Dernière minute :

Du bruit autour de la Grande muette ?
jeudi 4 juin 2020

Une motion de défiance contre un membre du Gouvernement ? En l'occurrence le ministre de la Défense Aimé Ngoi Mukena? Quoi de plus légal et donc normal par principe ! Il y a même matière à améliorer la gouvernance si l'exercice est rondement mené tant en amont qu'en aval. On a trop glosé jusqu'à la caricature sur le Parlement godillot pour s'offusquer de pareille démarche.

Un bémol tout de go sous forme de deux questions. Les ministres ont-ils la même charge de responsabilité ? Peut-on débattre de tout dans l'Hémicycle ? Sans avoir la prétention de répondre par un oui ou par un non catégorique, quelques observations tout de même. Sous tous les cieux, le ministère de la Défense ou des Armées - c'est selon la latitude- n'est pas un département comme tous les autres. Et ce, dans tous les cas de figure.

Là où ce ministère fait partie du domaine réservé du chef de l'Etat, son titulaire est dans la pratique ravalé au rang de vice-ministre. Au clair, avec la nature de son régime et cohérent avec lui-même, le Maréchal Mobutu a été de fait commissaire d'Etat -ministre- à la Défense durant le gros de son règne. A chacun de ses mille et un remaniements, les Zaïrois attendaient seulement de connaître le nom du Secrétaire d'Etat à la Défense. Le titulaire étant le Président. Rideau sur " l'expérience deuxième République".

Dans le cas de figure où ce ministère relève du domaine de collaboration, son titulaire gagne, il est vrai, en marge de manœuvres. Mais, il n'en est pas moins placé sous les fourches caudines du Commandant suprême ou Commandant en chef qu'est le Président de la république.

Il en résulte que faire le procès -c'est le mot à la mode- du ministre de la Défense au Parlement équivaudrait quelque part à juger le chef de l'Etat dans ce secteur où sa responsabilité est avérée. En régime semi-présidentiel ou semi-parlementaire, entre cet exercice et le risque du crime de lèse-inviolabilité, la frontière semble très ténue.

On en vient à la substance. Est-il indiqué de débattre en plénière de questions de la défense nationale comme on le fait avec d'autres matières? A moins d'une exception rd congolaise qui se moque de secrets d'Etat, le débat sur la défense ne s'accommode pas de show ni de voyeurisme assez souvent présents dans les travées de l'Hémicycle. En particulier à l'Assemblée nationale. Surtout si la caméra est au rendez-vous.

Pour un pays qui n'en a pas encore fini autant avec les velléités bellicistes de certains de ses voisins, les vieux démons des forces centrifuges et des éléments armés centripètes, ce serait l'une des meilleures manières de se faire hara-kiri que de laver la tenue kaki en plénière.

Alors, faudrait-il motus et bouche cousue lorsqu'il s'agit de la Grande muette ? Absolument pas. La Commission Défense et Sécurité paraît le cadre idéal pour rectifier le tir. Sans se tirer une balle dans le pied. José NAWEJ
A l’heure du confinement…
vendredi 12 juin 2020

Recette de ce week-end ? Le confinement mangé à toutes les sauces. Confinement à Makala après les plaidoiries d'hier. Aucune partie ne semble avoir (...)
lire la suite
Manœuvres d’atterrissage sur la piste de…Makala !
jeudi 11 juin 2020

Voilà que l'avion estampillé "Air VK et consorts" amorce son sa descente. Exercice tout aussi délicat que le décollage. Car, de la bonne gestion des (...)
lire la suite
Le bémol du Cardinal Ambongo
mercredi 10 juin 2020

Des dons anti-coronavirus continuent à pleuvoir sur la RDC. La dernière flotte survenue, comme par miracle, au seuil de la saison sèche est celle (...)
lire la suite
Honneur à la dame au perchoir de la Chambre !
mardi 9 juin 2020

Trois femmes au perchoir de l'Assemblée nationale! Mieux, deux aux deux premiers postes du bureau de la Chambre ! Une première. Pourquoi ne pas (...)
lire la suite
Ni "classico" ni "novelas"
lundi 8 juin 2020

La nature a horreur du vide, disait le philosophe de la Grèce antique Aristote. Sevrés de classico et plus généralement de grands championnats (...)
lire la suite
Invité surprise à Makala, le dysfonctionnement du cabinet présidentiel !
vendredi 5 juin 2020

Que de procès dans le "procès 100 jours!" Règlement de vieux comptes mal ou non soldés entre frères ennemis ou vieux amis. Combat à fleurets mouchetés (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting