Dernière minute :
LES RÉFORMES SUR L’ APPAREIL JUDICIAIRE
Augustin Kabuya au FCC :"Ce n’est pas le moment de s’amuser de cette manière là"
mercredi 24 juin 2020

Le Secrétaire général de l'Union pour la démocratie et le progrès social (Udps) Augustin Kabuya persiste et signe en tirant la sonnette d'alarme contre la démarche de son partenaire de la coalition, le Front commun du Congo ( FCC) qui voudrait apporter ses trois propositions de loi sur des réformes de l'appareil judiciaire.Constitution en bandoulière, Kabuya rappelle le sacro-saint principe de la séparation des pouvoirs. Des déclarations faites sur Top Congo FM, hier mardi 23 juin.

Enième remue-ménage dans le couple FCC-CACH. Le Secrétaire général du parti présidentiel après un communiqué rendu public le lundi 22 juin ne décolère pas. " S'il ( ndlr: Aubin Minaku) s'en tête de faire passer cette loi en force, nous allons descendre dans la rue pour faire entendre notre voix. Nous tirons la sonnette, ce n'est pas le moment de s'amuser de cette manière là. Le Congo appartient à tout le peuple", avertit-il.

A en croire Augustin Kabuya, la coalition ne rime pas avec compromission et s'interroge sur son opportunité.

" Ce n'est pas parce que nous sommes aujourd'hui en coalition que nous pouvons aller à l'encontre de la constitution. Les propositions faites par nos amis du FCC violent directement la constitution. Qu'on laisse la magistrature fonctionner librement sans interférence. Pourquoi pendant tout ce temps le député Minaku n'avait pas fait ces propositions. Ils se réveillent pour que le ministre de la Justice ait la main mise sur la magistrature or la constitution consacre la séparation de pouvoirs", souligne-t-il.

Le parti de la 11ème rue Limete prêt à descendre dans la rue comme à l'accoutumée pour espérer barrer la route à cette démarche qui va à l'encontre du rétablissement d'un État de droit prôné par le Président de la République.

" Si un ministre a une main mise sur la justice, par un coup de téléphone, il peut donner des injonctions à un magistrat d'abandonner des poursuites. Pourquoi les gens sont très agités, le cheval de bataille du Chef de l'État est le rétablissement d'un État de droit dans notre pays. L'Udps constate la mauvaise foi de nos amis du FCC. Nous sommes dans une coalition mais nous ne pouvons jamais souscrire à cette démarche. Nous sommes prêts à nous défendre ", affirmet-il.

Et de conclure : " Ce n'est pas parce qu'on donne un point de vue contraire qu'on peut annoncer la fin de la coalition. Je n'ai pas ce pouvoir d'annoncer la fin de la coalition. L' Udps n'est pas d'accord avec cette démarche. D'ailleurs quand ils ont proposé ça nous n'avons jamais été contactés ". Gloire BATOMENE
Que va faire le tandem Mabunda-Thambwe ?
mardi 20 octobre 2020

*Les deux présidents des Bureaux du Parlement vont-ils boycotter cette cérémonie ou seront-ils être présents ? Les trois juges récemment nommés par (...)
lire la suite
"Une pure coïncidence", affirme Ruberwa
mardi 20 octobre 2020

* Le ministre de la Décentralisation revient dans 48 heures devant l'Assemblée nationale. Après un débat houleux à la plénière d'hier lundi 19 (...)
lire la suite
Crise institutionnelle en gestation entre le Président de la République et le Parlement !
mardi 20 octobre 2020

Ce mercredi au Palais du Peuple, le Président de la République reçoit le serment de trois Juges de la Cour constitutionnelle nommés en juillet (...)
lire la suite
Juvenal Munubo : "Il ne s’est rien passé de grave à Minembwe"
mardi 20 octobre 2020

Un des députés présents à la manifestation de Minembwe dans la province du Sud-Kivu, le député Juvenal Munubo a apporté son témoignage pour éclairer la (...)
lire la suite
Affaire Minembwe : Henriette Wamu exige à Azarias Ruberwa un plan de sortie de crise
mardi 20 octobre 2020

La députée Henriette Wamu Ataminia exige a Azarias Ruberwa un plan de sortie de crise "devant permettre aux communautés autochtones de la province (...)
lire la suite
RDC : avec un budget de 6,8 milliards USD pour 2021, les 86 milliards USD promis en campagne électorale "inaccessibles" ?
mardi 20 octobre 2020

(Par Angelo Mobateli) En RD Congo, le gouvernement a adopté un projet de budget de 6,8 milliards USD pour l'exercice 2021, virtuellement en (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting