Dernière minute :

Quel après-Kabund ?
mercredi 27 mai 2020

Comme un parfum de suspense sur la suite des événements. Que va-t-il se passer ? C'est quoi le coup d'après ? Que va faire l'UDPS après la déchéance de Jean-Marc Kabund du poste de 1er Vice-président de l'Assemblée nationale?

Digérer l'éviction de son Président ai de la première marche du perchoir et pourvoir à ce poste ? La réponse sans doute dans la journée de ce mercredi. Le parti tshisekediste devant se prononcer officiellement ce jour. Exercice délicat.

Prendre acte et rentrer dans les travées de l'Hémicycle ? Pour le peuple de l'UDPS, cette option équivaudrait à boire la tasse. Pour les ultras, la ciguë carrément comme un certain Socrate. Dans les deux cas, retourner au Palais du peuple aurait valeur d'aller à Canossa.

Suite à ce qui précède et à l'épreuve de force en cours entre les deux coalisés, l'équation n'est pas non plus une sinécure pour la direction politique du parti tshisekediste. Et même pour le patron du CACH.

Inimaginable, en effet, de tourner simplement la page Kabund sans que cela ne sonne comme une abdication, voire une capitulation. D'autant que l'avatar de l'affaire Kabund qu'est le procès du député MLC Jean-Jacques Mamba ne s'annonce guère sous de bons auspices.

L'Assemblée nationale ayant le plus officiellement du monde crié au crime de " lèse-immunité ". Argument -massue ?- qui transforme le dossier Mamba en une confrontation entre deux pouvoirs : le législatif et le judiciaire.

Difficile dans ces conditions que le CACH s'offre la tête du tombeur de Kabund sur le plateau des cours et tribunaux. Même dans l'hypothèse où la mayonnaise du procès prenait, pas sûr que le camp du Président gagne au change hic et nunc. Car, contrairement au temps politique apte à prendre l'ascenseur, le temps judiciaire emprunte par nature l'escalier. Sauf en cas d'une justice expéditive de saison dans les "républiques bananières".

Pas sûr donc que l'UDPS trouve facilement une réplique proportionnelle à l'éjection de Kabund du bureau de la Chambre. A moins de mettre à exécution sa menace liée à la pétition, présentée comme une ligne rouge.

Alors, dissolution ? Tentante, cette option coûte cher. Très cher même. Au propre comme au figuré. Entamer le chantier CENI et son arsenal législatif en l'absence de l'Assemblée nationale équivaudrait à construire une maison sans fondation ! Comment mobiliser des centaines de millions de dollars que l'on n'a pas pour d'éventuelles élections anticipées ? La cure d'amaigrissement du budget 2020 et, par ricochet, la réduction annoncée du train de vie de l'Etat en font foi. Or, dans ce pays-continent, l'argent est le nerf de la guerre…électorale.

En plus, l'épouvantail " dissolution " a tout d'un couteau à double tranchant. Bien malin qui pourrait déterminer à l'avance pour qui sonnera le glas. La RDC étant un pays aux mille et un visages.

Que faire alors ? Plus que quelques heures pour tordre le cou au suspense. Ce mercredi 27 mai 2020 pourrait…faire date. José NAWEJ
Priorité des priorités : Ronsard Malonda
vendredi 10 juillet 2020

Des marches dans plusieurs villes du pays. Des processions pour plus de transparence et davantage de consensus dans la désignation du Président de (...)
lire la suite
Alliés sur papier et adversaires sur le terrain
jeudi 9 juillet 2020

S'il avait été encore en vie, Maurice Duverger aurait sans doute revisité son livre culte intitulé "Introduction à la politique". Et pour cause, le (...)
lire la suite
Marche ou l’arbre qui cache la forêt ?
mercredi 8 juillet 2020

En avant marche ! Une, deux, gauche, droite…Cette évocation ne rajeunit personne. Ca fait penser à la marche. Scolaire celle-là. Civilisée parce que (...)
lire la suite
Chronique d’une mort vivement souhaitée
mardi 7 juillet 2020

Ce n'est pas un secret d'Etat. Si secret il y a, alors c'est celui de Polichinelle. Rien que cela. Pas plus. L'état d'urgence sanitaire est à (...)
lire la suite
Vivement le " téléphone rouge " !
lundi 6 juillet 2020

Un zeste d'histoire. Durant les moments les plus chauds de la guerre froide, le Kremlin et la Maison-Blanche recouraient au " téléphone rouge " (...)
lire la suite
Une pluie de messages à la Nation
vendredi 3 juillet 2020

Question pour un champion : quel est ce pays d'Afrique où tout le monde s'adresse à la Nation à l'occasion de la Fête nationale ? La RDC. Ce n' (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting