Dernière minute :
EN VUE DE L’ERADICATION DU COVID-19
La VSV favorable au confinement de Kinshasa et non seulement de Gombe !
lundi 6 avril 2020

Vendredi dernier, il s’est tenu au siège de la VSV, avenue Buburu, quartier Matonge, au centre de Kinshasa, une conférence de presse animée par l’activiste des droits de l’homme Dolly Ibefo Mbunga, directeur en charge des « Programmes » sous la modération de la directrice exécutive adjointe chargée de la communication Laurette Misenga au sujet de la pandémie du Covid-19.

L’Ong est vivement préoccupée par les ravages en termes de pertes en vies humaines que cause cette maladie, même dans les pays les plus riches et les plus industrialisés comme les USA. A fortiori en RDC dont le système de santé est précaire. Il faut donc tenir les taureaux par les cornes par la prise des mesures vigoureuses pour endiguer cette pandémie, le Covid-19.

Pour la VSV donc, la mesure de confinement de la seule commune de Gombe pour la ville de Kinshasa n’est pas susceptible de conduire à l’éradication totale du Covid-19, objectif de l’humanité entière. Mais elle aura pour seul effet de renforcer la pandémie dans la ville-province de Kinshasa. D’où, la proposition de la VSV de voir les autorités congolaises procéder à un confinement total de la ville de Kinshasa et non seulement de la seule commune de la Gombe.

Les motivations de la VSV sont qu’il y a plus de trois semaines que la commune de la Gombe est touchée par le Covid-19 et quotidiennement fréquentée par les habitants d’autres communes vu qu’il s’agit du nef de la ville. Certainement que ces habitants d’autres communes y ont emmené le Covid-19 contaminé dans la commune de Gombe. Ce qui mute l’épicentre du Covid-19 de Gombe vers d'autres communes de la ville de Kinshasa. Partant, le confinement total de la seule commune de la Gombe n’a plus de sens. D’où, il faut confiner toute la ville de Kinshasa, insiste-t-on à la VSV. Il n’y a pas à tergiverser, bien que sur l’« avenue Buburu à Matonge », on est bien conscient de la précarité dans laquelle vivent les Kinois. Mais là, il s’agit de préserver leurs vies et celle de tous les Congolais.

Cependant, la VSV est d’avis que le confinement total de la ville de Kinshasa doit obligatoirement s’accompagner d’un train de mesures à caractère social. Comme par exemple la multiplication des points de vente des produits de première nécessité dans les points centraux de vente de la ville suivi du contrôle effectif des prix fixés par les opérateurs économiques assorti de sanctions sévères à l’égard de ceux véreux qui tentent de s’enrichir sur le dos de la population en profitant du Covid-19. Il y a aussi la paie anticipative des fonctionnaires de l’Etat, les policiers et les militaires tout aussi que l’ouverture et l’approvisionnement des cantines de leurs camps respectives en vivres.

Auparavant, la VSV avait tenu à saluer la prompte réaction du Président de la république qui a conséquemment décrété un Etat d’urgence sanitaire assorti de mesures préventives sur toute l’étendue du pays pour lutter contre le Covid-19. Cependant, l’Ongd constate avec amertume que ces mesures salutaires ne sont pas observées par la population à commencer par celle de Kinshasa.

Il s’agit, entre autres, du lavage régulier des mains et aussi de la distanciation d’un mètre entre deux personnes. N’empêche. La VSV loue aussi le travail abattu par les autorités provinciales de la ville-province et celles d’autres déjà affectées par cette pandémie dans le combat qu’elles mènent pour l’enrayer.

Par ailleurs, la VSV n’exige pas le confinement total les mains vides. Mais est accompagnée de recommandations. En cas de confinement de toute la ville, celui-ci doit être bien planifié. Il faudra veiller à ce que pendant le confinement, il y ait la fourniture régulière et effective des vivres dans tous les quartiers de toutes les communes de la ville de Kinshasa. Prendre totalement en charge les policiers et les militaires commis au strict respect du confinement en les dotant d’équipements de protection appropriés contre le Covid-19, de vivres et une prime d’encouragement. Il en est de même du personnel soignant. La VSV prévoit aussi le volet sensibilisation en mettant à la manœuvre tous les chefs des quartiers sillonnant les rues pour rappeler à la population, les mesures de prévention contre le Covid-19. KANDOLO M.
Didace Pembe plaide pour la levée de l’état d’urgence
mardi 26 mai 2020

Député national, Didace Pembe milite pour la levée de l'Etat d'urgence en République démocratique du Congo. L'élu de Mushie, s'est farouchement opposé (...)
lire la suite
Nord-Kivu : L’hôpital Heal Africa a soigné 768 patientes de la fistule entre 2018 et 2019
mardi 26 mai 2020

La formation médicale HEAL Africa contribue efficacement à l'élimination de la fistule en RDC. L'illustration en a été donnée lors de la commémoration (...)
lire la suite
L’ambassade du Maroc distribue vivres et non vivres à Kinshasa
lundi 25 mai 2020

A l'occasion du Ramadan et de la fête de l'Eid Al Fitr, l'ambassade du Maroc en République démocratique du Congo a procédé à la distribution de (...)
lire la suite
Les chrétiens doivent savoir lire les signes de temps, exhorte le pasteur Cyprien Moka
lundi 25 mai 2020

Le discernement est requis pour tous les chrétiens confrontés à la sonnette d'alarme divine. Face à l'avertissement du Ciel, eu égard aux dangers (...)
lire la suite
L’emblématique Tharcisse Kasongo Mwema Yamba-Yamba : journaliste, producteur, professeur et Porte-parole du Chef de l’Etat
vendredi 22 mai 2020

C'est à la fin du rallye Safari du Zaïre de 1983 que je fais la connaissance d'un nouveau journaliste sportif venu de Lubumbashi, un an auparavant (...)
lire la suite
Colin Nzolantima exhorte les Congolais à consommer le phyllanthus et l’artemisia
vendredi 22 mai 2020

Evangéliste, détenteur d'une licence en sciences commerciales et financières, Colin Nzolantima coordonne la Fondation El Shadaï en République (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting