Dernière minute :
INDICE DU BUDGET OUVERT 2019
La RDC classée 33ème au score de transparence budgétaire
mercredi 13 mai 2020

La République démocratique du Congo a enregistré un score de transparence budgétaire de 33 sur 100. Elle est partie de 29 sur 100 en 2017. C'est les résultats de l'enquête sur l'indice du budget ouvert 2019 (EBO) qui classe les Etats selon leurs degrés de transparence budgétaire, lancé par le vice-premier ministre en charge de Budget au cours d'une vidéoconférence à Kinshasa.

Pour enquête de 2019, l'EBO a porté sur 117 Etats, avec pour objectif de jauger la transparence et l'exhaustivité des budgets desdits Etats en vue de susciter en leur sein " les meilleures pratiques budgétaires ", qui feraient, par exemple, que les citoyens, en plus d'être mieux informés sur le budget, participent aussi à toutes les phases du processus budgétaire, par des mécanismes appropriés.

Présentant les résultats de cette enquête sur le budget ouvert 2019 intitulée : "DIALOGUE POUR L'AMELIORATION DE LA TRANSPARENCE BUDGETAIRE ", le Bishop Abraham Djamba, chercheur -pays, le directeur exécutif du Réseau gouvernance économique et démocratie (REGED), a déclaré qu'en 2019, la RDC a augmenté la disponibilité des informations budgétaires. Il s'agit de l'augmentation des informations fournies dans le Projet de budget de l'exécutif.

Cependant, a fait savoir le Bishop Abraham Djamba, le pays a réduit la disponibilité des informations budgétaires de rapport préalable au budget et le budget des citoyens étant non publié en ligne dans les délais et la réduction des informations fournies dans le Budget approuvé.

Malgré certaines avancées dans la transparence du budget 2019, cet expert de la société civile a noté que la RDC devrait donner la priorité à certaines actions pour améliorer la transparence budgétaire. Il s'agit entre autres de la publication en ligne du Rapport préalable au budget, du Budget des citoyens, du Rapport de fin d'année et du Rapport d'audit dans les délais.

Aussi, produire et publier la Revue de milieu d'année en ligne en temps utile, d'inclure des informations supplémentaires sur les politiques et risques budgétaires dans le projet de budget de l'Exécutif ainsi qu'améliorer la complétude des rapports en cours d'année en y incluant des informations sur les recettes et des estimations supplémentaires des emprunts et de la dette de l'Etat, a poursuivi le directeur exécutif de Reged.

S'agissant de la participation du public au processus budgétaire, le bishop Abraham Djamba a formulé quelques recommandations au ministère des Finances qui devrait faire participer activement les communautés vulnérables et sous-représentées, soit directement ou par l'intermédiaire des organisations de la société civile qui les représentent.

A la Cour des Comptes d'améliorer la participation du public au processus budgétaire en mettre en place des mécanismes formels permettant au public de l'aider à développer son programme d'audit et de contribuer aux enquêtes d'audit nécessaires. Dans son intervention, le coordonnateur adjoint de Coref Baby Vangu a indiqué que la publication de ces résultats est une opportunité de souligner l'engagement du gouvernement de la République de consolider les pratiques démocratiques, à travers une information fournie aux citoyens aux fins du renforcement de la transparence des finances publiques.

Selon lui, le gouvernement doit fournir beaucoup d'efforts à travers les ministères et institutions chargés d'améliorer les insuffisances constatées en matière de transparence, de redevabilité et de participation citoyenne au processus budgétaire.

La finalité de ce programme est d'accompagner le pays à se conformer aux standards internationaux en matière de transparence dans la gestion des finances publiques, a martelé Baby Vangu.

Pour Baudouin Mayo, le lancement de ces résultats offre l'opportunité de rendre public et de mettre à la disposition des médias le score obtenu par la RDC en matière de transparence et de participation citoyenne dans l'enquête internationale "Budget Ouvert 2019 ". Mathy MUSAU
Covid-19 : Difficile expérimentation du système d’achat groupé des marchandises par les petits commerçants transfrontaliers à Goma
mercredi 13 mai 2020

Depuis le 22 mars 2020, le Rwanda et l'Ouganda, même le Burundi, ont fermé leurs frontières avec la RDC pour diminuer le risque de propagation de (...)
lire la suite
La RDC classée 33ème au score de transparence budgétaire
mercredi 13 mai 2020

La République démocratique du Congo a enregistré un score de transparence budgétaire de 33 sur 100. Elle est partie de 29 sur 100 en 2017. C'est (...)
lire la suite
Julien Paluku en voie de doter les jeunes inventeurs et entrepreneurs Congolais d’un incubateur
mercredi 13 mai 2020

Le ministre de l'industrie Julien Paluku Kahongya va doter incessamment les jeunes inventeurs et entrepreneurs congolais d'un incubateur. Ce, (...)
lire la suite
Kiwakana Kimayala reconduit à la tête du Conseil économique et social
mercredi 13 mai 2020

La séance d'ouverture de la session ordinaire du Conseil économique et social a eu lieu hier mardi 12 mai au Palais du peuple. Cette plénière a (...)
lire la suite
Baisse du prix de carburant ce jeudi dans les stations-service
jeudi 7 mai 2020

*Cet arrêté consacre la baisse du prix de l'ordre de 245 Fc dans la zone Ouest de la RDC, contre 310 à l'Est et 370 Fc au Sud. Les transporteurs (...)
lire la suite
Des salariés bancarisés de Kinshasa se battent pour accéder à leurs comptes
mercredi 6 mai 2020

La plupart des employés des institutions publiques dont les salaires mensuels passent par les banques privées à Kinshasa, n'ont toujours pas touché (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Profession : "fils" de Mzee

Un "énième fils" de Mzee Kabila nous est né ! Il se prénomme Ibrahim. Il a été présenté à la ville et au monde avec forces publicités. Afin que nul ne l'ignore ? Sans nul doute. C'est assurément un (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting