Dernière minute :

L’armée libyenne annonce le lancement de l’opération de libération de l’aéroport de Tripoli
jeudi 4 juin 2020

L'armée libyenne a annoncé, mercredi, le lancement de l'opération de libération de l'aéroport de Tripoli occupé par la milice de Khalifa Haftar. C'est ce qui ressort de la déclaration du porte-parole de l'armée libyenne, Mohamed Gnouou, publiée sur la page Facebook de l'opération " Volcan de la colère".

" Nous annonçons officiellement le lancement de l'opération de libération de l'aéroport de Tripoli ", a déclaré Gnounou.

" Nous avons ordonné à nos braves forces d'avancer et de chasser la milice terroriste de Haftar à l'intérieur de l'aéroport de Tripoli ", a-t-il ajouté.

Gnounou a souligné que "les forces de l'armée libyenne ont réussi, il y a deux jours, à resserrer les cordons autour de l'aéroport de Tripoli, en préparation de sa libération et la reprise de son contrôle par l'Etat ".

Il a noté que les forces de l'armée libyenne "ont également pu récupérer au cours de cette semaine tous les camps au sud de Tripoli après avoir été les foyers des rebelles".

" L'armée de l'air a mené, au cours des dernières heures, 3 frappes contre des chars de la milice terroriste à Kasr Bin Ghachir et un char à l'intérieur de l'aéroport de Tripoli ".

L'aéroport de Tripoli était un aéroport international desservant la capitale. Il est situé à environ 27 km de Tripoli, dans la région de Kasr Bin Ghachir.

Mais, l'aéroport est fermé depuis 2014, en raison des dommages considérables qu'il a subis à la suite des affrontements dont il a été témoin à l'époque, entre les forces "Fajr Libye" affiliées au gouvernement libyen et les milices de Zentan fidèles à Haftar.

Les vols ont été déroutés vers l'aéroport international de Mitiga.

En moins de deux mois, l'armée libyenne a réussi à libérer toutes les villes de la côte ouest, jusqu'à la frontière avec la Tunisie, en plus de la base stratégique "Al-Wattia" et des villes de Badr et Tiji, ainsi que de la ville d'Al-Asabi'a (sud-ouest de Tripoli).

Avec le soutien de pays arabes et européens, la milice de Haftar a lancé, depuis le 4 avril 2019, une attaque infructueuse pour prendre le contrôle de la capitale, Tripoli, siège du gouvernement. Ce qui a causé des morts et des blessés parmi la population civile, ainsi que d'importants dégâts matériels. AA
Tshopo : les enseignants dans les rues de Basoko pour revendiquer leurs salaires
mercredi 12 août 2020

Les enseignants des écoles primaires et secondaires du territoire de Basoko (Tshopo) ont organisé, lundi 10 août, une marche pacifique pour dénoncer (...)
lire la suite
L’économie chinoise accélère la formation d’un nouveau modèle de développement
mercredi 12 août 2020

Le Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois a tenu une réunion le 30 juillet pour analyser et étudier la situation économique (...)
lire la suite
« Sputnik V » : Poutine annonce l’enregistrement du premier vaccin contre la Covid-19 en Russie
mercredi 12 août 2020

Lors d’une réunion avec le gouvernement tenue ce 11 août, Vladimir Poutine a annoncé l’enregistrement en Russie du premier vaccin contre le Covid-19. (...)
lire la suite
Trente points relais de proximité seront bientôt installés à Kinshasa
mercredi 12 août 2020

Le gouvernorat de la ville de Kinshasa est engagé dans la lutte contre les violences basées sur le genre. C'est dans cette optique que Laetitia (...)
lire la suite
Fidèle Ngoy éclaire la communauté chrétienne sur les promesses liées à l’appel de Dieu
mercredi 12 août 2020

"Les promesses liées à l’appel de Dieu, le véritable ingénieur assis à table pour réfléchir en vue de réaliser ses projets". Ce message a été au coeur du (...)
lire la suite
Covid-19 : Dr Jérôme Munyangi promet pour bientôt l’annonce « des résultats probants de trois mois de travail »
mercredi 12 août 2020

Dr Jérôme Munyangi promet pour bientôt l’annonce «des résultats probants de trois mois de travail passionné grâce à la plante Artemisia». Il a fait (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Ces "affaires", un couteau à double tranchant

Autant le répéter tout de go. Le Zaïre-Congo a trop longtemps souffert de l'impunité pour tolérer une seconde que cette tare se perpétue. En faisant de la lutte contre la corruption son cheval de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting