Dernière minute :
A TRAVERS UN NOUVEAU FONDS MULTIDONATEURS
COVID-19 : le FIDA s’engage à consacre 40 millions USD pour aider les agriculteurs
mercredi 22 avril 2020

A travers un nouveau fonds multidonateurs, le Fonds international de développement agricole (FIDA) s'est engagé, lundi 20 avril, à consacrer 40 millions d'USD pour aider les agriculteurs et les communautés rurales. L'objectif est de leur permettre de continuer de produire et de vendre des denrées alimentaires afin de faire face à la menace que la pandémie de COVID-19 et le ralentissement économique font peser sur les vies et les moyens d'existence des populations les plus vulnérables.

D'après un communiqué de cette agence spécialisée des NU, le "Mécanisme COVID-19 de relance" en faveur des populations rurales pauvres est un nouveau fonds multidonateurs du FIDA qui vise à atténuer les répercussions de la pandémie sur la production alimentaire, l'accès aux marchés et l'emploi en milieu rural.

"Le Mécanisme assurera aux agriculteurs des pays les plus vulnérables la possibilité de disposer en temps voulu d'un accès aux intrants, aux informations, aux marchés et aux liquidités", précise la source.

Mais le FIDA a besoin de compléter sa propre contribution. Pour cela , il compte lever au moins 200 millions USD supplémentaires auprès de ses Etats membres, de fondations et du secteur privé.

Pour le Président du FIDA, Gilbert F. Houngbo, Il faut parer au plus pressé : "Nous devons agir dès maintenant pour éviter que cette crise sanitaire ne devienne une crise alimentaire. Les retombées de la pandémie de COVID-19 pourraient plonger davantage encore les familles rurales dans la pauvreté, la faim et le désespoir. Ce qui constituerait une véritable menace pour la prospérité et la stabilité mondiales.

Il faut prendre des mesures immédiates et donner aux populations rurales les moyens de s'adapter et de se relever plus rapidement, de façon à éviter une crise humanitaire de plus grande ampleur", avise-t-il.

Le président du Fonds est conscient que "suite aux limites imposées à leur liberté de circulation pour prévenir la propagation du virus, nombre de petits producteurs agricoles ne peuvent pas accéder aux marchés pour y vendre leurs produits ou y acheter des intrants comme des semences et des engrais. La fermeture des grands axes routiers et les interdictions pesant sur les exportations risquent également de nuire aux systèmes alimentaires". , il y a une catégorie qui sera beaucoup plus affectée. Le FIDA craint le fait que les plus vulnérables sont les travailleurs journaliers, les petites entreprises et les travailleurs du secteur informel, qui sont bien souvent des femmes ou des jeunes qui vont subir des lourdes conséquences face aux bouleversements qui touchent des chaînes de production entières et à la flambée du chômage .

Le communiqué indique qu'environ 80% des personnes les plus pauvres et la majorité de celles qui souffrent d'insécurité alimentaire vivent en milieu rural. Avant la pandémie déjà, plus de 820 millions de personnes ne mangeaient pas à leur faim. Dans le cadre d'une étude récente, l'Université des Nations Unies a déterminé que, dans le pire des scénarios, la pandémie pourrait faire basculer un demi-milliard de personnes supplémentaires dans la pauvreté.

La mort dans l'âme, Gilbert F. Houngbo déclare que "cette pandémie met à mal les progrès accomplis ces dernières années en matière de lutte contre la pauvreté. Afin d'éviter de trop ébranler les économies rurales, il est essentiel de faire en sorte que le secteur agricole, les chaînes alimentaires, les marchés et le commerce continuent de fonctionner".

FAIRE FACE AUX CONSEQUENCES DU COVID-19

Le "Mécanisme de relance" en faveur des populations rurales pauvres permettra de fournir aux petits exploitants des intrants aux fins de la production agricole, de l'élevage et de la pêche, pour les aider à surmonter les effets immédiats de la crise économique. Il va également faciliter l'accès aux marchés afin d'aider les petits agriculteurs à vendre leurs produits en dépit des fermetures liées aux restrictions à la liberté de circulation, notamment en leur apportant un appui logistique et des moyens de stockage. Le Mécanisme vise aussi de fournir des fonds ciblés destinés aux services financiers ruraux ainsi que de diffuser, grâce à des services numériques, des informations importantes sur la production, les conditions météorologiques, les services financiers et les marchés.

Selon le document avant la pandémie de COVID-19, le FIDA cherchait à intensifier ses programmes. C'est ainsi qu'il avait demandé aux Etats membres de renforcer leurs investissements en faveur du développement rural, afin d'atteindre l'objectif de développement durable n° 2, à savoir " éliminer la faim ".

Sur demande de plus de 65 pays membres, le FIDA a déjà commencé à adapter ses projets et à réaffecter des fonds pour aider les pays à faire face aux conséquences de la pandémie. DB
L’UNICEF lance une capagne de vaccination dans les zones les plus touchées
vendredi 24 avril 2020

Dans son rapport publié le 31 Mars 2020, l'UNICEF appelle le gouvernement à allouer une part plus importante de son budget aux services de santé (...)
lire la suite
L’UNICEF forme plus de 80 psychologues et travailleurs sociaux
vendredi 24 avril 2020

Le Fonds des Nations Unies pour L'enfance (UNICEF) en partenariat avec la Commission Psychosociale, a formé 40 psychologues et 41 travailleurs (...)
lire la suite
Covid-19 : Pas de gestes barrières chez les fonctionnaires pendant la paie
vendredi 24 avril 2020

Pas de gestes barrières chez les fonctionnaires devant les différentes banques de Kinshasa pendant la paie de ce mois d’avril. Pas de distanciation (...)
lire la suite
Un policier aux arrêts pour avoir fauché un homme sans masque
jeudi 23 avril 2020

Un policier est aux arrêts depuis hier mercredi 22 avril. Il est accusé d'avoir fauché un homme surnommé " Adeba" qui n'avait pas porté le masque en (...)
lire la suite
Gombe : soulagement des habitants déconfinés après deux semaines de quarantaine
jeudi 23 avril 2020

Le 22 avril 2020 restera gravé dans la mémoire des habitants de la commune de la Gombe et des travailleurs en service minimum dans cette (...)
lire la suite
Tout faire pour sauver l’année scolaire et académique 2019-2020
jeudi 23 avril 2020

* En attendant, les parents invitent le Gouvernement à équiper toutes les écoles de matériels de prévention. Ce n'est un secret pour personne. Après (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting