Dernière minute :
FRAPPE PAR LA DISPARITION BRUTALE DU JUGE RAPHAEL YANYI
Un syndicat de magistrats sollicite une protection spéciale des juges .
vendredi 29 mai 2020

* La famille du maître de céans dans le procès Kamerhe exige, par ailleurs, l'autopsie du défunt

La disparition brutale du juge président, Raphaël Yanyi, maître de céans dans le procès opposant le Ministère public au directeur du cabinet du chef de l'Etat, Vital Kamerhe, sur une affaire de détournement, le mercredi dernier, a donné matière à réflexion aux magistrats, regroupés au sein du SYNAMAG (Syndicat autonome des magistrats du Congo).

Ils se sont posé clairement la question de savoir si la sécurité des magistrats était vraiment prise en compte, surtout pour ceux qui instruisent des dossiers délicats. Ce constat est fait après le décès inopiné du juge président Yanyi. Une mort survenue dans des circonstances non encore élucidées, deux jours seulement après qu'il ait présidé la deuxième audience de cette affaire des détournements des deniers publics.

Le président du Synamag, Edmond Issofa, trouve très suspectes les circonstances de la mort du feu Yanyi. "Pour ce qui est du dossier de 100 jours, avant même que le dossier ne soit renvoyé en fixation, les habitués du net ont vu des messages de menace à l'égard des magistrats du Parquet qui instruisaient le dossier (…) Raison pour laquelle, il faut qu'il y ait une protection, puisqu'il s'agit d'une question extrêmement importante, une question de grosses sommes d'argent", a-t-il révélé sur Top Congo.

Edmond Issofa estime qu'"une sorte de panique semble s'installer dans le microcosme politique congolais, depuis que les magistrats ont commencé à toucher les intouchables". C'est dans ce sens qu'il fustige les attitudes de certains parlementaires qui, selon lui, se permettent de critiquer et condamner certaines interpellations en procédure même de flagrance au niveau de la justice. Ce syndicat de magistrats veulent, par ailleurs, la clarification des circonstances du décès du magistrat Raphaël Yanyi Ovungu.

L'AUTOPSIE SOLLICITEE PAR LA FAMILLE DU DEFUNT

Les représentants de la famille du juge Yanyi ont exigé qu'une autopsie se fasse sur le corps de l'illustre disparu pour que tout le monde connaisse enfin les causes exactes de cette mort, qui fait polémique. Ils l'ont dit au cours d'un entretien que le vice-ministre de la Justice, Bernard Takahishe Ngumbi, leur a accordé hier jeudi 28 mai, à Kinshasa.

"Nous avons parlé avec lui. Nous avons un problème qui ronge nos cœurs. Nous avons perdu le juge Yanyi. Comme nous ne pouvons pas rendre justice nous-même, nous sommes venus devant l'autorité compétente pour solliciter sa bonne volonté et son intervention pour qu'il y ait autopsie", a déclaré à Actualité.cd, Constant Odiekila, oncle du défunt et ancien conseiller administratif de Lambert Mende, au ministère de la Communication et Médias.

Les membres de la famille du juge Yanyi ont confié à la presse que quelques heures avant sa mort, le feu Yanyi travaillait et tout le monde le voyait. "Je ne vais pas m'étendre là-dessus (…). Nous voulons l'autopsie pour savoir de quoi il est mort et, ensuite, nous pourront réagir. Pour le moment, nous ne pouvons rien", a indiqué un membre de famille. Il a exprimé sa satisfaction à la suite de cette première rencontre avec le vice-ministre de la justice et reste confiant que la requête de la famille sera bel et bien exécutée. MOLINA
Tirs croisés sur François Beya Kasonga
vendredi 19 juin 2020

Des propos malveillants issus des milieux calculateurs, bien connus et ciblés, tentent ces derniers temps de charger abusivement et sans vergogne (...)
lire la suite
Le Député Léon Mondole salue la moisson abondante récoltée par la Commission sociale et culturelle
vendredi 19 juin 2020

La Commission sociale et culturelle de l'Assemblée nationale a récolté au cours de cette session de mars une moisson abondante. Le constat a été (...)
lire la suite
Le Marché de Kabinda sera ouvert aux marchands ce dimanche 21 avril
vendredi 19 juin 2020

C’est, en principe, ce dimanche 21 juin que le deuxième site érigé pour les commerçants du Marché central sera ouvert officiellement aux activités. Le (...)
lire la suite
Mémorandum Relatif à la restructuration de la Commission Electorale Nationale Indépendante (C.E.N.I.)
vendredi 19 juin 2020

Adressé à l'Eglise catholique, l'Eglise du Christ au Congo, l'Eglise kimbanguiste, aux Eglises de réveil, au Président national du M.L.C., au (...)
lire la suite
Voici les Vice-ministres les plus appréciés des Congolais
vendredi 19 juin 2020

Dans la hiérarchie d'un gouvernement, ils viennent protocolairement après les Ministres près-le, Ministres délégués, Ministres, Ministres d'Etat et (...)
lire la suite
Félix Tshisekedi a rendu ses derniers hommages à Lugi Gizenga hier
vendredi 19 juin 2020

Le président Félix-Antoine Tshisekedi a rendu ses dernièrs hommages, hier jeudi 18 juin, à la Clinique Ngaliema, à Lugi Gizenga, Secrétaire général du (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Au hit - parade de l’actualité : Covid-19 et…Justice

Attention, au secours, alléluia- c'est selon-, les juges sont de retour en RDC ! La justice et ses innombrables suites rivalisent d'actualité avec la Covid-19 et ses tentacules. Pas un jour (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting