Dernière minute :

Plaidoyer pour l’érection d’un monument en mémoire des chanteurs de la Table ronde de Bruxelles
jeudi 2 juillet 2020

L'artiste-musicien Portali Mangaya spécialiste en guitare solo, et analyste culturel, a plaidé, lundi, lors d'un échange avec l'ACP, pour que l'Etat congolais érige sur le boulevard du 30 juin précisément à la place de la Gare, à Kinshasa, un monument en mémoire des musiciens ayant chanté à la Table de ronde de Bruxelles, pour mieux immortaliser leur passage, en tant que pionniers de l'Indépendance.

Portali Mangaya qui s'exprimait à l'occasion du 60ème anniversaire de l'Indépendance de la RDC, a cité les sept musiciens historiques du légendaire orchestre " African Jazz " dont Joseph Kabasele, Vicky Longomba, Nicolas Kasanda, Armando Mwangi dit Brazzos, Muamba Déchaud, Roger Izeidi, et Pierre Yantula Bobina " Petit Pierre ", le seul societetaite d'African Jazz en bonne santé. Pour lui, l'apport de ces musiciens a conduit à la réalisation de la célèbre chanson " Indépendance Cha cha ".

Tout en saluant la technicité de tous ces pionniers, le culturaliste Mangaya a particulièrement évoqué des exploits de Joseph Kabasele Tshamala, " Grand Kallé ", le tout premier à fonder en 1953, un orchestre moderne permanent, l'African Jazz, en associant des instruments musicaux folkloriques, étrangers et en introduisant la guitare électrique dans la musique congolaise.

Ainsi, en combinant la rumba congolaise et la musique cubaine, Grand Kallé a opéré une révolution dans la musique congolaise qui a permis à l'African Jazz de récolter un succès retentissant dans le pays, à travers l'Afrique et dans le monde. Il a fait aussi allusion à Nico Kasanda, "Docteur Nico " qui avait à peine 21 ans, en 1960, quand il se retrouva parmi les sept musiciens historiques du légendaire orchestre " African Jazz ", invité à agrémenter le séjour des leaders politiques congolais, appelés à participer aux travaux de la Table ronde à Bruxellesn en Belgique.

Ces assises aboutirent à la fixation de la date de l'Indépendance du Congo qui sera proclamée par le Roi des Belges, Baudouin 1er, au Palais de la Nation, le jeudi 30 juin 1960, à Léopoldville, devenue Kinshasa six ans plus tard). C'est à l'occasion de ces négociations politiques que furent enregistrées les chansons cultes que sont: " Indépendance cha cha ", " Table ronde ", " Merengue Scoubidou ", " Naweli Boboto ", " Sentiment emonani ", " Batela mwana na biso ". ACP
Kathryn Brahy : "L’épanouissement de la femme congolaise passe par le changement de mentalités"
lundi 10 août 2020

Déléguée générale de Wallonie-Bruxelles en République démocratique du Congo, en poste à Kinshasa depuis onze ans, Kathryn Brahy côtoie au quotidien (...)
lire la suite
Prisca Enzilame : "La femme artiste ne doit plus se faire instrumentaliser"
mardi 4 août 2020

Tête d'affiche de "Kento bakaji", l'un de rares orchestres 100% femmes de la République démocratique du Congo, Prisca Enzilame "Caprice" est à la (...)
lire la suite
"Aimez Césaire Partie 1" de Youssef Branh porté sur les fonts baptismaux
jeudi 23 juillet 2020

Après ses nombreux prix remportés sur la sphère littéraire internationale, le jeune poète congolais Youssef Branh vient de sortir son énième oeuvre (...)
lire la suite
La résidence de Papa Wemba en voie de se muer en musée
mardi 21 juillet 2020

Au cours de la réunion du conseil des ministres, présidée par le Président Félix Tshisekedi le vendredi 17 juillet, le Gouvernement a adopté le (...)
lire la suite
Plaidoyer pour l’érection d’un monument en mémoire des chanteurs de la Table ronde de Bruxelles
jeudi 2 juillet 2020

L'artiste-musicien Portali Mangaya spécialiste en guitare solo, et analyste culturel, a plaidé, lundi, lors d'un échange avec l'ACP, pour que l'Etat (...)
lire la suite
Emeka Esanga Mamale n’est plus !
vendredi 26 juin 2020

L'ex-international congolais et ancien joueur du Daring Club Motema Pembe, Emeka Esanga Mamale dit " Zorino" est décédé hier jeudi 25 juin à (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Ces "affaires", un couteau à double tranchant

Autant le répéter tout de go. Le Zaïre-Congo a trop longtemps souffert de l'impunité pour tolérer une seconde que cette tare se perpétue. En faisant de la lutte contre la corruption son cheval de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting