Dernière minute :

Le PD remporte une victoire écrasante aux législatives sur fond de pandémie
vendredi 17 avril 2020

SEOUL, 16 avr. (Yonhap) -- Le Parti démocrate (PD) a remporté une victoire écrasante aux élections législatives, ont montré des résultats, ce qui permettra au parti au pouvoir d'avoir le dessus pour mettre en place ses programmes alors que le pays fait face à l'épidémie de nouveau coronavirus (Covid-19) et à un ralentissement économique.

Lors des élections quadriennales que le pays a tenues mercredi pour pourvoir les 300 sièges de l'Assemblée nationale malgré la pandémie, le PD et son parti satellite, le Parti plateforme, se sont emparé ensemble de 180 sièges, soit les trois cinquièmes du total, selon les données publiées par la Commission nationale des élections (NEC).

Le chiffre représente près du double des 103 sièges que le Parti unifié du futur (PUF) et son parti allié, le Parti de Corée du futur, ont obtenus.

Il s'agit de la plus large majorité qu'un parti n'a jamais remportée depuis que le pays a adopté le suffrage direct pour l'élection présidentielle de 1987.

Parmi les 253 sièges attribués directement, le PD en a remporté 163, suivi du PUF avec 84 circonscriptions et du Parti de la justice qui n'a su conserver qu'un seul siège.

Cinq candidats sans étiquette ont été également élus lors des élections d'hier. Quant aux suffrages pour les 47 sièges à la représentation proportionnelle (RP), le Parti de Corée du futur a englobé 33,84% des votes, ce qui devrait se traduire par 19 sièges, suivi du Parti plateforme (33,35% pour 17 sièges), du Parti de la justice (9,67% pour 5 sièges), du Parti du peuple (6,79% pour 3 sièges) et du Parti pour la démocratie ouverte (5,42% pour 3 sièges).

Ces élections tenues en plein milieu du combat du pays face au Covid-19 ont été perçues comme un test de la popularité du président Moon Jae-in, qui entame sa troisième année de mandat après son élection en mai 2017.

Le taux d'approbation de Moon est tombé en dessous des 30% à un moment donné l'année dernière, en raison d'un ralentissement économique prolongé et d'un scandale politique impliquant l'ancien ministre de la justice Cho Kuk.

La façon dont le gouvernement a géré la crise du Covid-19 a cependant bénéficié à l'administration, comme l'illustrent les récents sondages dans lesquels le taux d'approbation de Moon a grimpé à plus de 50%. La Corée du Sud a rapporté près de 10.600 cas d'infection au Covid-19 après avoir signalé son premier cas le 20 janvier. Elle a enregistré hier moins de 30 nouveaux cas pour le troisième jour consécutif.

La victoire du PD permettra à Moon de gérer les affaires de l'Etat de manière stable pendant le reste de son quinquennat. Elle appuiera ses initiatives de réforme dont celle du Parquet. Avec 180 sièges, le bloc au pouvoir pourra adopter en effet presque toutes les lois sans le soutien d'autres partis.

Des observateurs disent qu'il sera en mesure de "faire tout" au Parlement sauf la révision de la Constitution qui exige l'approbation de 200 députés. Cette large victoire permettra aussi au PD d'éviter des querelles politiques pour la mise en place de projets de réforme clés contrairement au Parlement sortant. Le taux de participation a été confirmé à 66,2%, soit le même taux que le taux provisoire et le plus élevé en 28 ans, selon la NEC. Malgré l'épidémie de coronavirus, plus de 29 millions de personnes ont voté. Le taux de participation au vote anticipé a également atteint un record de 26,7%.

"(Je ressens) la lourde responsabilité avant la joie de la victoire en voyant les résultats des élections", a déclaré le président du PD, Lee Hae-chan, lors d'une réunion ce jeudi à l'Assemblée nationale. "(Nous) gagnerons la crise nationale (provoquée par) le nouveau coronavirus avec une attitude exemplaire et ferons face à la crise qui menace la vie quotidienne du peuple et l'économie nationale de manières préemptive et active."

Parmi les gagnants du PD figurent Lee Nak-yon, ancien Premier ministre qui a codirigé la campagne électorale du parti au pouvoir. Lee a battu le chef du PUF, Hwang Kyo-ahn, dans la circonscription politiquement symbolique de Jongno à Séoul, consolidant sa stature de candidat à la présidentielle.

Des membres de l'entourage de Moon, dont l'ancienne porte-parole présidentielle Ko Min-jung et Yoon Kun-young, ex-directeur du bureau de planification et de suivi des affaires de l'Etat de Cheong Wa Dae, ont également été élus.

Le PUF lui a subi sa troisième défaite électorale consécutive, après celle aux élections locales de 2018, depuis la destitution en 2017 de l'ancienne présidente Park Geun-hye.

Le parti conservateur n'a pas réussi à rassembler les électeurs, bien qu'il ait souligné l'incapacité du gouvernement à soutenir l'économie et la nécessité de garder le PD sous contrôle.

Hwang a démissionné de la présidence de son parti pour assumer la responsabilité de sa défaite. Kim Chong-in, vétéran de la politique qui a aidé à planifier la campagne du bloc conservateur, a présenté des excuses pour les résultats.

"Je reconnais que le changement du PUF (dans l'attitude) était insuffisant. Je suis désolé pour avoir demandé (aux électeurs) de soutenir un parti qui ne s'est pas doté de l'attitude de base."

En même temps, il a appelé le peuple à soutenir le parti battu.

"Même si (le parti) est insuffisant et n'est pas aimable, (le peuple) doit maintenir le principal parti d'opposition en vie pour le futur du pays. Je vous le demande donc sincèrement."

Les élections générales, l'une des premières élections à s'être tenue sur fond de pandémie de Covid-19, se sont déroulées avec beaucoup de précaution. La NEC a accordé la priorité au renforcement de la sécurité des électeurs dans les bureaux de vote dans le but de prévenir leur exposition au risque d'infection. Les électeurs, portant un masque de protection, ont dû passer un contrôle de température corporelle à l'entrée des bureaux de vote. Ils devaient aussi se nettoyer les mains avec du gel désinfectant et enfiler des gants en plastique avant de voter.

Afin de respecter les règles de distanciation sociale, il était conseillé aux électeurs d'attendre à au moins un mètre de distance les uns des autres. Malgré l'épidémie, plus de 29 millions de votants se sont rendus aux urnes, correspondant à un taux de participation provisoire de 66,2%, le plus haut niveau enregistré en 28 ans. Le taux de participation aux votes anticipés avait atteint 26,7%, aussi un record.
Les patrons de deux plateformes au pouvoir passant en revue les grandes questions d’intérêt général, dont le Covid-19, en présence du Conseiller spécial du Chef de l’Etat, François Beya
mercredi 22 avril 2020

A son arrivée à la résidence privée de son successeur, Joseph Kabila a sacrifié au rituel "lavage des mains", respect des mesures barrières (...)
lire la suite
Ce robot russe de combat armé de drones kamikazes devrait être prêt pour 2021
mercredi 22 avril 2020

Présenté en 2019, le robot russe de combat Marker pourra lancer des drones à usage unique, capables de renseigner et d'éliminer des cibles ennemies, (...)
lire la suite
Un académicien russe donne une condition pour que la pandémie prenne fin
mercredi 22 avril 2020

Quand près de 70 à 80% de la population de la planète sera infectée par le nouveau type de coronavirus, seulement à ce moment-là, la pandémie (...)
lire la suite
Coronavirus : Le Maroc un "exemple" de politique publique qui "dépasse largement le seul cadre du continent" (RFI)
mercredi 22 avril 2020

Paris - En anticipant sur les ravages possibles de l'épidémie du Coronavirus et en stimulant un élan national, le Maroc a donné un "exemple" de (...)
lire la suite
Gentiny Ngobila appelle les Kinois à informer l’équipe de riposte de cas suspects
mercredi 22 avril 2020

Depuis le début de la semaine, le déconfinement de la commune de Gombe prend corps. Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, profite (...)
lire la suite
Comment la Chine protège les droits de l’homme, un de nos biens les plus précieux dans cette période spéciale
mercredi 22 avril 2020

" Le gouvernement chinois a toujours insisté pour placer le peuple au centre et pour mettre la sécurité et la santé des personnes au premier plan ". (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting