Dernière minute :
RECUES EN AUDIENCE PAR LE PREMIER MINISTRE SYLVESTRE ILUNGA
Les confessions religieuses sollicitent l’assouplissement de la mesure suspendant les cultes
mercredi 20 mai 2020

* La plateforme des confessions religieuses conduite par le cardinal Fridolin Ambongo a été reçue en audience hier mardi 19 mai à la Primature par le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba. La délégation est allée solliciter l'assouplissement de la mesure suspendant momentanément les cultes religieux pendant une période de 4 semaines sur toute l'étendue du territoire national à dater du 19 avril dernier.

Les délégués des confessions religieuses ont fait auprès du Chef du gouvernement Ilunga Ilunkamba le plaidoyer pour l'assouplissement de la mesure frappant les cultes religieux en les interdisant momentanément de se tenir à dater du 19 mars dans le cadre de la limitation de la contamination de la maladie de coronavirus.

Les hommes de Dieu ont également demandé au Chef de l'Exécutif national de revoir la mesure de déconfinement progressif des églises.

FELICITATION POUR LA MESURE SUR LES FUNERAILLES

Par la même occasion, par la voix de l'abbé Donatien Nshole, les représentants des cultes religieux, ont félicité le Gouvernement Ilunga pour la mesure tendant à simplifier l'organisation des funérailles dans le pays. Pour eux, cette mesure qui a des implications économico- financières, sanitaires, n'a pas laissé indifférents les fidèles de leurs Eglises qui l'ont saluée à sa juste mesure. Par conséquent, les hôtes de Sylvestre Ilunga ont exprimé le souhait de voir cette mesure se maintenir même après la pandémie de Covid-19.

Le Premier ministre Ilunga Ilunkamba a promis de faire écho de la proposition au Comité multisectoriel de la riposte contre la pandémie de coronavirus en vue des de trouver des solutions satisfaisantes.

Conduite par le cardinal Fridolin Ambongo, vice-président de la CENCO, la plateforme des confessions religieuses était composée du président de l'Eglise du Christ au Congo (ECC), le Révérend André Bokundoa, du Secrétaire général de l'ECC, le Révérend Eric Nsenga, ainsi que du Secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), l'abbé Donatien Nshole.

PREMIERES A APPROUVER TOUTES LES MESURES PRISES PAR LE GOUVERNEMENT

Pour rappel, le 18 mars dernier, le Chef de l'Etat Félix Tshisekedi avait annoncé un paquet de mesures adoptées par le gouvernement lors du Conseil des ministres. Parmi lesquelles, la mesure suspendant pour une période de 4 semaines tous les cultes religieux sur toute l'étendue du territoire national, à dater du 19 mars..

Au lendemain de la publication de cette mesure, les confessions religieuses étaient les premières à approuver toutes les mesures prises par le gouvernement à l'issue de la séance de travail qu'elles avaient eue avec le chef du Gouvernement à la Primature.

"Les chefs des confessions religieuses invitent le peuple de Dieu au respect strict des mesures préventives afin de stopper cette maladie. Ils appellent aussi tous les responsables religieux à prendre des mesures spécifiques et rituelles. Les chefs des Eglises exhortent tout le monde à garder confiance en Dieu et à ne pas céder au désespoir ", telle se présentait la déclaration de la plateforme des confessions religieuses de la RDC signée par les délégués de toutes les confessions religieuses et lue par l'abbé Donatien Nshole.

UN GRAND MANQUE A GAGNER

Aujourd'hui, deux mois après, les confessions religieuses estiment que le pic alarmiste craint est peut-être derrière nous. Comme d'autres secteurs de la vie, le monde religieux congolais a payé un lourd tribut de cette maladie qui continue d'ailleurs à dicter sa loi, mettant tout le monde à genoux. Vivant généralement de la générosité de leurs fidèles, les Eglises ont subi un grand manque en termes d'offrandes, de dîmes et autres actions de grâce. Mais également en termes de spiritualité au sein de leur communauté.

Bien des spécialistes du domaine scientifique sont d'avis que chercher à voir la fin de la pandémie de Covid-19 reste une utopie. La planète est appelée à apprendre à vivre avec elle, comme des décennies depuis, elle vit avec des maladies aussi meurtrières que le VIH/SIDA, le paludisme, les différentes sortes de cancer, etc. Bien que ces maladies fassent quotidiennement plusieurs milliers de victimes, la population mondiale n'en est pas pour autant exterminée.

Pour cela, il faut tout simplement et de manière particulière renforcer les mesures barrières et les autres mesures hygiéniques. Kleber KUNGU
Steve Kivwata : "La mort du juge Yanyi n’a aucune incidence sur la poursuite du procès de Kamerhe"
vendredi 29 mai 2020

"La mort de Raphaël Yanyi n’a aucune incidence réelle sur la poursuite de l’instruction du procès de Vital Kamerhe et consort. C’est vrai qu’il faut (...)
lire la suite
Un syndicat de magistrats sollicite une protection spéciale des juges .
vendredi 29 mai 2020

* La famille du maître de céans dans le procès Kamerhe exige, par ailleurs, l'autopsie du défunt La disparition brutale du juge président, Raphaël (...)
lire la suite
Pascal Mukuna à la barre
vendredi 29 mai 2020

Pascal Mukuna sera à la barre ce vendredi 29 mai. Le numéro un de l'Assemblée Chrétienne de Kinshasa (ACK) comparaît pour la première fois au Centre (...)
lire la suite
Le gouverneur UDPS condamne les actes de violences commis par sa base à Mbuji-Mayi
vendredi 29 mai 2020

Comme on le sait, mardi et mercredi dernier, la ville diamantifère de Mbuji-Mayi, capitale de la province du Kasaï Oriental, était à feu et à sang, (...)
lire la suite
AFDC-A : La Haute cour adresse une requête en inconstitutionnalité à l’Assemblée nationale
vendredi 29 mai 2020

On tend vers le dénouement de l'affaire ''dédoublement de l'AFDC-A''. On croit savoir qu'on va vers une décision définitive qui permettra de lever (...)
lire la suite
Le Haut-Uélé rassuré de recevoir bientôt la rétrocession due aux provinces
vendredi 29 mai 2020

Le Caucus des députés nationaux originaires de la province du Haut-Uele a quitté hier la Primature, totalement satisfait. Reçus ce jeudi 28 mai par (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Boycotter son propre pouvoir ?

La politique de la chaise vide ? L'UDPS est coutumier du fait. A l'échelle nationale, le parti tshisekediste en détient même le record. Que de non à ceci et que non à cela ! Que d'invitations (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting