Dernière minute :

L’OIM fait état 178.848 personnes contrôlées et 14 alertes signalées
vendredi 17 avril 2020

Depuis le confinément de la commune de Gombe le 6 avril dernier, au total 178 848 personnes ont été contrôlées dans les cinq points d'accès installés par l'autorité urbaine. 14 alertes ont été signalées, dont 10 validées comme cas suspects, nécessitant une enquête approfondie des autorités sanitaires. C'est du moins l'essentiel du rapport à mi-parcours, publié récemment par l'Organisation internationale des migrations (OIM).

Epicentre de la pandémie du coronavirus en RDC, la commune de Gombe est confinée du 06 au 20 avril dernier, sur instruction du Gouvernement provincial de Kinshasa. Dès lors, plusieurs points de contrôles ont été installés, notamment à la place Chanic, sur les avenues de Libération, Haut-commandement, des Huileries et Flambeau.

L'OIM a jugé utile de contribuer à l'installation, à l'équipement et à l'alimentation en eau de 63 stations de lavage des mains mises en place à Gombe et ses environs. Des thermoflahs, des pulvérisateurs pour désinfecter les bâtiments administratifs et des tentes devant servir d'abris aux PoCs ont été aussi remis au PNHF.

Au Nord-Kivu et en Ituri, l'OIM, l'OMS, le DPS, le PNHF et le CDC Atlanta ont formé des prestataires de première ligne, déployés dans les PoCs de l'aéroport international de Goma, de l'OPRP, de Kituku, Grande Barrière et Petite Barrière. L'Objectif est de cartographier la mobilité dans la région et faciliter la recherche des contacts du premier cas du COVID-19 signalé à Goma le 30 mars.

A en croire la source, cette pandémie touche actuellement 30 zones de santé localisées dans cinq provinces du pays, à savoir : Nord-Kivu, Ituri, Kwilu, SudKivu et Kinshasa.

Dans le cadre de la riposte, l'OIM apporte une assistance technique au Programme national de l'hygiène aux frontières (PNHF), à la Direction générale des migrations (DGM) et à la Police nationale congolaise (PNC) en soutenant les mesures mises en place par les autorités dans le cadre de la prévention au COVID- 19.

En vue de renforcer l'efficacité de ces mesures de prévention et instaurer de bonnes pratiques de surveillance aux points d'entrée et aux points de contrôle, la réponse de l'OIM se concentre sur l'équipement des prestataires de première ligne en Kits de protection individuelle et en matériel de dépistage.

Cette organisation internationale apporte également son appui dans le suivi des contacts en mettant à la disposition des prestataires des tablettes et en supervisant directement les cinq points d'accès installés dans la commune de Gombe, l'épicentre de la pandémie à Kinshasa.

Par ailleurs, ce rapport note que l'épidémie de COVID-19 survient alors que le pays connait la résurgence de la maladie à virus Ebola. Et depuis le début de cette 10ème épidémie qui s'est déclarée le 1er août 2018, l'OIM est demeurée un partenaire clé du gouvernement congolais dans la riposte et s'est activement engagée dans des mécanismes visant la prévention, la détection précoce, l'isolement et la gestion efficace des cas.

Dans le cadre de la riposte à Ebola, l'OIM et le PNHF ont dépisté avec succès plus de 140 millions de personnes. Des points placés sous la supervision de l'OIM ont également servi de cadre des activités de prévention tels que le lavage des mains la promotion de l'hygiène, la communication des risques et l'engagement communautaire.

L'OIM compte mettre à contribution son expertise et les enseignements tirés de la riposte à la maladie à virus Ebola pour soutenir la lutte contre la pandémie du COVID-19, conclut ce rapport. Mathy MUSAU
Sendwe : un boulevard pour l’Udps d’incendier les sièges du Pprd, du parti de Mbikayi et l’église de Sony Kafuta
vendredi 10 juillet 2020

La marche interdite par les autorités politico- administratives suite à l'État d'urgence sanitaire lié au coronavirus a éte maintenue par l'Union pour (...)
lire la suite
Lamuka maintient sa marche pour ce lundi 13 juillet
vendredi 10 juillet 2020

Dans un communiqué daté du 9 juillet, signé par Me Steve Kivwata, Lamuka confirme la tenue de sa marche prévue le 13 juillet courant. La plateforme (...)
lire la suite
Chef-lieu du Lualaba, Kolwezi a vécu normalement hier
vendredi 10 juillet 2020

*"Ici c'est le travail et la cohabitation pacifique entre toutes les communautés", a déclaré Richard Muyej qui se dit fier de ses administrés. (...)
lire la suite
Butembo : 4 manifestants arrêtés pour trouble à l’ordre public
vendredi 10 juillet 2020

Quatre militants de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS-Butembo) ont été arrêtés ce jeudi 9 juillet à Butembo, en marge de la (...)
lire la suite
Sonny Kafuta pointe du doigt l’Eglise catholique et l’ECC
vendredi 10 juillet 2020

Les manifestants contre l'entérinement de Ronsard Malonda comme président de la Commission Electorale Nationale Indépendant ( CENI) ont vandalisé, (...)
lire la suite
5 personnes interpellées, drapeaux et calicots déchirés à Kongolo
vendredi 10 juillet 2020

La Police nationale congolaise (PNC) a interpellé cinq personnes jeudi 9 juillet 2020 à Kongolo dans le Tanganyika, lors de la marche de l'Union (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting