Dernière minute :

(COVID-19) Un bénévole africain -d’origine rd congolaise- en Chine continue de contribuer à la prévention de l’épidémie dans le pays
vendredi 8 mai 2020

GUANGZHOU, 6 mai (Xinhua) -- Contrairement aux congés du 1er mai de l'année dernière pendant lesquels Jérémie Mubua Ilrich de la République démocratique du Congo a grimpé sur la montagne, et ensuite dégusté son plat chinois préféré qu'est le poisson bouilli aux choux saumurés et au chili, il a eu une expérience fatigante mais satisfaisante cette année en travaillant en tant que bénévole.

Lundi matin à 8h30 pile, Mubua a quitté son appartement à Guangzhou et s'est rendu à pied à l'hôtel Dongyue, pour commencer son service de bénévole. Mubua est bénévole dans son quartier résidentiel dans la rue Dengfeng depuis 2016.

Depuis le 2 avril, Guangzhou a mis en œuvre une gestion sanitaire pour les gens provenant des pays à haut risque et mené des dépistages et tests d'acide nucléique. Mubua et sa famille ont ainsi subi le test et ont été placés en quarantaine chez eux pour 14 jours.

Une fois sa quarantaine levée, Mubua a pris l'initiative de se porter bénévole pour aider le quartier à fournir des services de gestion sanitaire à d'autres ressortissants étrangers.

"Je suis à Guangzhou depuis plusieurs années et je peux mieux comprendre les mesures locales de prévention de l'épidémie", a indiqué Mubua, qui souhaitait expliquer ces mesures à d'autres étrangers afin de les aider à mieux s'adapter aux actions prises par la ville pour lutter contre le COVID-19.

Le 16 avril, Guangzhou a demandé aux expatriés ayant achevé leur quarantaine de passer un test d'acide nucléique aux septième et 14ème jours après leur quarantaine.

Outre l'offre des services porte-à-porte dans le quartier pour rappeler aux ressortissants étrangers qu'ils doivent se rendre dans les endroits désignés pour faire les tests en temps opportun, Mubua travaille aussi sur place pour aider les étrangers à communiquer avec le personnel du centre de contrôle des maladies et les médecins.

En plus, Mubua est aussi chargé de prendre la température corporelle et vérifier les informations d'identité des étrangers. Une fois assuré que les températures corporelles sont normales, Mubua leur distribue un kit de réactif et une étiquette pour se faire tester par les médecins.

Selon lui, ce travail, simple et répétitif, demande une grande patience et persévérance. "La première chose que je fais à mon retour chez moi, c'est de m'allonger, mais je suis aussi content de voir que davantage de personnes commencent à coopérer pour aider à lutter contre l'épidémie, grâce à mes efforts".

Capable de parler français, anglais, chinois et swahili, Mubua est un bénévole populaire, avec qui de nombreuses personnes aiment parler. "Une communication efficace peut rendre les choses plus faciles et réduire les malentendus", a-t-il fait remarquer.

Les efforts de Mubua ont également été appréciés par d'autres étrangers. Certains lui font un pouce en l'air et d'autres regardent de près son permis de travail pour connaître son nom.

Cette année marque la sixième année du bénévolat de Mubua. "Travailler en tant que bénévole est devenu une partie importante de ma vie", a-t-il avoué.

En 2013, Mubua est venu à Guangzhou pour étudier le chinois. Un an après, il s'est porté bénévole dans son quartier résidentiel Jinlu Shanzhuang, où habitent de nombreux étrangers. Même si son niveau de chinois n'était pas très bien à l'époque, Mubua essayait toutefois d'établir un pont de communication entre les habitants chinois et les ressortissants étrangers.

Depuis lors, il consacrait deux heures par jour aux services de bénévole dans son quartier. "Je veux aider davantage d'étrangers à mener une vie plus pratique et heureuse à Guangzhou", a-t-il indiqué.

Selon lui, Guangzhou est une ville magnifique et antique et son environnement commercial favorable et sa société inclusive sont les raisons pour lesquelles il prolonge toujours son séjour dans la ville. "Les gens ici sont accommodants et j'espère que tous les étrangers ici aiment cette ville", a déclaré Mubua, ajoutant que c'était la raison pour laquelle il a décidé de devenir bénévole.

En 2016, en raison de son service exceptionnel, Mubua a été recommandé à travailler en tant que bénévole dans la rue Dengfeng où habitent plus de 500 étrangers. Six ans de bénévolat a non seulement aidé beaucoup d'étrangers à mieux s'intégrer dans la ville, mais a aussi aidé Mubua à gagner davantage de confiance et de soutien des Chinois et des étrangers.

Alors que la ville s'efforce toujours de contenir le virus, Mubua choisit de lutter aux côtés des habitants de Guangzhou.

Selon lui, la Chine et Guangzhou ont beaucoup travaillé pour contenir le virus et d'importants progrès ont été réalisés. "Chinois et étrangers, tous doivent travailler ensemble pour endiguer le virus".
L’UA appelle le Conseil de sécurité de l’ONU à contribuer à la lutte contre le COVID-19 en Afrique
mercredi 13 mai 2020

Addis-Abeba - Le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l'Union africaine appelle le Conseil de sécurité de l'ONU à contribuer à la lutte contre le (...)
lire la suite
Le Maroc a fait montre d’une "véritable" résilience face à la crise du coronavirus (M. Guerraoui)
mercredi 13 mai 2020

Rabat - Le Maroc a fait montre d'une "véritable" résilience face à l'ampleur de la crise durant la première phase de la pandémie du nouveau (...)
lire la suite
Libye : l’armée libyenne frappe des blindés et véhicules des milices du putschiste Haftar dans la base al-Wattia
mercredi 13 mai 2020

Les éléments de l'air de l'armée libyenne ont frappé un véhicule militaire des milices du putschiste Khalifa Haftar dans la base aérienne d'al-Wattia (...)
lire la suite
Tripoli fustige la déclaration commune France-Grèce-EAU-Egypte-ACG
mercredi 13 mai 2020

Le gouvernement légitime libyen a très fermement condamné la déclaration commune de l'Égypte, des Émirats Arabes Unis, de la France, de la Grèce et de (...)
lire la suite
Ankara dénonce le communiqué conjoint de 5 pays sur la Méditerranée orientale et la Libye
mercredi 13 mai 2020

Le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères, Hami Aksoy, a répondu à une question concernant la déclaration conjointe adoptée par les (...)
lire la suite
L’ancien Sénateur Aubin Ngongo Luwowo a tiré sa révérence
mercredi 13 mai 2020

Aubin Ngongo Luwowo, ancien Sénateur, ancien ministre de l'Information et des Affaires Foncières sous Mobutu, ancien Commissaire du Peuple, ancien (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Au-delà des postures manichéistes

Difficile de s'émanciper du manichéisme bien de chez nous. Même le procès Kamerhe n'échappe pas à ce qui tient lieu de grille de lecture pour nombre de Congolais. Saint quoi qu'il arrive pour les (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting