Dernière minute :
CELEBRANT HIER LA MESSE DU JEUDI SAINT A KINSHASA
Le Cardinal Ambongo exhorte les gouvernants congolais à servir plutôt qu’à se servir
vendredi 10 avril 2020

Les gouvernants congolais sont appelés à servir et non à se servir, à l'image de Jésus. Tel est le message principal que l'archevêque métropolitain de Kinshasa, le Cardinal Fridolin Ambongo Besungu, a tenu à lancer hier dans la soirée, lors de la célébration de la messe du jeudi saint à la Cathédrale Notre-Dame du Congo.

Pour une première, l'épiscopat catholique de Kinshasa a officié la messe du jeudi saint dans une cathédrale quasiment vide. Etat d'urgence oblige, nombre de chrétiens catholiques du pays se sont contentés de suivre à distance la messe de ce 9 avril, collés à leurs écrans ou à leurs postes radios.

Au rendez-vous hier soir à la Cathédrale Notre-Dame du Congo, le Cardinal Fridolin Ambongo, assisté du Cardinal Laurent Monsengwo et de Mgr Édouard Kisonga, a célébré l'eucharistie juste devant une poignée de fidèles. Pour se prémunir du coronavirus.

"AIMEZ VOS PRETRES, PRIEZ POUR EUX"

Temps fort pour les chrétiens catholiques, le jeudi saint a toujours mobilisé du monde. Axée sur l'institution du sacrément de l'eucharistie, cette journée est principalement consacrée aux prêtres, les seuls à avoir reçu de Jésus le pouvoir de transformer l'hostie et le vin en corps et sang du Christ.

Généralement, toutes les matinées du jeudi saint sont mises à profit pour une messe solennelle où tous les prêtres du diocèse, réunis autour de leur évêque, renouvellent leur serment. Le Cardinal Ambongo l'a rappelé hier dans son homélie, exhortant les fidèles à honorer ceux qui ont la grâce d'accéder à l'ordre sacerdotal. "Je vous invite à aimer vos prêtres, à les aider et à prier pour eux. Je vous exhorte à avoir une attitude de respect à leur égard", a déclaré l'archevêque de Kinshasa, s'adressant à ses fidèles. Il a souligné que c'est aux prêtres que Jésus a confié le mystère de l'eucharistie, qui revêt le corps, le sang, l'âme et la divinité de Jésus.

SERVIR LES PLUS FAIBLES

S'inspirant de l'évangile qui relate comment Jésus a lavé les pieds de ses disciples avant d'instituer l'eucharistie, le Cardinal Ambongo a convié les chrétiens à imiter ce geste du Christ qui traduit sa simplicité et son humilité. Lui qui était Dieu et Seigneur, il s'est plié pour rendre services à ses apôtres, a insisté le prêtre officiant.

"Pour Jésus donc, être supérieur, c'est être serviteur. Il corrige la conception que Pierre avait de la hiérarchie. Il ne pouvait pas imaginer qu'un chef puisse s'abaisser pour laver les pieds de ses subordonnés", a commenté le Prélat catholique.

"Le Fils de l'homme est venu pour servir et non pour être servi. Celui qui veut être le plus grand d'entre vous doit être le serviteur de tous", a rappelé le Cardinal Ambongo, invitant par ce fait tous les chrétiens à comprendre que l'autorité, selon Jésus, implique l'humilité et le service. Que ce soit à la tête du pays, de l'Eglise, de l'entreprise, de la famille...

L'archevêque de Kinshasa a ainsi convié les gouvernants congolais à chercher toujours à servir et non à se servir, en privilégiant davantage les démunis, les plus faibles voire les plus pauvres.

APPEL A L'ESPERANCE

Au terme de son sermon, le Cardinal a appelé les chrétiens à l'espérance, en ce moment où l'humanité est menacé par le coronavirus qui décime du monde. En ce moment où, à travers le monde, les précautions de santé exigent une distanciation sociale au sein de la famille des enfants de Dieu.

"Nous ne sommes pas seuls. Dieu est là à côté de nous. Il marche à côté de nous. Que le coronavirus ne vous fasse pas peur", a-t-il clamé, rappelant toutefois que, ''pour une fois, la scène de lavement des pieds des apôtres n'aura pas lieu pour des raisons que nous connaissons''. Yves KALIKAT
Un collectif de députés saisit le SG de l’Union interparlementaire
vendredi 7 août 2020

* Dans une correspondance à Martin Chungong, ces élus exigent, entre autres, que la Justice congolaise ordonne la réparation des dommages causés aux (...)
lire la suite
Jolino Makelele : " Le gros des troupes zambiennes se sont retirés du territoire congolais "
vendredi 7 août 2020

Le gros des troupes zambiennes qui occupaient les localités de Kalumbanga et de Kibanga, dans la partie Est de la RDC, viennent de quitter le (...)
lire la suite
Kamerhe : le procès reprend sur fond des manifestations populaires de soutien !
vendredi 7 août 2020

* L'ACK Mukuna fixé au TGI/Gombe et non TGI/Kalamu qu'il avait récusé. C'est aujourd'hui que le procès Kamerhe reprend à la Cour d'appel de Kinshasa (...)
lire la suite
"ça augure d’une bonne collaboration", se rejouit François Muamba
vendredi 7 août 2020

Le Président Félix Tshisekedi et le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba se sont retrouvés en face-à face, au cours de la première réunion du (...)
lire la suite
Cours et Tribunaux : voici les nouvelles mises en place
vendredi 7 août 2020

Une série de nominations et affections des magistrats a été faite hier dans les juridictions de l'ensemble de la R D Congo. Pour raisons de (...)
lire la suite
Présidence de la CENI : Place à un fils ou une fille du Congo Centrale
jeudi 6 août 2020

Au-delà des contestations et des manifestations à la suite de la désignation de Ronsard Malonda pour succéder à Corneille Nangaa à la tête de la CENI, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting