorités des provinces du Kasaï Oriental, de la Lomami et du Sankuru, ainsi que de l'ambassadeur des États Unis d'Amérique. Denise Nyakeru Tshisekedi a saisi cette opportunité pour sensibiliser les femmes sur leurs droits. Devant une foule nombreuse venue assister à cette cérémonie, la Première Dame a expliqué que c'est depuis le début du 20ième siècle que les femmes se battent pour réclamer le droit de vote, de meilleures conditions de travail et l'égalité entre les hommes et les femmes. Près d'un siècle après, ce combat mondial reste d'actualité dans plusieurs coins du globe, a souligné l'initiatrice de la vision " Plus fortes".

Ensuite, l'épouse du Chef de l'Etat congolais a rappelé que loin d'être une journée festive, le 08 mars est une occasion de sensibiliser la communauté contre les inégalités de genre, de faire la promotion de la parité homme-femme et une opportunité additionnelle de dénoncer les violences faites à la femme.

C'est par le défilé de différents groupes de femmes que la cérémonie de la Journée internationale des droits de la femme s'est clôturée à Mbuji-Mayi. Le thème national retenu pour l'édition 2020 est : " congolaises et congolais, levons-nous pour défendre nos droits". Mathy MUSAU
Mohindo Nzangi : " Le budget prévisionnel du Congrès par an est de 2,5 millions de USD"
jeudi 4 juin 2020

Le budget prévisionnel du Congrès par an est de 2,5 millions de dollars américains. Cette somme ne peut pas être dépassée. C'est ce qu'a révélé le (...)
lire la suite
Carnet rose
mardi 2 juin 2020

La Rédaction de "FORUM DES AS" a le plaisir de vous annoncer la naissance, le mardi 26 mai, d'une fille au sein du couple d'Aimé Nsimba Tuti, (...)
lire la suite
François Atufuka Mbunze a tiré sa révérence
mercredi 27 mai 2020

Le Comité directeur de l'Amicale des anciens étudiants de l'ISTI-IFASIC a la profonde douleur d'annoncer la mort de notre cher aîné *François (...)
lire la suite
Programme des obsèques de Charles Pierrot Kilosho
mardi 26 mai 2020

Mardi 26/05/2020 à 12h00 : Levée du corps de la morgue de l'hôpital du cinquantenaire, pour le cimetière Benseke nouvelle cité Après l'enterrement, (...)
lire la suite
A Kasangulu, la population rejette les mesures contre la propagation du coronavirus
mercredi 20 mai 2020

La tension a été vive ce mardi 19 mai à Kasangulu, dans la province du Kongo Central. Des citadins révoltés, ont décidé de fouler aux pieds les mesures (...)
lire la suite
Pascal Mukuna convoqué ce mercredi au Parquet général près la cour d’appel de Kinshasa Gombe
mercredi 13 mai 2020

L'Évêque Pascal Mukuna, Président de l'éveil patriotique et Représentant de l'Assemblée Chrétienne de Kinshasa, (ACK) est convoqué ce mercredi 13 mai au (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting