Dernière minute :

Le Forum de soutien aux autonomistes de Tindouf met à nu les manigances du chef du "Polisario" et son entourage dans le détournement des aides
lundi 1er juin 2020

Le rideau est enfin levé. La scène est abjecte. Les figurants de mauvais goût écœurent par leurs gestes répétitifs. Et les spectateurs, désabusés, se rendent compte de l'infamie. Ce théâtre est celui sur lequel ont joué, des décennies durant, des mercenaires qui passaient pour des leaders et des défenseurs des droits de sahraouis.

Ces mercenaires étaient financés par des richards indûment enrichis, allègrement installés dans leurs fauteuils en soie alors que leurs concitoyens souffrent le martyr et végètent dans la précarité.

Aujourd'hui, plus que jamais, le coronavirus a eu le mérite de faire ouvrir les yeux à l'écrasante majorité des Sahraouis des camps de Lahmada et même de la société civile espagnole. Ils reconnaissent que le Polisario n'a jamais servi que l'agenda des sponsors algérien et que ses symboles, qui prétendaient l'intégrité, sont des symboles de la grande corruption.

Les révélations scandaleuses du Forum de soutien aux autonomistes de Tindouf (Forsatin) sur Brahim Ghali publiées sur leur site viennent ébrécher encore la sinistre réputation du chef du polisario, dont les abus et les exactions en font l'un des personnages les plus détestés dans les camps de Tindouf.

Tout a rapport avec des dons humanitaires de la société civile espagnole au profit des Sahraouis des camps, détournées par Brahim Ghali et son entourage.

Dans la foulée, Forsatin pointe le chef du polisario pour la fortune accumulée et qui lui a permis d'épouser 23 femmes et de les entretenir. La fortune de Brahim Ghali est tellement indécente qu'il ne s'est même pas soucié des 200 millions de dinars algériens qui lui ont été dérobés par son neveu, détaille le site Forsatin.

De même, ses enfants ne se privent pas des fréquents voyages à l'étranger, où ils suivent des formations dans de prestigieuses écoles, au moment où la jeunesse sahraouie se morfond dans le dénuement et la marginalisation.

Pas étonnant que Brahim Ghali dispose d'autant de moyens, alors que lui-même et sont frère Ali Ould Sayed Al Mustapha, détournent d'énormes quantités de carburant qu'ils revendent en toute impunité dans le nord de la Mauritanie, affirme Forsatin.

En matière de manipulation, Brahim Ghali excelle dans l'instrumentalisation des jeunes femmes sahraouies qu'il utilise pour piéger les opposants du polisario dans des scandales sexuels.

Et de terminer par cette phrase qui veut tout dire : ''Si ce n'est pas de la corruption, c'est quoi alors la corruption à votre avis ?''

https://fr.machahid24.com/
"Le marché central est fermé à cause du confinement", rappelle Ngobila
vendredi 12 juin 2020

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a reçu, hier jeudi 11 juin, les représentants des vendeurs du grand marché. Ils lui ont (...)
lire la suite
Le Maroc rejette catégoriquement toute mesure unilatérale des autorités israéliennes dans les territoires palestiniens occupés (M. Bourita)
vendredi 12 juin 2020

Jeddah - Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, a réitéré le rejet (...)
lire la suite
La Corée du Sud appelle l’UE à renforcer la coopération à l’ère post-pandémie
vendredi 12 juin 2020

SEOUL, 11 juin (Yonhap) -- Le ministre de l'Economie et des Finances, Hong Nam-ki, a demandé ce jeudi à l'Union européenne (UE) de renforcer la (...)
lire la suite
Erdogan met l’accent sur la sensibilisation au numérique
vendredi 12 juin 2020

Le président Recep Tayyip a indiqué qu'il créera une forte sensibilisation au numérique avec le soutien de la nation. Sur Twitter, Erdogan a attiré (...)
lire la suite
RDC : Deux membres du personnel de la Délégation de l’Union européenne testés positifs au Covid-19
vendredi 12 juin 2020

La Délégation de l'Union européenne en République démocratique du Congo confirme que deux de son personnel local ont été testés positifs au Covid-19. (...)
lire la suite
Le mécanisme du FIDA reçoit 6 millions de dollars du Canada
vendredi 12 juin 2020

Le Canada s'est engagé à verser 6 millions de dollars canadiens au nouveau Mécanisme du Fonds international de développement agricole (FIDA). Ce (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting