Dernière minute :

Le bémol du Cardinal Ambongo
mercredi 10 juin 2020

Des dons anti-coronavirus continuent à pleuvoir sur la RDC. La dernière flotte survenue, comme par miracle, au seuil de la saison sèche est celle charriant des tonnes d'aide de l'Union européenne. Une véritable aubaine pour la RDC dont le déficit d'équipements sanitaires est proverbial. Comme quoi, la pluie est signe de bénédiction.

Ce n'est pas le berger Fridolin Ambongo qui maudirait cette aumône destinée, en principe, à soulager la souffrance de son troupeau. De la bouche de l'Archevêque de Kinshasa est sorti le mot merci.

Mais, s'il a remercié, à juste titre, les bienfaiteurs de l'UE, le Cardinal Ambongo a ajouté une nouvelle note à son satisfecit. A savoir que les Congolais ne sauraient demeurer d'éternels assistés.

Pas besoin d'être docteur ès exégèse comme l'autre Cardinal rd congolais pour comprendre le sermon du patron de l'Eglise catholique de Kinshasa. Fridolin Ambongo a distillé une interpellation à large spectre.

A l'endroit de ceux qui donnent systémiquement et systématiquement du poisson aux Zaïro-congolais sans leur apprendre ou, à tout le moins les aider, à pouvoir pêcher. Le prélat catholique n'ignore pas que dans les rapports Nord-Sud, la générosité n'a rien de biblique. C'est plutôt l'intérêt qui justifie et déclenche l'action. Pas évident qu'au change ce soit l'assisté qui gagne.

Démontant le mécanisme de l'aide, le Président Mobutu avait une de ses formules on ne peut plus démonstratives : " 1 dollar de donné, quatre de gagnés ". Cette lucidité rétroactive n'empêchera, hélas, pas le Maréchal d'être abonné à l'aide pour un pays gâté par le Bon Dieu.

Aux dirigeants congolais qui semblent se complaire depuis des lustres dans la position d'assistés, le Cardinal Ambongo montre le revers de la médaille. S'installer confortablement dans la culture d'assistance équivaut à se faire préempter son destin. La main qui donne, renseigne la sagesse populaire, étant au- dessus de celle qui reçoit. Sans un minimum d'autonomie, le discours souverainiste ne vaut pas un penny.

Au peuple de prendre conscience de ce qu'un pays ne se développe guère à coup et à coût d'assistances. Le don étant un palliatif à court terme. Une anesthésie qui postpose la douleur. Son effet terminé, le mal revient au galop.

Plus fondamentalement, l'assistance tous azimuts est un frein à l'auto-prise en charge. Celle-ci étant devenue la doctrine de l'Eglise catholique à travers l'Afrique depuis que la manne a cessé de tomber du Vatican. C'est donc un Fridolin Ambongo qui maîtrise parfaitement le sujet de son homélie qui a mis un bémol à son merci à ceux qui volent au secours de la RDC. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. José NAWEJ
Le chaudron katangais
mercredi 20 janvier 2021

Et si l'arrestation de Ngoy Mulunda n'était qu'un avatar d'un malaise qui va crescendo au Katanga ? Et si le sermon de ce pasteur (il n'est pas (...)
lire la suite
60 ans et 20 ans après , l’histoire continue à bégayer
mardi 19 janvier 2021

Autant le proclamer tout de go : mention spéciale pour Félix-Antoine Tshisekedi. Le chef de l'Etat a participé personnellement au marathon mémoriel (...)
lire la suite
Chacun pour soi, l’Union sacrée pour tous…
vendredi 15 janvier 2021

Passée la phase des retrouvailles et autres salamalecs entre frères genevois enfin retrouvés ! Exit la séquence " profession de foi" en une Union (...)
lire la suite
L’argent, le nerf de la gratuité
jeudi 14 janvier 2021

Sur le dossier "gratuité de l'enseignement", avancer masqué est contre-contreproductif. Cultiver l'ambiguïté - dont on ne sort qu'à son détriment- (...)
lire la suite
Privilégier le dialogue et la concertation…
mercredi 13 janvier 2021

Les initiés aux arcanes diplomatiques le savent. Un communiqué sanctionnant la rencontre entre chefs d'Etat ne renseigne pas toujours sur toute la (...)
lire la suite
Une classe politique hors-sol !
mardi 12 janvier 2021

Et si les politiciens rd congolais redescendaient sur terre ? Ils verraient que "le peuple d'abord" est en proie à l'insécurité alimentaire. Le tout (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting