Dernière minute :
REMUE-MENAGE AU SEIN DES FARDC
Fatshi nomme un nouveau patron de la Garde Républicaine
jeudi 23 avril 2020

* Par ailleurs, le cardinal Fridolin Ambongo nommé coordonnateur du Fonds national de solidarité contre le Covid-19.

La Garde Républicaine a désormais un npoiuveau patron. Il s'agit du Général-major Tshiwewe Songesha Christian, nommé commandant de cette Unité spécialisée des Forces armées armées de la RD Congo (FARDC), chargée de la protection du Chef de l'Etat. Une ordonnance signée à cet effet le 11 avril courant, a été lue hier à la Radiotélévision nationale congolaise, télévision de l'Etat.

Sur la même décision du Président Félix Tshisekedi, le nouveau numéro 1 de la GR sera secondé par deux autres officiers généraux. A savoir les Généraux de brigade Chiko TSHITAMBWE Jéröme et BANZA Mwilambwe Jules, nommés respectivement Commandant adjoint de la Garde républicaine chargé des opérations et du renseignement et Commandant adjoint de la Garde républicaine chargé de l'Administration et de la logistique.

Par ailleurs, au terme de l'ordonnance n°20/025 du 11 avril 2020 portant nomination au sein du commandement et de l'Etat-major de la Garde républicaine, Félix Tshisekedi, constitutionnellement Commandant suprême des FARDC, nomme le Général de brigade Kabii Kiriza Ephraïm, Chef d'Etat-Major de la Garde Républicaine.

Outre Les deux premières ordonnances concernant les Fardc, le Président congolais a également signé une troisième ordonnance nommant les membres du Comité de gestion du Fonds national de solidarité contre la pandémie de Covid-19 (FNSCC). Composée de douze membres, cette structure sera coordonnée par l'archevêque de Kinshasa, Fridolin cardinal Ambongo, assisté du pasteur André Bokundoa de l'Eglise du Christ au Congo (ECC).

Parmi les membres du FNSCC, figurent, entre autres, les pasteurs Delphin Elebe de l'Eglise Kimbanguiste, le Prof Dr Jean-Jacques Muyembe, coordonnateur du Secrétariat technique du Comité multisectoriel contre le Covid-19 (CMRC-19) en RD Congo, Cheick Abdallah Mangala, Représentant honoraire de la communauté islamique au Congo (COMICO). Forum des AS publie à la page 3, les trois ordonnances lues hier à la RTNC par le porte-parole de la Présidence, Kasongo Mwema Yamba Yamba. Le décryptage est de Grevisse KABREL

I.ORDONNANCE N°20/024 DU 11 AVRIL 2020 PORTANT NOMINATION DE GENERAL-MAJOR ET DE GENERAL DE BRIGADE DES FORCES ARMEES DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Le Président de la République,

Vu, la Constitution telle que modifiée par la loi n°11/002 du 20 janvier 2011 portant révision de certains articles de la Constitution de la République démocratique du Congo du 18 février 2006, spécialement en ses articles 69, 79, 91 et 191 ;

Vu, la loi organique n°11/012 du 11 aout 2011 portant organisation et fonctionnement des Forces armées, spécialement en son article 9 ;

Vu, la loi n°12/001 du 27 juin 2012 portant organisation, composition, attributions et fonctionnement du Conseil Supérieur de la Défense, spécialement en son article 3 ;

Vu, la loi n°13/005 du 15 janvier 2013 portant statut du militaire des Forces armées de la République démocratique du Congo, spécialement en ses articles 1, 2, 3, 60, 62, 164 et 167 ;

Vu, l'ordonnance n°10/047 du 23 juin 2010 instituant le port de grades et signes distinctifs au sein des Forces armées de la République démocratique du Congo, spécialement en ses articles 1,2 et 3 ;

Vu, l'ordonnance n°20/016 du 27 mars 2020, portant organisation et fonctionnement du Gouvernement, modalités pratiques de collaboration entre le Président de la République et le Gouvernement, ainsi qu'entre les membres du Gouvernement ;

Vu, l'Ordonnance n°20/017 du 27 mars 2020 fixant les attributions des ministères ;

Vu, l'ordonnance n°19/056 du 20 mai 2019 portant nomination d'un Premier ministre ;

Vu, l'Ordonnance n°19/077 du 26 aout 2019 portant nomination des Vice-Premiers ministres, des ministres d'Etat, des ministres, des ministres délégués et des vice-ministres ;

Vu, la nécessité et l'urgence, sur proposition du Gouvernement, le Conseil Supérieur de la Défense entendu ;

ORDONNE :

Article 1er : Est nommé au grade de Général-Major des Forces armées de la République démocratique du Congo, l'Officier général dont le nom, post-nom, prénom et matricule suivent :

Tshiwewe Songesha Christian Mat.168982212260

Article 2 : Sont nommés aux grades de Général de brigade des Forces armées de la République démocratique du Congo, les Officiers généraux dont les noms, post-noms et matricules suivent :

1. BANZA MULAMBWE Jules Mat. 169971340256

2. KABI KIRIZA Ephraïm Mat. 178964919871

Article 3 : Sont abrogées, toutes les dispositions antérieures, contraires à la présente ordonnance.

Article 4 : Le Premier ministre et le ministre de la Défense nationale et Anciens combattants, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution de la présente Ordonnance qui entre en vigueur à la date de sa signature.

Fait à Kinshasa, le 11 avril 2020

Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO

Sylvestre ILUNGA ILUNKAMBA, Premier ministre

Pour copie certifiée conforme à l'original le 11 avril 2020

Le Cabinet du Président de la République

Désiré-Cachemire KOLONGELE EBERANG

Directeur de cabinet adjoint

II. ORDONNANCE N°20/025 du 11 avril 2020 PORTANT NOMINATION AU SEIN DU COMMANDEMENT ET DE L'ETAT-MAJOR DE LA GARDE REPUBLICAINE

Le Président de la République,

Vu, la Constitution telle que modifiée par la loi n°11/002 du 20 janvier 2011 portant révision de certains articles de la Constitution de la République démocratique du Congo du 18 février 2006, spécialement en ses articles 69, 79, 91 et 191 ;

Vu, la loi organique n°11/012 du 11 aout 2011 portant nomination et fonctionnement des Forces armées, spécialement en ses articles 9, 21 et 37 ;

Vu, la loi organique n°12/001 du 27 juin 2012 portant organisation, composition, attributions et fonctionnement du Conseil Supérieur de la Défense, spécialement en son article 3 ;

Vu, la loi n°13/005 du 15 janvier 2013 portant statut du militaire des Forces armées de la République démocratique du Congo, spécialement en ses articles 2, 71, 72, 73 et 167 ;

Vu, l'ordonnance n°20/016 du 27 mars 2020, portant organisation et fonctionnement du Gouvernement, modalités pratiques de collaboration entre le Président de la République et le Gouvernement, ainsi qu'entre les membres du Gouvernement ;

Vu, l'Ordonnance n°20/017 du 27 mars 2020 fixant les attributions des ministères ;

Vu, l'ordonnance n°13/063 du 17 juin 2013 portant organisation et fonctionnement de la Garde Républicaine, spécialement en ses articles 11 et 12.

Vu, l'ordonnance n°19/056 du 20 mai 2019 portant nomination d'un Premier ministre ;

Vu, l'Ordonnance n°19/077 du 26 aout 2019 portant nomination des Vice-Premiers ministres, des ministres d'Etat, des ministres, des ministres délégués et des vice-ministres ;

Vu, la nécessité et l'urgence, sur proposition du Gouvernement, le Conseil supérieur de la Défense entendu ;

ORDONNE :

Article 1er : sont nommées aux fonctions ci-dessous au sein du Commandement de la Garde républicaine, les Officiers dont les noms, post-noms, prénoms et matricules suivent :

1. Général-major TSHIWEWE SONGESHA Christian Mat. :168982212260 : Commandant de la Garde républicaine.

2. Général de brigade CHIKO TSHITAMBWE Jérôme, Mat. : 176975637306 : Commandant adjoint de la Garde républicaine chargé des opérations et du renseignement.

3. Général de brigade BANZA MULAMBWE Jules Mat. : 169971340256 : Commandant adjoint de la Garde républicaine chargé de l'Administration et de la logistique.

Article 2 : Est nommé Chef d'Etat-Major de la Garde Républicaine :

Le Général de Brigade KABI KIRIZA Ephraïm Mat. 178964919871

Article 3 : sont abrogées, toutes les dispositions antérieures contraires à la présente ordonnance.

Article 4 : Le Premier ministre et le ministre de la Défense nationale et Anciens combattants, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution de la présente Ordonnance qui entre en vigueur à la date de sa signature.

Fait à Kinshasa, le 11 avril 2020

Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO

Sylvestre ILUNGA ILUNKAMBA, Premier ministre

Pour copie certifiée conforme à l'original le 11 avril 2020

Le Cabinet du Président de la République

Désiré-Cachemire KOLONGELE EBERANG

Directeur de cabinet adjoint

III. ORDONNANCE N°20/027 du 21 AVRIL 2020 PORTANT NOMINATION DES MEMBRES DU COMITE DE GESTION DU FONDS NATIONAL DE SOLIDARITE CONTRE LE CORONAVIRUS.

La Président de la République,

Vu, la Constitution telle que modifiée par la loi n°11/002 du 20 janvier 2011 portant révision de certains articles de la Constitution de la République démocratique du Congo du 18 février 2006, spécialement en ses articles 69, 79 et 91 ;

Vu, l'ordonnance n°19/056 du 20 mai 2019 portant nomination d'un Premier Ministre,

Vu, l'Ordonnance n°19/077 du 26 aout 2019 portant nomination des Vice-Premiers ministres, des Ministres d'Etat, des Ministres, des Ministres délégués et des vice-Ministres ;

Vu, l'ordonnance n°20/016 du 27 mars 2020, portant organisation et fonctionnement du Gouvernement, modalités pratiques de collaboration entre le Président de la République et le Gouvernement, ainsi qu'entre les membres du Gouvernement ;

Vu, l'Ordonnance n°20/017 du 27 mars 2020 fixant les attributions des ministères ;

Vu, telle que modifiée et complétée à ce jour, l'ordonnance n°20/014 du 24 mars 2020 portant proclamation de l'état d'urgence sanitaire pour faire face à la pandémie de COVID-19 ;

Vu, l'ordonnance n°20/018 du 6 avril 2020 portant création, organisation et fonctionnement d'un Fonds national de solidarité contre le Coronavirus, en sigle FNSCC, spécialement en son article 6 ;

Vu, la nécessité et l'urgence ;

ORDONNE :

Article 1er : sont nommés en qualité de membres du Comité de gestion du Fonds national de solidarité contre le Coronavirus, en sigle FNSCC, en fonction en regard de leurs noms, post-noms et prénoms, les personnes suivantes :

1. SEM. FRIDOLIN Cardinal AMBONGO BESUNGU (Coordonnateur)

2. Rév. Pasteur André Bokundoa (Coordonnateur adjoint)

3. Prof. Dr Jean-Jacques MUYEMBE TAMFUM (membre)

4. Cheick ABDALLAH MANGALA (membre)

5. Rév. Past. SONY KAFUTA (membre)

6. Rév. Past. Delphin ELEBE KATALAYI (membre)

7. Mme Liliane BAKEYELA : (member)

8. Mme Marie-Madeleine KALALA NGOY (membre)

9. M. Roger KAMBA (membre)

10. M. Patrick NGULU MBIYO BAWUL (membre)

11. M. Patient BASHOMBE MATABISHI (membre)

12. M. Yvon TSHIZUNGU MANSANGA

Article 2 : Les ministres ayant la Santé publique, les Finances, l'Economie nationale et les Affaires sociales dans leurs attributions, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution de la présente ordonnance qui entre en vigueur à la date de sa signature.

Fait à Kinshasa, le 21 avril 2020

Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO

Sylvestre ILUNGA ILUNKAMBA, Premier ministre

Pour copie certifiée conforme à l'original le 21 avril 2020

Le Cabinet du Président de la République

Désiré-Cachemire KOLONGELE EBERANG, Directeur de cabinet adjoint
Tunda : Arrestation arbitraire
lundi 29 juin 2020

*Sylvestre Ilunga affirme que cet incident grave est de nature à provoquer la démission du Gouvernement. *Par ailleurs, il exige des sanctions (...)
lire la suite
Adolphe Muzito plaide pour le pouvoir judiciaire
vendredi 26 juin 2020

* " Il n'existe pas d'Etat de droit sans justice, ni de justice sans moyens de son indépendance ", constate le Premier ministre honoraire dans sa (...)
lire la suite
Mwilanya accuse l’Udps, Kabuya nie
jeudi 25 juin 2020

*"Trop, c’est trop ! Le FCC y réservera des réponses proportionnelles aux plans judiciaire, politique et parlementaire", promet le coordonnateur de (...)
lire la suite
L’UDPS envahit le Palais du peuple, le Bureau de l’Assemblée nationale proteste
mercredi 24 juin 2020

La Chambre basse du Parlement condamne la "énième " prise d'assaut du Palais du peuple par les taxi-motos communément appelés "wewa", hier mardi 23 (...)
lire la suite
Insécurité à Beni
mardi 23 juin 2020

*Vivement l'implication du chef de l'Etat, plaide Jonas Kasimba. Depuis quelques années, Beni n'en finit pas de pleurer ses morts à cause de (...)
lire la suite
Vital Kamerhe saisit les Nations Unies
lundi 22 juin 2020

* D'ores et déjà, son avocat Pierre Olivier Sur, parle d'un simulacre de procès inadmissible dans un grand pays comme la RD Congo. Lourdement (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting