Dernière minute :

Ni "classico" ni "novelas"
lundi 8 juin 2020

La nature a horreur du vide, disait le philosophe de la Grèce antique Aristote. Sevrés de classico et plus généralement de grands championnats européens, les Congolais, amateurs du foot, semblent avoir trouvé dans le " procès 100 jours " un spectacle de substitution. Accros aux novelas, des Kinois et surtout des kinoises paraissent prolonger leur hobby du moment avec les audiences foraines en rapport avec l'affaire ministère public contre Kamerhe et consorts.

De fait, tous les ingrédients d'une série à succès semblent réunis à Makala. Un homme politique qui ne saurait laisser personne indifférent. Tant son double rôle de " faiseur de rois " et de " héros malheureux ? " sied à n'importe quelle fiction.

Quand on y ajoute son épouse bling bling. Toute une légende dans l'imaginaire kinois. Lorsqu'elle révèle la valeur de cadeaux reçus lors de son mariage princier, cela a de quoi heurter, certes, quantité de susceptibilités dans un écosystème où l'immense majorité est condamnée à la " survie minimum ".

Mais, ce genre de révélation trouve grâce auprès de ces masses de Kinois qui, dans le monde du spectacle et du sport, vivent le bonheur par procuration. Au point même de s'identifier aux avoirs de leurs idoles !

Ce n'est pas tout. Quand dans l'intrigue apparaissent la fille de la femme légendaire dont le père est une vedette de musique et le neveu-façon golden boy- de l'acteur politique, la passion est à son comble. En guise d'intermèdes, les interventions de l'homme d'affaires libanais sonnent par moment comme des facéties. Du moins dans l'oreille du Kinois lambda volontiers soluble dans le comique.

Allez, au diable la fiction ! Ni succédané du classico, ni énième novelas tournée, cette fois-ci, en terre congolaise. Et donc pas un seul acteur ni actrice.

A Makala se joue l'Acte I de la délicate mise en pratique de l'Etat de droit. Ce qui, à ce stade, est à mettre au crédit du Président de la république.

Cela n'empêche pas d'égrener, tel un chapelet, des questions qu'en véritables chats échaudés nombre de Congolais se posent. Jusqu'à quel point le nouveau pouvoir va-t-il "jouer le jeu" de la nécessaire soumission de tous à la justice ? S'agirait-il d'un clin d'œil à ceux des partenaires qui disent matin, midi et soir attendre des signaux du nouveau " Régime " ? Ce procès sera-t-il judiciaire jusqu'à son terme? Va-t-il augurer une nouvelle ère ou servir de précédent pour faire place nette… ?

Dans la même veine, va-t-il ressembler à ses lointains devanciers-procès- où la Justice était mise à contribution pour légitimer certaines manœuvres politiques, voire politiciennes ? En l'occurrence, l'horizon 2023 aurait-il quelque chose à voir avec ce qui se passe à Makala ?

D'ores et déjà le verdict -quel qu'il soit- aura une incidence majeure sur le quinquennat de FATSHI. On est donc à mille lieues du classico ou de novelas, mais à jet de salive de la politique. José NAWEJ
Au hit - parade de l’actualité : Covid-19 et…Justice
vendredi 19 juin 2020

Attention, au secours, alléluia- c'est selon-, les juges sont de retour en RDC ! La justice et ses innombrables suites rivalisent d'actualité (...)
lire la suite
Ce régime minceur mille fois annoncé…
jeudi 18 juin 2020

Coucou la revoilà ! En l'espèce, la réduction du train de vie des institutions publiques. Mille fois annoncée dans ce pays. Mais jamais appliquée. (...)
lire la suite
Nager à contre-courant
mercredi 17 juin 2020

Autant le clamer tout de go. Et ce, dans toutes les langues, tous les dialectes et patois du sous-continent rd congolais. Ce qu'il convient (...)
lire la suite
Politiques, déclarez vos salaires !
mardi 16 juin 2020

A l'heure des procès. En voici un autre. D'un genre particulier. Avec la rue comme juges. Il porte sur les salaires des politiques. En commençant (...)
lire la suite
Vous avez dit 2000 dollars ?
lundi 15 juin 2020

Augmentation de 2000 dollars américains, -même zimbabwéens- par député ? Verdict sans surprise : condamnation sans nuance avant même d'avoir instruit (...)
lire la suite
A l’heure du confinement…
vendredi 12 juin 2020

Recette de ce week-end ? Le confinement mangé à toutes les sauces. Confinement à Makala après les plaidoiries d'hier. Aucune partie ne semble avoir (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Manœuvres d’atterrissage sur la piste de…Makala !

Voilà que l'avion estampillé "Air VK et consorts" amorce son sa descente. Exercice tout aussi délicat que le décollage. Car, de la bonne gestion des manœuvres inhérentes à cette opération dépend la (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting