Dernière minute :
AVEC 45 CAS CONFIRMES EN RDC, DONT TROIS DECES
Gombe, Kintambo, Kinshasa… les communes touchées par Covid-19, révèle Dr Muyembe
mercredi 25 mars 2020

*"Notre stratégie est de stopper l'expansion du virus vers d'autres communes…et provinces", martèle le virologue congolais.

La pandémie du Coronavirus est déjà à Kinshasa. En témoignent les statistiques de l'Institut national de recherche biomédicale (INRB) qui fait état, depuis hier mardi 24 mars, de 45 cas attestés en République démocratique du Congo, dont trois décès enregistrés et un patient guéri. Et tous ces cas avérés se retrouvent dans la seule ville de Kinshasa, et particulièrement dans les communes de la Gombe, de Kintambo et de Kinshasa, assure Dr Jean-Jacques Muyembe Tamfum.

Au cœur d'une conférence de presse qu'il a tenue hier dans la soirée à l'INRB, le numéro un du Secrétariat technique du Comité multisectoriel de lutte contre le Covid-19 a mis le curseur sur les voies et moyens susceptibles d'endiguer la propagation de ce virus sur le territoire national. Dr Muyembe Tamfum a toutefois préféré laisser la primeur au chef de l'Etat pour annoncer le train de mesures destinées à freiner la circulation du coronavirus dans la capitale, et dans le pays.

Tout du moins, le conférencier a tenu à fixer les médias sur l'état des lieux de cette pandémie en RDC. Ce point, souligne-t-il, était déjà à l'ordre du jour lors de la réunion interinstitutionnelle convoquée la veille par le chef de l'Etat. Réunion à laquelle Dr Muyembe a pris part au nom du Secrétariat technique du Comité multisectoriel de lutte contre le Covid-19, et où l'on a retrouvé les deux présidents des chambres du Parlement, le Premier ministre Ilunga Ilunkamba, le ministre de la Santé et les représentants du Task Force de la Présidence.

CONTENIR LES CONTAMINATIONS DOMESTIQUES

C'est au cours de cette rencontre que le Président Félix Tshisekedi a échangé avec ses différents interlocuteurs et fait part des propositions recueillies auprès de la classe politique et des forces vives de la Nation. Dr Muyembe a confirmé le chiffre de 45 cas testés positifs, dont trois morts et un guéri. Il a reconnu que les premiers cas de personnes contaminées en RDC venaient tous de l'étranger, particulièrement de l'Europe et des Etats-Unis. Ayant tous des familles ou des conjoints au pays, ces Congolais d'origine ou étrangers ont fini par contaminer certains d'entre eux.

Ce sont donc ces contacts que l'équipe de riposte s'apprête à répertorier et à tester le plus vite possible pour éviter de les voir propager le virus. Raison pour laquelle Dr Muyembe a émis le vœu de voir les autorités fermer les frontières et suspendre les voyages de Kinshasa vers les provinces, et vice-versa, afin de mieux contenir le coronavirus, à travers désormais des contaminations domestiques. Et s'il s'avérait que les contacts seraient contaminés, une équipe spécialisée serait prête à les prendre aussitôt en charge, précise le Secrétaire technique de l'équipe de riposte.

LES ADULTES DE 31 A 50 ANS LES PLUS TOUCHES

A propos de 45 cas enregistrés, Dr Muyembe révèle que la majorité d'entre eux (76%) est composée d'hommes, contre 12 % de femmes. La catégorie d'âge est dominée par de jeunes adultes, âgés de 31 à 50 ans. Et jusque-là, souligne-t-il, les enfants de 0 à 16 ans sont épargnés.

Par ailleurs, atteste le virologue congolais, nombre de personnes contaminées se retrouvent pour la plupart dans la commune de la Gombe, considérée comme le point chaud, l'épicentre même de la pandémie en RDC. Les autres cas sont disséminés dans les communes voisines, en l'occurrence Kintambo et Kinshasa.

Jusque-là, les autres communes ne sont pas encore touchées, du moins au regard de personnes testées positives, signale le Directeur de l'INRB. Mais, cela ne signifie pas que les autres communes sont épargnées, d'autant que les travailleurs qui œuvrent dans les villas et appartements de Gombe résident, pour la plupart, dans les quartiers périphériques, avertit-il.

STOPPER L'EXPANSION DU VIRUS

Au regard de toutes ces données, révèle Dr Muyembe, "notre stratégie aujourd'hui est de stopper l'expansion du virus vers d'autres communes…et provinces. Si nous pouvons arriver à cela, nous empêcherons le virus d'entrer dans les autres provinces. Car, pour le moment, toutes les autres provinces, sont épargnées. Les cas des deux malades suspectés à Lubumbashi n'ont pas été confirmés par les tests de laboratoire effectués à l'INRB".

Quid alors du traitement ? Dr Muyembe affirme que le Covid-19 n'a pas encore de médicaments. Toutefois, les médecins spécialistes mobilisés se sont convenus d'administrer aux patients des médicaments adaptés aux trois types de cas du malade : le cas bénin, le cas modéré et le cas grave. A chaque niveau sa thérapie.

Le chercheur congolais indique que, dans les prochains jours, des commandes de fabrication de chloroquine permettront à la RDC d'avoir un stock adéquat pour arriver à une prise en charge scientifique des patients au Covid-19.

L'équipe de riposte s'attend, enfin, à faire appel à toutes les disciplines scientifiques (médecins, économistes, philosophes, théologiens, psychologues…) pour que les différentes mesures de lutte ne soient pas prises à la légère. Yves KALIKAT
Sendwe : un boulevard pour l’Udps d’incendier les sièges du Pprd, du parti de Mbikayi et l’église de Sony Kafuta
vendredi 10 juillet 2020

La marche interdite par les autorités politico- administratives suite à l'État d'urgence sanitaire lié au coronavirus a éte maintenue par l'Union pour (...)
lire la suite
Lamuka maintient sa marche pour ce lundi 13 juillet
vendredi 10 juillet 2020

Dans un communiqué daté du 9 juillet, signé par Me Steve Kivwata, Lamuka confirme la tenue de sa marche prévue le 13 juillet courant. La plateforme (...)
lire la suite
Chef-lieu du Lualaba, Kolwezi a vécu normalement hier
vendredi 10 juillet 2020

*"Ici c'est le travail et la cohabitation pacifique entre toutes les communautés", a déclaré Richard Muyej qui se dit fier de ses administrés. (...)
lire la suite
Butembo : 4 manifestants arrêtés pour trouble à l’ordre public
vendredi 10 juillet 2020

Quatre militants de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS-Butembo) ont été arrêtés ce jeudi 9 juillet à Butembo, en marge de la (...)
lire la suite
Sonny Kafuta pointe du doigt l’Eglise catholique et l’ECC
vendredi 10 juillet 2020

Les manifestants contre l'entérinement de Ronsard Malonda comme président de la Commission Electorale Nationale Indépendant ( CENI) ont vandalisé, (...)
lire la suite
5 personnes interpellées, drapeaux et calicots déchirés à Kongolo
vendredi 10 juillet 2020

La Police nationale congolaise (PNC) a interpellé cinq personnes jeudi 9 juillet 2020 à Kongolo dans le Tanganyika, lors de la marche de l'Union (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting