Dernière minute :
48 HEURES APRES LEUR ARRIVEE A GOMA
Les 1442 immigrés clandestins burundais rapatriés hier au Burundi
mardi 17 mars 2020

Les 1442 Burundais arrivés clandestinement à Goma, dans la province du Nord-Kivu, ont été rapatriés hier lundi 16 mars au Burundi par le Sud-Kivu. Alors que certains de ces sujets Burundais affirment se trouver en territoire congolais depuis vendredi 13 mars dernier, des sources locales font savoir que d'autres confirment avoir été au Congo depuis une année.

L'opération de rapatriement s'est déroulée en présence du gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita sous l'accompagnement de différents services de sécurité, notamment la police, les FARDC, la DGM, l'ANR. Ils ont été embarqués dans deux bateaux ,dont Emmanuel 2, et 3.

UN MOUVEMENT MYSTICO - RELIGIEUX

Selon une dépêche de la présidence de la République, les premières investigations renseignent que ces clandestins Burundais sont des adeptes d'un mouvement mystico - religieux Ezebiya interdits d'activités religieuses au pays de Pierre Nkurunziza, car cette nébuleuse est considérée hostile au pouvoir.

Les services de sécurité ont déniché dans la masse la tête d'affiche dissimulée et protégée par les femmes. Il s'appelle Nininahawoze Erick Mweru. C'est un ancien vice-ministre de l'Intérieur du Burundi qui a participé à une tentative de renversement du pouvoir dans son pays. Depuis lors, recherché.

Par ailleurs, les services de migration ont découvert et présenté à la presse d'autres responsables de cette bande organisée dont 2 femmes plusieurs fois refoulées du territoire congolais

Pendant que se déroulait l'identification de ces personnes suspectes, d'autres groupes entassés dans des mini-bus ont été interceptés en provenance de Bukavu à 27 km de Goma à Sake. Ils possédaient une importante somme d'argent en euros et devise américaine et plusieurs cartes sim dissimulées dans leurs habits.

Les investigations ont également révélé que plusieurs enfants déclarés portés disparus par leurs familles au Burundi étaient dans les rangs de ces clandestins.

BEAUCOUP DE SUSPICION

D'autres sources présentent ces adeptes de Ezebiya comme des guerriers ayant semé la terreur à la frontière entre le Rwanda et le Burundi. Cependant, la RDC n'est pas à mesure de retracer l'itinéraire emprunté ces sans-papiers.

Ils ont, tout de même, été bien nourris par le Gouvernement provincial et rapatriés avec les meilleures embarcations que possède la province.

Après le Gouvernement provincial du Nord-Kivu, il appartient aux autorités du Sud-Kivu de prendre la relève en les ramenant à la frontière de Kanvinvira aux portes d'Uvira. Emma MUNTU
Kin-Bopeto : Gentiny Ngobila lance l’opération "zéro déchet à l’air libre"
vendredi 22 mai 2020

Fini les ordures qui jonchent le sol de la capitale. Le gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a lancé, hier jeudi 21 mai, l'opération "zéro (...)
lire la suite
L’UE exige la neutralisation de la milice Codeco en Ituri !
vendredi 22 mai 2020

C'est depuis Bruxelles mercredi dernier que l'Union européenne (UE) a publié sa déclaration au vitriol sur les massacres commis en ce moment en (...)
lire la suite
Le Parquet général renvoie "Massaro" au Tribunal pour refus de comparaître !
vendredi 22 mai 2020

Hier, les avocats de Daniel Shangalume Nkingi dit "Massaro", neveu de Vital Kamerhe, poursuivi aussi pour détournement de deniers publics, ont (...)
lire la suite
Le Maroc a su développer "une capacité impressionnante" dans le production rapide des masques
vendredi 22 mai 2020

Rabat - Le Maroc a su développer une "capacité impressionnante" dans la production rapide des masques, a déclaré Dominique Bocquet, Enseignant à (...)
lire la suite
Violences faites à la femme : bientôt un nouveau Call Center en RDC
vendredi 22 mai 2020

La RDC disposera bientôt d'un Call Center pour prévenir les violences faites à la femme. Pour se rendre compte de son effectivité, Chantal Mulop, (...)
lire la suite
Coronavirus : le Maroc érigé comme modèle de gestion de l’épidémie (Institut Montaigne)
vendredi 22 mai 2020

Paris - Érigé comme modèle de gestion du Covid-19, le Maroc n'a pas lésiné sur les moyens, en particulier financiers, pour faire face à la crise, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Profession : "fils" de Mzee

Un "énième fils" de Mzee Kabila nous est né ! Il se prénomme Ibrahim. Il a été présenté à la ville et au monde avec forces publicités. Afin que nul ne l'ignore ? Sans nul doute. C'est assurément un (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting