Dernière minute :
EN PERSPECTIVE DE LA CRISE ALIMENTAIRE ANNONCEE
Le mécanisme du FIDA reçoit 6 millions de dollars du Canada
vendredi 12 juin 2020

Le Canada s'est engagé à verser 6 millions de dollars canadiens au nouveau Mécanisme du Fonds international de développement agricole (FIDA). Ce montant servira à prévenir la crise alimentaire dans les communautés rurales les plus marginalisées dans le sillage de la COVID-19. Le Canada a annoncé cette contribution à la réunion du Groupe des Amis de la sécurité alimentaire et de la nutrition, tenue le 10 juin dernier à Rome.

D'après un communiqué de cette agence spécialisée de l'ONU, ce financement intervient en plus du prêt de 150 millions de dollars, octroyé au Fonds pour l'action climatique. Président du FIDA, Gilbert F. Houngbo a salué le Canada pour s'être engagé en faveur des personnes les plus vulnérables au monde.

"Grâce à cet appui, un plus grand nombre d'agriculteurs ruraux, particulièrement de femmes, peuvent avoir accès en temps utile aux intrants, aux informations, aux marchés et aux liquidités, dont ils ont besoin pour éviter que la pandémie de COVID-19 ne se double d'un désastre humanitaire plus grave encore", a souligné le président du FIDA.

Pour sa part, la ministre canadienne du développement international, Karina Gould, a salué l'engagement spontané de son pays : "Nous devons agir rapidement pour faire face à l'impact de la COVID-19 sur les communautés les plus vulnérables. C'est la raison pour laquelle le Canada réagit face aux graves besoins suscités par la pandémie dans le domaine de la sécurité alimentaire".

Selon la Note de synthèse sur l'impact de la COVID-19 sur la sécurité alimentaire et la nutrition, publiée le 9 juin 2020, la récession mondiale qui se dessine pourrait bien perturber le fonctionnement des systèmes alimentaires, avec le risque d'une urgence alimentaire mondiale si des mesures immédiates ne sont pas prises. La grande majorité de la population mondiale dépend des marchés locaux pour sa subsistance. Or, ces marchés sont souvent très vulnérables aux situations de désorganisation.

DES EFFETS SUR LES SYSTEMES ALIMENTAIRES

Les différentes mesures destinées à freiner la propagation du virus risquent d'avoir des effets préjudiciables sur les systèmes alimentaires. Comme des chaînes de production entières sont perturbées et que le chômage augmente, les plus vulnérables sont les journaliers, les petits entrepreneurs et les travailleurs informels, qui sont très souvent des femmes ou des jeunes.

Le Mécanisme, qui s'inscrit dans le cadre plus large de la riposte socioéconomique des Nations Unies, visera à garantir aux producteurs ruraux l'accès aux intrants, aux marchés, aux services financiers et aux informations numériques afin d'atténuer l'impact de la pandémie sur la production alimentaire et l'emploi rural.

LE FIDA VEUT MOBILISER PLUS DE 200 MILLIONS D'USD

Le FIDA a déjà engagé 40 millions d'USD en fonds d'amorçage et veut mobiliser au moins 200 millions d'USD supplémentaires auprès des États, des fondations et du secteur privé.

Quelque 80% des personnes les plus pauvres au monde et la majorité de celles qui souffrent des conséquences de l'insécurité alimentaire vivent en milieu rural. Environ 135 millions de personnes ont été récemment classées dans la catégorie touchée par l'insécurité alimentaire et la malnutrition aiguës. On estime que ce nombre pourrait presque doubler avant la fin de l'année en raison des effets de la COVID-19.

C'est en avril dernier que les ambassadeurs de bonne volonté du FIDA, Idris et Sabrina Elba ont lancé le Mécanisme de relance en faveur des populations rurales pauvres. Ce mécanisme vise à aider les petits exploitants agricoles et les producteurs ruraux à cultiver et à vendre des denrées alimentaires au moment où les restrictions imposées à la circulation et au commerce risquent d'ajouter une crise alimentaire à la crise sanitaire dans les pays à haut risque. Dina BUHAKE
Tshopo : les enseignants dans les rues de Basoko pour revendiquer leurs salaires
mercredi 12 août 2020

Les enseignants des écoles primaires et secondaires du territoire de Basoko (Tshopo) ont organisé, lundi 10 août, une marche pacifique pour dénoncer (...)
lire la suite
L’économie chinoise accélère la formation d’un nouveau modèle de développement
mercredi 12 août 2020

Le Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois a tenu une réunion le 30 juillet pour analyser et étudier la situation économique (...)
lire la suite
« Sputnik V » : Poutine annonce l’enregistrement du premier vaccin contre la Covid-19 en Russie
mercredi 12 août 2020

Lors d’une réunion avec le gouvernement tenue ce 11 août, Vladimir Poutine a annoncé l’enregistrement en Russie du premier vaccin contre le Covid-19. (...)
lire la suite
Trente points relais de proximité seront bientôt installés à Kinshasa
mercredi 12 août 2020

Le gouvernorat de la ville de Kinshasa est engagé dans la lutte contre les violences basées sur le genre. C'est dans cette optique que Laetitia (...)
lire la suite
Fidèle Ngoy éclaire la communauté chrétienne sur les promesses liées à l’appel de Dieu
mercredi 12 août 2020

"Les promesses liées à l’appel de Dieu, le véritable ingénieur assis à table pour réfléchir en vue de réaliser ses projets". Ce message a été au coeur du (...)
lire la suite
Covid-19 : Dr Jérôme Munyangi promet pour bientôt l’annonce « des résultats probants de trois mois de travail »
mercredi 12 août 2020

Dr Jérôme Munyangi promet pour bientôt l’annonce «des résultats probants de trois mois de travail passionné grâce à la plante Artemisia». Il a fait (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Ces "affaires", un couteau à double tranchant

Autant le répéter tout de go. Le Zaïre-Congo a trop longtemps souffert de l'impunité pour tolérer une seconde que cette tare se perpétue. En faisant de la lutte contre la corruption son cheval de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting