Dernière minute :

Enième " affaire " ou vaudeville de trop ?
jeudi 14 mai 2020

Des "affaires", des "affaires", des "affaires". La Justice carbure à plein régime. Haute saison pour les prétoires. Bon signe sur le front de l'Etat de droit. A priori, pas matière à se plaindre de la montagne de plaintes. Et de la suite que le troisième pouvoir y réserve. Au risque de paraître vouloir une chose et son contraire.

Hier, c'était le tour de Pascal Mukuna d'être placé sous mandat d'arrêt provisoire. L'homme aux multiples casquettes défraie la chronique en ce moment. Des philippiques sans la moindre concession contre l'ancien Président Kabila et son "régime". Un pouvoir qui ne lui était pas étranger. Lui qui comptait parmi les abonnés à la kabilie jusqu'à l'ultime heure. Le départ de JKK du Palais de la Nation lui a subitement ouvert les yeux sur les "crimes, vols, viols" des années Kabila !

Au passage, le "chauve Kabila" sur la tête duquel ses détracteurs cherchaient des poux est soudainement devenu cette "incarnation" du mal, cet "étranger"…Tous les éléments de langage des anti-kabilistes primaires d'ici et d'ailleurs sont récités à la perfection à longueur de journée. Un "patriote" nous est né ! Alléluia ! Un véritable "miracle" !

Vu de vrais enjeux de la RDC, cette énième affaire n'avance malheureusement d'un moindre iota aucune cause qui vaille la peine. Bien au contraire. Elle conforte l'idée que certains en Afrique et dans le reste du monde se font de Congolais. Un peuple abonné au spectacle, alors que l'on attend de lui qu'il décline la vocation de grandeur auquel la géographie, l'hydrographie, la faune, la flore, la géologie prédestinent le Congo-Kinshasa.

Question : la terre entière qui nous regarde continuera-t-elle à contempler nos vaudevilles à n'en point finir, alors que le destin de l'Afrique et de la planète Terre passe notamment par la RDC ? En sommes-nous conscients ? Quand réaliserons-nous que dans ce monde de plus en plus interconnecté, nous pourrions perdre ce que nous pensons posséder pour l'éternité ?

Dieu qui nous a créés sans nous, ne nous sauvera pas sans nous. Transposé dans le contexte rd congolais, cet avertissement sans frais de Saint-Augustin, vieux de près de deux millénaires, n'a pas pris la moindre ride. José NAWEJ
Priorité des priorités : Ronsard Malonda
vendredi 10 juillet 2020

Des marches dans plusieurs villes du pays. Des processions pour plus de transparence et davantage de consensus dans la désignation du Président de (...)
lire la suite
Alliés sur papier et adversaires sur le terrain
jeudi 9 juillet 2020

S'il avait été encore en vie, Maurice Duverger aurait sans doute revisité son livre culte intitulé "Introduction à la politique". Et pour cause, le (...)
lire la suite
Marche ou l’arbre qui cache la forêt ?
mercredi 8 juillet 2020

En avant marche ! Une, deux, gauche, droite…Cette évocation ne rajeunit personne. Ca fait penser à la marche. Scolaire celle-là. Civilisée parce que (...)
lire la suite
Chronique d’une mort vivement souhaitée
mardi 7 juillet 2020

Ce n'est pas un secret d'Etat. Si secret il y a, alors c'est celui de Polichinelle. Rien que cela. Pas plus. L'état d'urgence sanitaire est à (...)
lire la suite
Vivement le " téléphone rouge " !
lundi 6 juillet 2020

Un zeste d'histoire. Durant les moments les plus chauds de la guerre froide, le Kremlin et la Maison-Blanche recouraient au " téléphone rouge " (...)
lire la suite
Une pluie de messages à la Nation
vendredi 3 juillet 2020

Question pour un champion : quel est ce pays d'Afrique où tout le monde s'adresse à la Nation à l'occasion de la Fête nationale ? La RDC. Ce n' (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting