Dernière minute :

Parcours d’un champion
vendredi 8 mai 2020

Kabamba Nicodème commence d'abord à briller dans son Jadothville natal - aujourd'hui Likasi - dans l'ancien Katanga où il a évolué à l'US Panda. C'est dans cette équipe, donc au Katanga, que Kabamba acquiert des supporters le surnom de "Serpent de rail", la locomotive électrique de la Société KDL - actuellement SNCC, que nul ne peut stopper. "Serpent de rail" rase tout sur son passage. Il devient le meilleur buteur de Jadothville et conduit son club (Us Panda) à caracoler à la tête du palmarès pendant tout le temps où il défend ses couleurs. Plusieurs fois, lors des confrontations avec le Tout Puissant Mazembe de Lubumbashi, à quelque 120 km de là, il met en difficulté le gardien Kazadi Robert avec sa défense impénétrable où il y avait Katumba et déjà Bwanga, le jeune-frère de Kazadi et Mukombo.

Le président du TP Englebert-Mazembe de l'époque avait plusieurs fois tenté, sans succès, de débaucher "serpent de rail". Mais ce dernier jeta son dévolu sur un club de la ville de Kinshasa, Daring club, devenu "Imana Motema Pembe".

Ici, Kabamba Nicodème brille de mille feux et met saisonnièrement en difficulté le club rival, Victoria club " devenu Vita Club. C'est au cours de cette période que Daring Club gagne plusieurs fois le championnat de la ville de Kinshasa.

Comme à l'US Panda de Likasi, Kabamba Nicodème porte aussi le brassard de capitaine de Daring Club à cause de ses merveilles dans les crampons. Il est éblouissant, Nicodème Kabamba, dans toutes les arènes sportives sous le maillot de Daring Club. Il est toujours plébiscité meilleur buteur de la ville de Kinshasa, où il est imbattable. Aucune défense ne lui résiste. Que ce soient du côté de V. Club ou de Bilima (Dragons), les deux autres plus grands clubs de l'époque malgré qu'il y avait des joueurs comme Bonga Bonga ou Luc Mawa.

C'est au faite de cette gloire que Nicodème Kabamba débarque dans la première génération des Léopards du Congo du Président Mobutu en 1967. C'est dans cette sélection où viendront se joindre les Pierre Kalala du TP Englebert Mazembe. Lors de la CAN organisée en juin 1968 par la Caf au Ghana, c'est pour toutes ces raisons, Nicodème Kabamba, qui porte le brassard de capitaine. Il fait voir la foudre à toutes les "équipes adverses retenues pour cette compétition dans toutes ses phases jusqu'en finale.

Jamais encore en Afrique, on n'avait du respect pour cette sélection du Congo-Kinshasa, qu'au cours de ces années-là où les "Lions" nom des "Léopards" pendant la Ière République (1960-1965) étaient rarement qualifiés pour la phase finale de la CAN. C'était peut-être dû au chaos politique qu'a connu ce pays au cours de cette période émaillée de guerres de rébellions.

Mais en 1968, à Accra, au Ghana, les Léopards du Congo-Kinshasa surprennent le monde entier. Le capitaine de la sélection, Nicodème Kabamba soulève la toute première fois le trophée de cette compétition qui fait entrer le Congo dans les annales du football africain. Une grande première dans toute la sous-région d'Afrique centrale et même Australe où aucune sélection n'avait encore gagné la CAN. On peut imaginer la liesse populaire qui s'en suit dans la ville de Kinshasa, le jour du retour de l'équipe des Léopards.

Celui qui tient la coupe monté dans une limousine décapotable de la Présidence de la république et que tout le monde veut toucher, tout au long du parcours, c'est Kabamba Nicodème.

La première coupe, celle de 1968, Kabamba Nicodème la gagne comme joueur et la ramène comme capitaine des Léopards, la sélection nationale. Tandis que la deuxième, celle d'Egypte 1974, il la remporte comme entraîneur adjoint de l'équipe nationale avec comme titulaire Blagoz Vidinic. Y a-t-il mieux pour le parcours d'un footballeur qui, dans sa carrière, est aussi passé par le Standard de Liège. KANDOLO M.
Francis Tshibalabala donne le go des tournois de football à Masina
mardi 1er septembre 2020

Le vice-président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, Francis Tshibalabala, a lancé, le dimanche 30 août, les tournois de football qu’il organise (...)
lire la suite
Kananga : les enseignants en formation sur le cours d’éducation physique et sportive
vendredi 28 août 2020

L'atelier de formation sur le cours d'éducation physique et sportive adaptée aux élèves vivant avec handicap se clôture ce samedi 29 août dans la (...)
lire la suite
 VClub : le Mauritanien Sidi Yacoub et le Camerounais Mbarga s’engagent pour 3 saisons 
jeudi 27 août 2020

L’Association Sportive Victoria Club de Kinshasa vient de s’offrir les services de deux joueurs étrangers hier mercredi 26 août. Il s’agit du (...)
lire la suite
V.Club : Lunanga, Mudekereza, Manzoki, Bola parmi les 14 joueurs libérés, Lilepo, Mabruki recrutés
mercredi 26 août 2020

L' Association Sportive Victoria Club de Kinshasa a libéré 14 joueurs de son effectif notamment les deux gardiens Jackson Lunanga, Mudekereza (...)
lire la suite
Mazembe:Malta Forrest élu président de la section football
mardi 25 août 2020

Le Tout-Puissant Mazembe de Lubumbashi a procédé à quelques changements dans sa direction. Malta Forrest est élu président de la section football. De (...)
lire la suite
La Linafj dote Ciperfoot, Lokolo Moto et Scom Mikishi d’un lot important de ballons
vendredi 21 août 2020

Dirigée par Zéphyr Kanyinda, la Ligue nationale de football des jeunes (Linafj) a offert hier un lot de ballons à trois centres de football. Cette (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Savoir gérer les effets secondaires du " Printemps judiciaire "

On ne le clamera jamais assez. Et ce, dans toutes les langues. Et même dans tous les dialectes et patois de l'immense RDC. Bravo pour le "Printemps judiciaire" en cours ! Au diable l'impunité ! (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting