Dernière minute :
SA DEMANDE DE MISE EN LIBERTE PROVISOIRE REJETEE
Vital Kamerhe se présentera en détention à l’audience du 25 mai
mercredi 13 mai 2020

Vital Kamerhe se présentera en détention à la prochaine audience de son procès, fixée à la date du 25 mai courant. La requête de son conseil auprès du Tribunal de Grande instance de Kinshasa/Gombe, sollicitant sa mise en liberté provisoire, a été rejetée pour une seconde fois.

Le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa Gombe a siégé hier mardi 12 mai, en chambre de conseil pour examiner la requête en rapport avec la mise en liberté provisoire du prévenu Vital Kamerhe. Après débat, les juges ont rejeté cette demande des avocats du directeur de cabinet de Félix Tshisekedi.

Les juges du Tribunal de grande instance de Kinshasa Gombe ont motivé leur décision par la crainte de voir la sortie de Vital Kamerhe impacter négativement la poursuite des enquêtes en cours sur le detournement présumé de plusieurs millions de dollars américains du trésor public, décaissés pour financer les travaux du Programme d'urgence de 100 jours du Président Félix Tshisekedi, officiellement lancés le 2 mars 2019.

La chambre du conseil qui a statué hiert sur la requête du collectif d'avocats de Vital Kamerhe, estime que ce dernier doit être maintenu en détention préventive jusqu'à ce que droit soit dit sur cette affaire.

Cette décision judiciaire a suscité des réactions dans tous les sens dans les milieux des juristes. Le conseil de Vital Kamerhe pensent que cette délibération des juges du Tribunal de grande instance de Kinshasa Gombe est en opposition avec la loi.

Me Jean-Marie Kabengela estime que la raison évoquée par les juges, notamment la poursuite de l'enquête au niveau du tribunal, ne tient pas debout. Selon lui, l'affaire étant déjà en instruction au Tribunal, il est de bon droit que la liberté provisoire soit accordée à leur client dont la fuite n'est pas à craindre.

"Cette décision démontre que les juges du Tribunal de grande instance de Kinshasa Gombe ne sont pas indépendants. Soit, certains d'entre eux sont entrain de violer le principe de l'indépendance des juges, ou encore ils font simplement preuve de mauvaise foi", a déclaré Me Jean-Marie Kabengela.

La requête de mise en liberté provisoire de Vital Kamerhe sur laquelle les juges du Tribunal de grande instance de Kinshasa Gombe ont statué hier, a été introduite par le collectif d'avocats du prévenu le lundi 11 mai courant, à de l'ouverture du procès dans le cadre de l'affaire du détournement présumé des fonds alloués à l'exécution du programme de 100 jours du chef de l'État Félix-Antoine Tshisekedi.

Le directeur de cabinet du Président de la république a été mis sous mandat d'arrêt provisoire le 8 avril dernier, par le Parquet général près la Cour d'appel de Kinshasa Matete, au terme d'une longue audition dans le cadre de l'enquête sur le dossier sus-évoqué. C'est la deuxième fois que les juges du TGI/Gombe rejette la demande de mise en liberté provisoire de Vital Kamerhe. Le premier refus avait été exprimé le 15 avril dernier. Orly-Darel NGIAMBUKULU
La ligue des jeunes de l’Udps appelle à la "rupture immédiate" de la coalition FCC-CACH
vendredi 15 mai 2020

* Un jour après le dépôt de la pétition des 62 députés nationaux contre le 1er vice-président de l'Assemblée nationale, J.-M. Kabund, la ligue des jeunes (...)
lire la suite
La crise institutionnelle de la province au coeur des échanges
vendredi 15 mai 2020

Des questions urgentes et importantes liées à la crise institutionnelle, à la sécurité, à la riposte de la pandémie de Covid-19, à l'enclavement de la (...)
lire la suite
« Les élèves regagnent bientôt le chemin de l’école", promet Willy Bakonga
vendredi 15 mai 2020

«Très prochainement, les élèves pourront reprendre le chemin de l’école», promet le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST). (...)
lire la suite
Kongo central : Eteni Longondo apporte le soutien du gouvernement à Atou Matubuana
vendredi 15 mai 2020

Le ministre de la Santé, le docteur Eteni Longondo a, au nom du gouvernement, apporté des matériels nécessaires pour appuyer les efforts fournis par (...)
lire la suite
Dircab de FATSHI : Les jeunes leaders de 26 provinces proposent Valentin Mubake
jeudi 14 mai 2020

Dans une déclaration rendue publique hier mercredi 13 mai, les jeunes leaders de 26 proposent Valentin Mubake au Président de la République Félix (...)
lire la suite
FARDC : un avis de recherche contre 100 miliciens de Codeco
jeudi 14 mai 2020

* L'armée régulière est en quête des combattants, de leurs chefs, des féticheurs et des sacrificateurs. C'est depuis hier mercredi 13 mai que les (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

De casus belli en casus belli…

Question à un franc symbolique pour ce week-end : Sommes-nous enfin dans " cette fois-ci, c'est fini " ou toujours dans le " retenez-moi ou je fais un malheur ?". Dans ce qui a tout l'air d'un (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting