Dernière minute :

Lutter en commun contre l’épidémie
lundi 16 mars 2020

L'épidémie ne connaît pas de frontières. Devant cette crise globale, il est plus vrai que l'humanité constitue une communauté de destin commun.

Pour soutenir la Corée du sud dans sa lutte contre l'épidémie de coronavirus, l'ambassade de Chine en Corée du Sud a annoncé le 10 mars un premier envoi de 5 millions de masques, y compris des masques médicaux ordinaires et des masques N95 à ce pays en pénurie d'approvisionnement en masques.

Malgré le fait que la demande de masques reste élevée et que le risque d'un déficit d'approvisionnement plane à l'intérieur de son territoire, la Chine est prête à soutenir son pays voisin pour lutter ensemble contre l'épidémie. Avant cette anonnce, le gouvernement chinois avait décidé d'envoyer à ce pays 1,1 million de masques et 10 000 combinaison de protection médicale.

Avec la flambée de la crise au niveau mondial, des yeux sont projettés vers la Chine pour voir si elle enverra ou non des masques et des matières premières concernées vers des pays étrangers. Des accusations se sont même soulevées dans certains médias étrangers que la Chine interdit l'exportation de ces produits. En réponse à ces critiques infondées, Li Xinggan, directeur du Département du commerce extérieur du ministère du Commerce, s'est fait clair le 5 mars. Selon lui, les masques sont des produits au libre-échange et " le gouvernement chinois n'a pas mis en place de mesures de limitaiton ". Le Ministère du commerce n'a jamais interdit l'exportation de masques et des matières premières destinées à leur production. Les entreprises chinoises sont libres à effectuer des échanges commerciaux sur le marché. Li insiste que la Chine est prête à fournir une assistance, dans la mesure de ses capacités, aux pays affectés sur les matériaux de protection médicale tels que les masques.

Dans sa lutte contre l'épidémie, la communauté internationale apporte un soutien précieux au peuple chinois. A la date du 2 mars, un total de 62 pays et 7 organisations internationales ont donné des masques et des combinaisons de protection à la Chine. " Ce n'est pas une question de chiffres. Il y a de nombreuses histoires touchantes derrière ces donations. Le gouvernement du Myanmar a donné du riz, le Sri Lanka nous du thé noir, la Mongolie 30 000 moutons et le Pakistan des masques de stock national. Ces masques et ces dons nous sont parvenus comme du charbon de bois par un temps de neige. C'est dans le difficultés que se reconnaissent les vraisamis. Nous retenirons au fond du cœur ces moments précieux ", détaille Ma Zhaoxu, vice-ministre des Affaires étrangères de la Chine.

Selon la Commission nationale du développement et de la réforme de Chine, la capacité de production de masques continue de croître rapidement, dépassant les 100 millions par jour. " De nombreux pays ont tendu la main à la Chine pour aider sa lutte contre l'épidémie. Maintenant que la situation est progressivement maîtrisée en Chine, la production des matériaux de protection se redresse. La Chine est capable de fournir une assistance à d'autres pays ", explique Wang Yong, professeur à l'École des relations internationales de l'Université de Péking.

" Sur la base des conditions réelles de chaque pays, la Chine offre des aides ciblées et différenciées ", expose Jin Canrong, professeur à l'École des relations internationales de l'Université Renmin de Chine. Il explique que des pays développés comme le Japon, la Corée du Sud ont de bonnes conditions médicales alors que certains matériaux médicaux y font défaut. Dans ce cas, la Chine peut fournir une assistance matérielle. Pour l'Iran, la Chine envoie des experts médicaux en plus des matériaux médicaux, ainsi que des modes d'emploi en langue persane de diagnostic et de traitement.

En outre, la Chine partage également avec plus de 100 pays et plus de 10 organisations internationales et régionales de nombreux documents techniquessur la prévention et le contrôle, le diagnostic et le traitement. Avec ces acteurs, elle a organisé une vingtaine de téléconférences et de discussions techniques pour transmettre son expérience en matière de prévention et de contrôle, de tests de laboratoire, de recherches épidémiologiques, de diagnostic clinique et de traitement.

L'épidémie ne connaît pas de frontières. L'humanité est embarquée sur le même bateau. La Chine continuera de travailler avec les autres pays pour s'entraider et soutenir activement la coopération internationale. Elle apporte à sa manière sa contribution à la sécurité sanitaire internationale et à la construction d'une communauté d'avenir commun. Le Quotidien du Peuple
Avis d’appel d’offres internationnal (AAOI)
jeudi 21 mai 2020

AAOI N° 029/AOI/MCHGRP/FIDA/PAPAK1N/2020 " Acquisition des trois (3) camions remorques, un (1) camion frigorifique et une (1) camionnette, (...)
lire la suite
Le ministre turc de la Défense : "Avec la coopération de l’Armée turque, les équilibres ont considérablement changé en Libye"
jeudi 21 mai 2020

"Plus de 1400 terroristes en Syrie et dans le nord de l'Irak ont été neutralisés dans le cadre des opérations antiterroristes transfrontalières de la (...)
lire la suite
Libye : " La coopération avec la Turquie se fait avec transparence et clarté "
jeudi 21 mai 2020

Le ministre-adjoint de la Défense libyen, le lieutenant-colonel, Salah ad-Din al-Namrouchi a fait savoir que la coopération entre le Gouvernement (...)
lire la suite
Armée libyenne : Un véhicule blindé émirati et des véhicules blindés visés à Tarhouna
jeudi 21 mai 2020

L'armée libyenne a annoncé, mercredi, avoir mené 5 frappes aériennes sur la ville de Tarhouna au sud de la capitale Tripoli visant un véhicule blindé (...)
lire la suite
Kalin : " La Turquie rejette le plan d’annexion de la Cisjordanie par Israël "
jeudi 21 mai 2020

Le porte-parole de la Présidence turque, Ibrahim Kalin a dit que la Turquie rejetait le plan d'annexion de la Cisjordanie par Israël. " Nous (...)
lire la suite
Le plan d’action du secrétariat de la CEA-ONU et la lutte anti COVID-19 au centre d’une réunion présidée par le Maroc à Addis-Abeba
jeudi 21 mai 2020

Addis-Abeba - L'avancement de la mise en œuvre du programme de travail pour 2020 du Secrétariat de la Commission économique des Nations unies pour (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting