Dernière minute :
PROCES DES 100 JOURS SUR LE PREMIER GRIEF RELATIF AUX MAISONS PREFABRIQUEES
Vital Kamerhe fait le ponce Pilate et indexe Justin Bitakwira
mardi 26 mai 2020

* Toutefois, le dircab de Fatshi dit avoir agi sur base du principe de continuité du pouvoir d'Etat.

La deuxième audience publique dans le procès du programme de 100 jours du Président de la République en chambre foraine à la prison centrale de Makala a eu lieu ce lundi 25 mai. Le Tribunal de grande instance de la Gombe a entamé l'instruction de la prévention de détournement des deniers publics dans le fond. Les juges, le ministère public et la partie civile ont posé des questions aux prévenus Vital Kamerhe et Jammal Samih sur, notamment, la validité des marchés conclus dans le cadre d'achat et de livraison des maisons préfabriquées.

Tout a consisté pour le Tribunal, le Parquet et la République à demander au prévenu Vital Kamerhe "de quelle manière il avait procédé pour retenir la société Samibo pour le marché des maisons préfabriquées. Comment peut-il déterminer ses tâches de supervision dans le programme de 100 jours ? Qui présidait les réunions de supervision dudit programme? ".

A toutes ces questions, le directeur de cabinet du chef de l'État rétorque au Tribunal qu'il ne sait pas pourquoi il se retrouve à la barre. " Je ne sais pas pourquoi je suis ici. Le Programme d'urgence des 100 premiers jours du Chef de l'Etat n'est pas un crime. Hier comme aujourd'hui, je ne fais pas partie du Comité de conjoncture des dépenses de l'Etat. Ce n'est pas moi qui ai choisi Samibo. C'était plutôt l'ancien ministre du Développement rural, Bitakwira. On a eu au moins 10 réunions du comité de supervision à la présidence de la République et c'est le dircab qui présidait toutes ces réunions au nom du Président de la République ", s'est défendu Vital Kamerhe, qui a réitéré sa demande de liberté provisoire.

Quant à Jammal Samih, il a demandé aux juges d'effectuer une descente sur le terrain, au camp Tshatshi, pour constater ce qu'il a déjà réalisé dans le cadre de ses obligations prévues dans le contrat signé avec l'Etat congolais. A savoir, la fourniture des maisons préfabriquées pour des camps militaires dans certaines agglomérations ciblées. En l'occurrence, Kinshasa, Bukavu, Mbuji-Mayi, Kananga. Devant le Tribunal, la partie défenderesse de cet opérateur économique d'origine libanaise, a affirmé que plusieurs containers de maisons sont bloqués à Dar es Salam en Tanzanie parce que le Gouvernement congolais n'a pas respecté sa part de contrat.

" On m'accuse d'avoir volé 57.000.700$ reçus par tranches par voie bancaire. Je n'ai rien volé", a déclaré sur fond d'émotion, Jammal Shamih, affirmant avoir reçu cet argent pour plusieurs autres axes du marché. Mais, le Libanais va brandir d'autres documents et factures qui n'ont rien à avoir avec les contrats légalement conclus tant réclamés par la partie civile.

Chaque partie au procès a ainsi sollicité du tribunal la comparution de ses témoins à charge et à décharge à la prochaine audience. Figurent entre autres sur cette liste, Justin Bitakwira, ancien ministre du Développement rural, Déogratias Mutombo, Gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC), Mme Amida Shatur, épouse de Vital Kamerhe, Mlle Soraya Mpiana, fille de Mme Amida. La prochaine audience est prévue au 3 juin. Radio Okapi *la titraille est de Forum des As
Yav Mulang : Une pluie d’éloges après sa prestation
vendredi 5 juin 2020

A quelque chose malheur est bon, dit-on. Ce vieux dicton peut s'appliquer à Henri Yav Mulang. Invité hier à témoigner devant le Tribunal de Grande (...)
lire la suite
Molendo Sakombi : " Je n’ai pas interféré dans le dossier impliquant Jammal, Soraya et Daniel Massaro "
vendredi 5 juin 2020

Invité au tribunal de grande instance de Kinshasa-Gombe comme renseignant dans le procès de 100 jours, le ministre des Affaires foncières, Molendo (...)
lire la suite
Les députés UDPS disent non à la politique de la chaise vide
vendredi 5 juin 2020

Le groupe parlementaire de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) présentera un candidat pour occuper le poste de 1er Vice-Président (...)
lire la suite
Shadary invite les militants du PPRD à matérialiser le modèle kabiliste et à soutenir la coalition FCC-CACH
vendredi 5 juin 2020

Le Secrétaire permanent du Parti du peuple pour la reconstruction et de la démocratie ( PPRD) Emmanuel Shadary invite les militants de son parti à (...)
lire la suite
La famille biologique de Lugi Gizenga saisit la justice pour une autopsie
vendredi 5 juin 2020

La famille biologique du Secrétaire général du Parti lumumbiste unifié (Palu), Lugi Gizenga, émet des doutes quant à la mort naturelle de leur fils. (...)
lire la suite
Procès 100 jours : le jeudi de tous les enjeux et dangers
jeudi 4 juin 2020

La quatrième audience du procès mettant aux prises Vital Kamerhe, Directeur de cabinet de Félix Tshisekedi, Jeannot Muhima Ndoole, chargé du service (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting