Dernière minute :
CONTROVERSE AUTOUR DE L’ENTERINEMENT DE RONSARD MALONDA
CENI : Ambongo et Bokundoa écrivent à FATSHI
lundi 6 juillet 2020

* Le Présidium de la Plateforme des confessions religieuses demande au Chef de l'Etat de "convoquer les composantes afin de " désigner les personnalités qui répondent aux critères légaux".

La polémique née de l'entérinement, par l'Assemblée nationale, de Ronsard Malonda comme probable futur président de la CENI ne faiblit pas.

Dans une correspondance datée du 3 juillet, adressée au président Félix Tshisekedi, le cardinal Fridolin Ambongo, président du présidium de la plate-forme des confessions religieuses demande au Magistrat suprême, garant du bon fonctionnement des institutions, de rejeter " la proposition controversée de nomination de Ronsard Malonda comme président de la CENI entérinée par l'Assemblée nationale ". Fridolin Ambongo et André Bokundoa disent n'avoir pas porté le choix sur Malonda.

" En effet, à la réunion sus-évoquée, il n'a été procédé à la désignation d'aucun délégué des confessions religieuses à la CENI ni, à plus forte raison, à l'élection de son président…Il est par conséquent, déconcertant que la présidente de l'Assemblée nationale ait travesti la vérité et fait entériner frauduleusement par la plénière une quelconque désignation du président de la CENI par les confessions religieuses, et ce, sur base d'un faux procès-verbal d'une élection fictive dressé par certains chefs de confessions religieuses et délégués, non attitrés quant à ce ", dénoncent-ils

Ils soulignent, par ailleurs, que les tractations entre les confessions religieuses devaient se poursuivre pour dégager un consensus sur une personnalité indépendante, compétente et d'une moralité irréprochable comme leur délégué à la tête de la Centrale électorale.

Dans leur courrier au Président de la République, le Cardinal Fridolin Ambongo et le Pasteur André Bokundoa ne s'expliquent pas que "la présidente de l'Assemblée nationale s'obstine à cautionner délibérément une telle forfaiture au plus haut niveau de l'État. "

Les deux chefs d'églises réaffirment la nécessité de procéder par des réformes de la CENI avant toute désignation des membres pour améliorer son fonctionnement, accroître son indépendance et son impartialité et ne pas tomber dans les erreurs du passé, car soutiennent-ils, le peuple veut des élections crédibles, libres et transparentes.

Le présidium de la plateforme des confessions religieuses exhorte le Président Félix Tshisekedi à "convoquer les composantes socio-politiques concernées au dialogue constructif en vue de réformer la centrale électorale et d'y désigner les personnalités qui répondent aux critères légaux. " Didier KEBONGO
Me Eric Moutet dénonce un agenda caché doublé d’intention de nuire à Afriland First Bank
jeudi 9 juillet 2020

Me Eric Moutet, avocat d’Afriland First Bank est formel : Global Witness et la plateforme de protection des lanceurs d’alerte PPLAAF ont un agenda (...)
lire la suite
Les assistants parlementaires dénoncent le détournement de leurs rémunérations
jeudi 9 juillet 2020

Les assistants parlementaires à la chambre basse viennent de hausser le ton pour dénoncer le détournement de leurs rémunérations des mois de février, (...)
lire la suite
A.F. Puela somme le Bureau Mabunda de démissionner
jeudi 9 juillet 2020

Mise en demeure de démissionner de tous les membres du Bureau de l'Assemblée nationale pour violation de l'article 139 du Règlement intérieur. La (...)
lire la suite
Marches anti Malonda : AFDC-A/Bahati en ordre de bataille
jeudi 9 juillet 2020

Le regroupement politique Alliance des forces démocratiques & Alliés (AFDC-A) pro Modeste Bahati annonce sa participation active à toutes les (...)
lire la suite
Le colonel Pierrot Mwanamputu met en garde "tout celui qui tenterait de manifester ce jeudi"
jeudi 9 juillet 2020

"Tout attroupement de plus de vingt personnes ce jeudi 9 juillet à Kinshasa sera dispersé", prévient le porte-parole de la Police nationale (...)
lire la suite
Le gouvernement interdit toutes les marches
jeudi 9 juillet 2020

Le Gouvernement congolais, par la bouche de son vice-Premier ministre en charge de l'Intérieur, Gilbert Kankonde, a formellement interdit hier (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting