Dernière minute :
INDICE DU BUDGET OUVERT 2019
La RDC classée 33ème au score de transparence budgétaire
mercredi 13 mai 2020

La République démocratique du Congo a enregistré un score de transparence budgétaire de 33 sur 100. Elle est partie de 29 sur 100 en 2017. C'est les résultats de l'enquête sur l'indice du budget ouvert 2019 (EBO) qui classe les Etats selon leurs degrés de transparence budgétaire, lancé par le vice-premier ministre en charge de Budget au cours d'une vidéoconférence à Kinshasa.

Pour enquête de 2019, l'EBO a porté sur 117 Etats, avec pour objectif de jauger la transparence et l'exhaustivité des budgets desdits Etats en vue de susciter en leur sein " les meilleures pratiques budgétaires ", qui feraient, par exemple, que les citoyens, en plus d'être mieux informés sur le budget, participent aussi à toutes les phases du processus budgétaire, par des mécanismes appropriés.

Présentant les résultats de cette enquête sur le budget ouvert 2019 intitulée : "DIALOGUE POUR L'AMELIORATION DE LA TRANSPARENCE BUDGETAIRE ", le Bishop Abraham Djamba, chercheur -pays, le directeur exécutif du Réseau gouvernance économique et démocratie (REGED), a déclaré qu'en 2019, la RDC a augmenté la disponibilité des informations budgétaires. Il s'agit de l'augmentation des informations fournies dans le Projet de budget de l'exécutif.

Cependant, a fait savoir le Bishop Abraham Djamba, le pays a réduit la disponibilité des informations budgétaires de rapport préalable au budget et le budget des citoyens étant non publié en ligne dans les délais et la réduction des informations fournies dans le Budget approuvé.

Malgré certaines avancées dans la transparence du budget 2019, cet expert de la société civile a noté que la RDC devrait donner la priorité à certaines actions pour améliorer la transparence budgétaire. Il s'agit entre autres de la publication en ligne du Rapport préalable au budget, du Budget des citoyens, du Rapport de fin d'année et du Rapport d'audit dans les délais.

Aussi, produire et publier la Revue de milieu d'année en ligne en temps utile, d'inclure des informations supplémentaires sur les politiques et risques budgétaires dans le projet de budget de l'Exécutif ainsi qu'améliorer la complétude des rapports en cours d'année en y incluant des informations sur les recettes et des estimations supplémentaires des emprunts et de la dette de l'Etat, a poursuivi le directeur exécutif de Reged.

S'agissant de la participation du public au processus budgétaire, le bishop Abraham Djamba a formulé quelques recommandations au ministère des Finances qui devrait faire participer activement les communautés vulnérables et sous-représentées, soit directement ou par l'intermédiaire des organisations de la société civile qui les représentent.

A la Cour des Comptes d'améliorer la participation du public au processus budgétaire en mettre en place des mécanismes formels permettant au public de l'aider à développer son programme d'audit et de contribuer aux enquêtes d'audit nécessaires. Dans son intervention, le coordonnateur adjoint de Coref Baby Vangu a indiqué que la publication de ces résultats est une opportunité de souligner l'engagement du gouvernement de la République de consolider les pratiques démocratiques, à travers une information fournie aux citoyens aux fins du renforcement de la transparence des finances publiques.

Selon lui, le gouvernement doit fournir beaucoup d'efforts à travers les ministères et institutions chargés d'améliorer les insuffisances constatées en matière de transparence, de redevabilité et de participation citoyenne au processus budgétaire.

La finalité de ce programme est d'accompagner le pays à se conformer aux standards internationaux en matière de transparence dans la gestion des finances publiques, a martelé Baby Vangu.

Pour Baudouin Mayo, le lancement de ces résultats offre l'opportunité de rendre public et de mettre à la disposition des médias le score obtenu par la RDC en matière de transparence et de participation citoyenne dans l'enquête internationale "Budget Ouvert 2019 ". Mathy MUSAU
Jacques Kyabula en justice contre la firme sud-africaine Invuke sarl
lundi 6 juillet 2020

* Cette dernière est accusée de non-respect de contrat de livraison de maïs signé en septembre 2019 pour un montant global de 2,86 millions USD Le (...)
lire la suite
ANAPI et USAfBC s’engagent à promouvoir les affaires et les échanges commerciaux
lundi 6 juillet 2020

Dans un communiqué daté du 1er juillet, parvenu à Forum des As, l'Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI) fait état de la (...)
lire la suite
Afriland First Bank porte plainte contre Global Witness et PPLAAF pour « pratiques de corruption »
vendredi 3 juillet 2020

« Vol, abus de confiance, chantage, corruption privée, dénonciation calomnieuse, recel, violation du secret bancaire, faux et usage de faux et (...)
lire la suite
Le Gouvernement finance un 2ème lot de sociétés à hauteur de 10,7 millions USD
jeudi 2 juillet 2020

Le Gouvernement Ilunga débloque 10,7 millions de dollars américains pour financer un 2ème lot des societies. Il s’agit de la Congolaise des voies (...)
lire la suite
Eustache Muhanzi : objectif Inga3
vendredi 26 juin 2020

* Les conclusions de ces travaux seront greffées à ceux des derniers travaux organisés avec la collaboration de la BAD Les partenaires au Projet (...)
lire la suite
La RDC devrait changer son modèle économique, estime Déogratias Mutombo
vendredi 19 juin 2020

La pandémie de coronavirus bouscule l'économie mondiale. La RDC n'est pas épargnée. Ce moment difficile qu'impose la crise sanitaire de Covid-19 (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting