Dernière minute :

Le ministre de l’Unification parle de "fausses informations" concernant la santé de Kim Jong-un
mercredi 29 avril 2020

SEOUL, 28 avr. (Yonhap) -- Le ministre de l'Unification Kim Yeon-chul a rejeté ce mardi des rapports non confirmés sur l'état de santé du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un en les décrivant comme de "fausses informations" et une "infodémie", en soulignant qu'il peut assurer qu'il n'y a pas de signe inhabituel dans le pays communiste.

Les rumeurs sur son état de santé ont éclaté suite à son absence au Palais du Soleil de Kumsusan pour l'anniversaire de la naissance du défunt fondateur du pays et de son grand-père, Kim Il-sung, le 15 avril, la fête la plus importante du pays.

Des rapports de médias conjecturent depuis que Kim pourrait être gravement malade mais des officiels sud-coréens ont rejeté ces spéculations à plusieurs reprises en soulignant qu'il n'y a aucun signe inhabituel détecté en Corée du Nord et que Kim se trouverait actuellement à Wonsan, ville sur la côte est du pays.

"Cela peut être considéré comme un phénomène d'infodémie", a déclaré le ministre de l'Unification lors d'une réunion de la commission parlementaire des affaires étrangères en faisant référence au récent déluge de rapports infondés sur l'état de santé du dirigeant nord-coréen. "Nous avons une capacité de renseignement qui nous permet de dire avec confiance qu'il n'y a pas de signe inhabituel."

La chaîne de télévision CNN a rapporté la semaine dernière que les Etats-Unis se penchaient sur un renseignement selon lequel Kim est "en grave danger" après une opération chirurgicale. La nouvelle est intervenue après qu'un rapport de Daily NK, média basé en Corée du Sud et spécialisé sur les questions nord-coréennes, disant que Kim recevait des traitements médicaux à l'extérieur de Pyongyang après une intervention cardiovasculaire.

Le ministre a décrit ces rapports comme de "fausses informations" basées sur un renseignement non confirmé.

"Je sais que le rapport de CNN est basé sur le rapport de Daily NK qui a dit que (Kim) a subi une chirurgie au centre médical de Hyangsan", a-t-il noté. "Cela ne peut avoir de sens logiquement... Le centre médical de Hyangsan s'apparente à une clinique, une installation incapable de pratiquer une chirurgie ou des interventions médicales."

Il a ajouté que l'absence de Kim lors de la visite au mausolée de Kumsusan pourrait faire partie d'efforts de Pyongyang pour réduire l'ampleur des évènements commémoratifs sur fond de lutte nationale destinée à bloquer le coronavirus, a-t-il ajouté.

A la question de savoir si Kim était à Pyongyang, le ministre a refusé de faire des commentaires en notant qu'il s'agit d'une question de renseignement ne pouvant pas être révélée.

"Des organes de presse nord-coréens rapportent le travail du président (de la Commission des affaires de l'Etat) Kim depuis sa participation à une réunion du Politburo, suggérant qu'il assure la gestion des affaires de l'Etat de manière normale", a-t-il déclaré à des députés.

Le numéro un nord-coréen n'a pas fait d'apparition publique depuis deux semaines, après qu'il a dirigé une réunion du Bureau politique du Parti du travail le 11 avril, mais les médias nord-coréens rapportent son programme quotidien, selon le ministre. L'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) a rapporté hier que Kim a envoyé un message de félicitations sous forme de télégramme au président sud-africain dans la dernière dépêche sur l'activité du dirigeant.

La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha qui était aussi présente à la session parlementaire a également cherché à calmer les spéculations sur l'état de santé de Kim.

"En dépit d'une série de récents rapports de médias, aucun signe inhabituel n'a été détecté à l'intérieur de la Corée du Nord", a-t-elle dit au Parlement.

"Nous sommes en train de suivre étroitement les tendances liées à la politique extérieure de la Corée du Nord compte tenu du récent remaniement du personnel diplomatique qui a eu lieu à l'occasion d'une réunion de l'Assemblée populaire suprême."

La KCNA a rapporté le 13 avril que le ministre des Affaires étrangères Ri Son-gwon et Kim Hyong-jun, directeur du département des affaires internationales du Parti du travail, ont été élus membres de la Commission des affaires de l'Etat, l'organe de prise des décisions dirigée par Kim.

Kang a noté que la Corée du Nord semblait se focaliser sur la gestion des affaires intérieures et extérieures pour empêcher la propagation du Covid-19.

"Si elle maintient la position selon laquelle elle n'a pas de patients du coronavirus, elle se concentre sur le renforcement de ses capacités sanitaires et médicales", a-t-elle fait remarquer en citant des rapports sur la cérémonie de lancement des travaux d'un hôpital à Pyongyang et l'augmentation de son budget réservé à la santé publique. ……………..
Covid-19 : la contamination des femmes en hausse, alerte Dr Muyembe
jeudi 30 avril 2020

*Estimé à 12% au début de l'épidémie en mars, l'effectif de dames contaminées est passé à 38% fin avril. Le nombre de personnes testées positives au (...)
lire la suite
La Chine s’appuie sur son avantage institutionnel pour vaincre l’épidémie
jeudi 30 avril 2020

La pandémie de Covid-19 est qualifiée de "pire crise mondiale depuis la Seconde Guerre mondiale" par Antonio Guterres, le secrétaire général de (...)
lire la suite
Erdogan : l’organisateur de l’attentat perpétré hier à Afrine en Syrie, a été capturé
jeudi 30 avril 2020

Le président Recep Tayyip Erdogan a fait savoir que l'organisateur de l'attentat terroriste perpétré hier à Afrine en Syrie, a été capturé. Selon (...)
lire la suite
La Turquie envoie une aide médicale à l’Afrique du Sud
jeudi 30 avril 2020

La Turquie a envoyé une aide d'équipement médical à l'Afrique du Sud dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus (Covid-19). Selon un (...)
lire la suite
Le président Erdogan a envoyé une lettre à son homologue américain Donald Trump
jeudi 30 avril 2020

Le président de la République, Recep Tayyip Erdogan, a dit espérer que le Congrès et la presse américaine saisiront l'importance stratégique des (...)
lire la suite
Le ministre de l’Unification parle de "fausses informations" concernant la santé de Kim Jong-un
mercredi 29 avril 2020

SEOUL, 28 avr. (Yonhap) -- Le ministre de l'Unification Kim Yeon-chul a rejeté ce mardi des rapports non confirmés sur l'état de santé du dirigeant (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting