Dernière minute :
LE MINISTRE-ASSISTANT DES AFFAIRES ETRANGERES DE LA CHINE
M.CHEN Xiaodong a eu un entretien collectif avec les Ambassadeurs des pays africains en Chine
jeudi 16 avril 2020

Le 13 avril 2020, le Ministre Assistant du Ministère chinois des Affaires étrangères, M. CHEN Xiaodong a rencontré collectivement une partie des Ambassadeurs des pays africains en Chine et échangé avec ces derniers sur la situation des ressortissants africains vivant dans la province du Guangdong après la mise en place des mesures de prévention et de contrôle de l’épidémie par les autorités provinciales du Guangdong. La réunion a enregistré la participation d’une vingtaine de pays africains par la présence de leurs Ambassadeurs ou des représentants de ces derniers.

Selon CHEN Xiaodong, le peuple chinois a toujours considéré les peuples africains comme partenaires et frères ayant partagé heur et malheur dans la solidarité. L’amitié sino-africaine est indéfectible, car elle est profondément enracinée en Chine et en Afrique. Depuis l’éclatement de l’épidémie de COVID-19, la Chine et l’Afrique ont à nouveau fait preuve de solidarité en surmontant ensemble les difficultés.

Aujourd’hui, la pandémie se développe en Afrique. La Chine partage les mêmes préoccupations des pays africains. Tout en surmontant les difficultés dans notre pays, la Chine a fourni de toute urgence des matériels de lutte contre l’épidémie aux pays africains. Les collectivités territoriales et les entreprises chinoises ont également apporté aux pays africains leur assistance sous diverses formes.

Face à l’épreuve de la pandémie, la Chine et l’Afrique ont plus que jamais besoin de renforcer leur union et de préserver davantage leurs relations de coopération et d’amitié. La Chine continuera d’aider autant que possible ses frères africains, et travaillera main dans la main avec ses frères africains à la lutte contre la pandémie jusqu’à remporter la victoire finale.

M. CHEN Xiaodong a souligné que pour lutter contre l’épidémie, la Chine, en prenant les mesures de contrôle et de prévention les plus complètes, les plus strictes et les plus radicales, a réalisé des progrès remarquables, mais elle a consacré des sacrifices énormes pour cela. Face à la propagation continue de la pandémie à l’échelle mondiale, la Chine est confrontée à une pression croissante liée aux grands risques des cas importés. La province du Guangdong doit relever de sérieux défis liés à ces risques, d’autant plus qu’elle est un haut-lieu de l’ouverture de la Chine. Ce n’est qu’en resserrant les mailles du filet de la prévention et du contrôle contre l’épidémie, en remédiant à toutes les failles susceptibles de conduire à une résurgence de l’épidémie, que nous pouvons préserver les résultats chèrement acquis. Ceci est un geste de responsabilité envers les Chinois, mais aussi envers toutes les personnes de nationalités étrangères, y compris africaines, résidant au Guangdong.

M. CHEN Xiaodong a souligné que la Chine a attaché une grande importance à la situation des ressortissants africains révélée par les Ambassadeurs de certains pays africains après l’application des mesures de contrôle et de prévention de l’épidémie dans la ville de Guangzhou, capitale du Guangdong. « Les autorités du Guangdong s’emploient à améliorer leur méthode de travail, appliquent les différentes mesures de gestion sanitaire sans différenciation, procèdent dès aujourd’hui à une levée progressive du contrôle sanitaire à l’égard des Africains qui ne sont pas des cas infectés ou leurs proches contacts (y compris des cas suspects), et a mis en place des mécanismes de communication efficace avec les Consulats Généraux des pays africains à Guangzhou. Le gouvernement chinois traite toutes les personnes de nationalités étrangères résidant en Chine sur un pied d’égalité. Ceci constitue une politique et une position constantes de la Chine. Les amis africains peuvent obtenir un traitement équitable, juste et amical en Chine. Le Ministère des Affaires étrangères restera en communication étroite avec les autorités du Guangdong et continuera de répondre aux préoccupations raisonnables et aux aspirations légitimes de la partie africaine. En même temps, nous espérons que les Ambassadeurs des pays africains pourront comprendre le sens exact des politiques et mesures prises par les autorités chinoises, clarifier les faits avec objectivité et dans leur intégralité à leur pays et inviter leur pays et population à regarder cette affaire de façon rationnelle. Nous espérons également que les gouvernements des pays africains prendront des mesures nécessaires à garantir la sécurité, ainsi que les droits et les intérêts légitimes des personnes et des organismes chinois dans leurs pays », a-t-il déclaré.

Le doyen du corps diplomatique africain en Chine a remercié le Ministère chinois des Affaires étrangères d’avoir organisé cette rencontre et d'avoir procédé à des échanges francs et approfondis avec les chefs de missions diplomatiques africains en Chine sur la situation des Africains après l’application des mesures de contrôle et de prévention de l’épidémie dans la province du Guangdong. Il a estimé que cela témoignait de l’attention et de la sincérité de la partie chinoise et enverrait un signal positif en faveur de la négociation amicale. Les Ambassadeurs africains ont déclaré que l’amitié entre l’Afrique et la Chine était profonde et éprouvée. « Depuis le début de l’épidémie, les dirigeants et les peuples africains ont été les premiers à porter soutien à la partie chinoise. Les Ambassadeurs africains ont tenu à rester en Chine pour se tenir fermement au côté du peuple chinois. La partie chinoise a pris un soin attentif des étudiants africains à Wuhan, ont garanti leur vie normale et leur santé. La partie africaine en est profondément reconnaissante », ont-ils dit.

Les chefs de missions diplomatiques africains ont déclaré qu’en déployant des efforts ardus, le gouvernement et le peuple chinois ont remporté des victoires importantes dans la lutte contre l’épidémie, donné l’exemple au reste du monde, des expériences et de la confiance aux pays africains. Ils ont exprimé leurs sincères remerciements à la partie chinoise pour avoir fourni du soutien et de l’aide à l’Afrique malgré ses propres difficultés. Ils ont également fait part de leurs préoccupations concernant le test d’acide nucléique, l’hébergement, le visa, le traitement des étudiants et autres points concrets dans le cadre de la prévention et du contrôle épidémiques dans la province du Guangdong. Ils ont aussi apprécié la communication faite par la partie chinoise sur les mesures qui sont et qui seront prises par les autorités du Guangdong, dont la mise en place de mécanismes efficaces de dialogue avec les Consulats Généraux africains à Guangzhou. Ils ont promis d’en rendre compte de manière immédiate, fidèle et intégrale au gouvernement de leur pays, et d’en informer leurs ressortissants au Guangdong. Ils ont exprimé le souhait de voir que ces mesures pourraient être appliquées en temps opportun et de façon effective. La partie africaine s’est dit aussi prête à coopérer avec la partie chinoise à la sensibilisation et à la veille au respect des lois et des règlements chinois en matière de prévention et de contrôle de l’épidémie.

Les Ambassadeurs africains ont noté que leurs missions et leurs responsabilités consistaient à promouvoir la coopération et l’amitié entre l’Afrique et la Chine, et qu’ils s’étaient engagés à jouer le rôle de pont entre les deux parties. Ils ont souligné que l’Afrique et la Chine étaient de bons partenaires et de bons frères, que des problèmes constatés au Guangdong étaient des affaires entre les frères africains et chinois, qui pouvaient se régler par des consultations amicales. « Toute force extérieure, motivée de quelque dessein que ce soit et par quelque moyen que ce soit, ne pourra empêcher le développement des relations d’amitié entre l’Afrique et la Chine », ont-ils souligné.
COMMUNIQUE OFFICIEL n°01/0025/DGI/DG/DESCOM/MT/CK/2020
mercredi 15 juillet 2020

LA DIRECTION GENERALE DES IMPOTS RAPPELLE AUX CONTRIBUABLES RELEVANT DE LA DIRECTION DES GRANDES ENTREPRISES, DES CENTRES DES IMPOTS AINSI QUE (...)
lire la suite
Richard Muyej : « Après 60 ans d’indépendance, la province du Lualaba est déterminée à rattraper le retard »
mercredi 15 juillet 2020

Le gouverneur du Lualaba, Richard Muyej Mangez Mans, ne veut pas un seul instant se diluer dans la démagogie politicienne made in RDC. Pour lui, (...)
lire la suite
Moon veut créer un "pays à l’avant-garde" grâce au New Deal à la coréenne
mercredi 15 juillet 2020

SEOUL, 14 juil. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a dévoilé ce mardi 10 projets numériques et verts phares de son ambitieux plan de "New Deal" (...)
lire la suite
Séoul investira 133 Mds de dollars dans les projets de « New Deal », création de 1,9 million d’emplois
mercredi 15 juillet 2020

SEJONG, 14 juil. (Yonhap) — La Corée du Sud investira 160.000 milliards de wons (133 milliards de dollars) d’ici 2025 dans le cadre de son (...)
lire la suite
La Défense russe donne plus de détails sur les tests réussis de son vaccin contre le Covid-19
mercredi 15 juillet 2020

Les études sur le premier vaccin au monde contre le Covid-19 se sont achevées en Russie avec succès. L'armée russe en a parlé en détail, soulignant (...)
lire la suite
SM le Roi Mohammed VI félicite le Président de la République française à l’occasion de la fête nationale de son pays
mercredi 15 juillet 2020

Rabat - Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations au Président de la République française, M. Emmanuel Macron, à l'occasion (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting