Dernière minute :

Kinshasa : le taux de vaccination a baissé suite à la pandémie de Covid-19
mercredi 24 juin 2020

Dans les centres de santé de Kinshasa, les nouveaux-nés sont de moins en moins présents lors des vaccinations de routine. Sur leur garde, les parents refusent de les emmener au risque de les lexposer à la pandémie de Covid-19. D'où le courroux des organismes de santé.

Le Programme élargi de vaccination (PEV) et ses partenaires, dont l'UNICEF et l'OMS, s'époumonent pour faire respecter le calendrier vaccinal des enfants et des femmes enceintes, convaincus que le vaccin les protège de certaines maladies.

Au centre de santé Siloé, au quartier Manenga dans la commune de Ngaliema, les membres du Réseau des journalistes amis de l'enfant sont allés à la rencontre des prestataires et des mamans venues faire vacciner leurs enfants.

Relais communautaire, Mme Kassongo a salué la reprise des activités de vaccination depuis les mois de mai et de juin en cours. Selon elle, le personnel médical a dû recourir au carnet d'adresses pour aller à la recherche des parents à domicile en vue de les convaincre. " Nous les avons sensibilisés à se rendre au centre de santé, tout en respectant les gestes barrières. Ce qui explique la reprise de nos activités de vaccination au centre de santé Siloé", nous a confié Mme Kassongo.

"C'est normal qu'aux mois de mars et avril que la fréquentation ait été faible. En cette période, le gouvernement venait de prendre quelques mesures pour limiter la propagation de Covid-19", a-t-elle expliqué. "C'est après que le PEV nous a doté des matériels de protection pour éviter la contamination de ce virus. Nous avons alors sensibilisé les parents qui nous ont fait confiance", a précisé Mme Kassongo.

"Quand, ils sont là, nous faisons un effort pour les libérer le plus tôt pour éviter qu'il n' y ait plus de place. " Nous faisons en sorte que la distance de 1 mètre soit respectée et le port obligatoire de masque. Ceux qui avaient manqué les vaccins au mois de mars et avril ont été récupérés", rapporte Mme Kassongo.

Interrogées, la plupart de mères trouvées au centre de santé ont exprimé leurs déterminations à respecter le calendrier vaccinal, vu l'importance du vaccin dans la santé de leurs enfants. Tricya MUSANSI
Kwilu : des paysans édifiés sur l’élevage, l’agriculture et les droits humains
vendredi 7 août 2020

Des paysans de la province du Kwilu suivent des formations sur les bonnes pratiques en matière d’élevage, de l’agriculture et des droits humains (...)
lire la suite
La Comaco-Kinshasa partage la viande de chèvre et de vache auprès de plus de 1800 personnes
vendredi 7 août 2020

La Communauté musulmane Ahmadiyya en République démocratique du Congo (Comaco), branche de Kinshasa, a célébré la fête de la Tabaski le 31 juillet (...)
lire la suite
Hôpital général de Kinshasa : l’Unfpa offre des kits de protection contre la Covid-19 aux accoucheuses
jeudi 6 août 2020

Les sages-femmes de l'Hôpital général de Kinshasa disposent désormais d'un lot de kits de protection contre la Covid-19. Ce don du Fonds des Nations (...)
lire la suite
Sanga Mamba : Denise Nyakeru remet des kits d’accouchement à la maternité Don Bosco
jeudi 6 août 2020

Le quartier Sanga Mamba dans la commune de Ngaliema a reçu une personnalité de marque le mardi 04 août. Il s'agit de la présidente de la Fondation (...)
lire la suite
L’OMS évoque une mobilisation des ressources pour appuyer la réponse
jeudi 6 août 2020

L'organisation mondiale de la santé a publié un rapport sur la crise humanitaire complexe en RDC. Selon ce document, le pays fait face à une crise (...)
lire la suite
COVID-19 : Le PFCGL dote les associations des petits commerçants de Goma, Bunagana, Kasindi et Bukavu de 30 tricycles
mercredi 5 août 2020

Des petits commerçants qui se plaignaient du manque de moyens de transport pour exercer le commerce selon les exigences des migrations des pays (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting