Dernière minute :
COVID-19
L’Afrique vibre au rythme du déconfinement !
vendredi 8 mai 2020

* La République Démocratique du Congo doit suivre la danse.

Au début de la pandémie du Covid-19 en Afrique, plusieurs pays ont décrété des confinements stricts de leurs populations, en imitant les pays industrialisés qui, eux, subventionnent leurs confinements avec des milliards USD du trésor public qui prend tout en charge. Ce n’est pas le cas en Afrique, où les Etats sont en situation de cessation de paiement et les populations sans pouvoir d’achat, mais qui vivent au jour le jour.

On ne peut pas confiner la misère. Raison pour laquelle certains pays comme l’Afrique du Sud (RSA), parmi les premiers à décréter un confinement strict ont connu des émeutes dans des quartiers défavorisés, où les populations vivent dans une pauvreté indicible. Pretoria était le premier à déconfiner, bien avant la fin de la période visée, ce faisant … les raisons économiques. La RSA a décidé que le travail reprenne immédiatement en préférant voir mourir ses compatriotes de Covid-19 et non de faim. Les Sud-Africains eux-mêmes criaient dans leur mouvement de colère contre leur Président, Cyril Ramaphosa, qu’ils les laissent mourir de Covid-19 et non de faim.

C’est l’option qui rencontre les desiderata des Sud-Africains qui a été retenue, ce qui a conduit au redémarrage de l’activité économique dans tous les secteurs de la vie hormis dans les mines, mais plutôt dans les carrières qui sont les mines à ciel ouvert.

Le Rwanda de Paul Kagame est le seul pays africain qui a imposé à sa population un confinement strict au son des chars et blindés de l’armée. Mais Kagame s’est résolu à remettre la population au travail.

L’Ouganda à côté est dans la même fièvre du mouvement de déconfinement et laisser la population vaquer librement à ses occupations.

Le Nigeria, le pays le plus peuplé d’Afrique avec ses 240 millions d’habitants, qui s’est risqué à confiner une ville comme Lagos, avec ses 20 millions d’habitants, était curieusement le premier à emboucher la trompette du déconfinement et la reprise du travail en observant tout simplement les gestes-barrières contre le Covid-19.

Les deux géants économiques sub-africains, le Nigeria et l’Afrique du Sud, ont rompu avec le confinement strict de leurs populations et relancé l’activité économique pour limiter les conséquences néfastes sur la croissance. Ce qui n’est pas le cas dans les économies des pays riches comme les USA, qui recourent même à la planche à billets.

Les Africains l’ont bien compris. C’est pourquoi, aujourd’hui, ils vibrent tous au rythme du déconfinement de leurs populations. On attend voir les autorités congolaises suivre ce mouvement salutaire pour les économies africaines et décréter à leur tour la fin de son confinement. Et ne laissant d’application que les mesures dites barrières qui, si elles sont appliquées strictement, vont combattre la propagation de la pandémie. KANDOLO M.
L’UA appelle le Conseil de sécurité de l’ONU à contribuer à la lutte contre le COVID-19 en Afrique
mercredi 13 mai 2020

Addis-Abeba - Le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l'Union africaine appelle le Conseil de sécurité de l'ONU à contribuer à la lutte contre le (...)
lire la suite
Le Maroc a fait montre d’une "véritable" résilience face à la crise du coronavirus (M. Guerraoui)
mercredi 13 mai 2020

Rabat - Le Maroc a fait montre d'une "véritable" résilience face à l'ampleur de la crise durant la première phase de la pandémie du nouveau (...)
lire la suite
Libye : l’armée libyenne frappe des blindés et véhicules des milices du putschiste Haftar dans la base al-Wattia
mercredi 13 mai 2020

Les éléments de l'air de l'armée libyenne ont frappé un véhicule militaire des milices du putschiste Khalifa Haftar dans la base aérienne d'al-Wattia (...)
lire la suite
Tripoli fustige la déclaration commune France-Grèce-EAU-Egypte-ACG
mercredi 13 mai 2020

Le gouvernement légitime libyen a très fermement condamné la déclaration commune de l'Égypte, des Émirats Arabes Unis, de la France, de la Grèce et de (...)
lire la suite
Ankara dénonce le communiqué conjoint de 5 pays sur la Méditerranée orientale et la Libye
mercredi 13 mai 2020

Le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères, Hami Aksoy, a répondu à une question concernant la déclaration conjointe adoptée par les (...)
lire la suite
L’ancien Sénateur Aubin Ngongo Luwowo a tiré sa révérence
mercredi 13 mai 2020

Aubin Ngongo Luwowo, ancien Sénateur, ancien ministre de l'Information et des Affaires Foncières sous Mobutu, ancien Commissaire du Peuple, ancien (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Au-delà des postures manichéistes

Difficile de s'émanciper du manichéisme bien de chez nous. Même le procès Kamerhe n'échappe pas à ce qui tient lieu de grille de lecture pour nombre de Congolais. Saint quoi qu'il arrive pour les (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting